Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Partenariat avec "Yume no Kuni"
Dim 14 Oct 2018, 16:24 par Invité

» Quizz A qui appartient cette arme 2
Sam 13 Oct 2018, 11:02 par Hansha

» Partenariat avec "Feeling Online"
Mer 02 Mai 2018, 23:47 par Invité

» Le Shinsengumi
Mar 01 Mai 2018, 22:51 par Euffy

» Partenariat avec "Prismver"
Mar 01 Mai 2018, 16:53 par Invité

» Si vous ne deviez en conseiller qu'un...
Mar 24 Avr 2018, 19:18 par Nareshi

» Partenariat avec "Sweet'Art"
Sam 21 Avr 2018, 17:01 par Invité

» Poputepipikku( Pop Team Epic )
Ven 13 Avr 2018, 21:51 par Euffy

» Partenariat avec "Réinvente la Destinée"
Ven 06 Avr 2018, 16:54 par Invité

» Partenariat avec "Sex Pistols Academy"
Sam 31 Mar 2018, 12:41 par Invité

» Devine qui parle 2
Mar 27 Mar 2018, 12:08 par Luffyys

» Yuru Camp△
Dim 25 Mar 2018, 21:58 par Michiyo

» [Sorties de la saison] Printemps 2018
Ven 23 Mar 2018, 10:50 par Tsumiki

» Qu'est ce qu'on mange ?
Jeu 22 Mar 2018, 21:12 par Euffy

» Silhouette//devinette 2
Mer 21 Mar 2018, 09:58 par Medhi

Hansha1 Message - 100%
 

 Variante
Messagepar Semiaz le Mar 03 Sep 2013, 04:40
Réputation du message : 100% (1 vote)




Variante : Requiem pour le monde







Auteur :

SUGIMOTO Iqura

Editeur :

Kadokawa Shoten (Japon), Glénat (France)

Genre :

Shounen, fantastique, horreur

Statut :

Terminé (4 volumes)

Date :

2004-2006

Synopsis



C'est l'histoire d'une fille totalement banale, qui meurt. Avec toute sa famille. Chance pour elle, elle ressuscite à la morgue. Mais, suite à cet horrible événement, son bras gauche est déformé génétiquement (dur dur pour quelqu'un qui jouait du piano). Cette déformation réussira à tuer une chimère. Notre chère fille sera donc enrôlée à Atheos pour aider à la capture des chimères qui, en liberté, ... mangent des gens. Et par capture, on entend dans 100% des cas, le meurtre de ces dites chimères. Notre fille se nomme Aiko. Nous suivrons son histoire depuis sa mort.

Avis personnel



Je me souviens l'avoir lu certainement fin collège, j'avais pas à le comparer à d'autres œuvres existantes donc il était formidable. Des morceaux de chair un peu partout (sérieusement, les chimères arrivent difficilement à entretenir leur intégrité physique), "encore" le thème du "si je fais comme le monstre, suis-je un monstre ?", une fille qui en soit reste faible malgré la force de son bras vu qu'il est plus utilisé comme mécanisme d'auto-défense. Tout ce que j'aime, l'histoire est "marrante", la fille qui cherche sa place (trop facile d'avoir des super-pouvoirs et une place à soi en même temps, faut souffrir pour être fort), le gentil policier (Sudo, je crois) qui fait son travail de gentil policier en assistant Aiko, des mutations génétiques et le kiss de fin que j'ai utterly adoré (une romance comme je les aime dans un manga qui n'est pas basé dessus).

Extra



En fait, j'aime cette image aussi alors Beup ! :
 

Edité par Fairth



Semiaz
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 89
Date d'inscription : 12/08/2013
Localisation : GMT-4

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Mar 03 Sep 2013, 18:01
Ah oui, moi aussi j'avais lu ce manga plus jeune. Et je l'avais aussi adoré.
Par contre, t'as oublié de mentionner le fait qu'il est triste aussi. Moi j'avais bien envie de verser quelques larmes.

Et bien sur, la romance est importante. C'est un peu le moteur de l'histoire (Sinon, la nana aurait laissé  tombé dés le début)

Je suis pas d'accord avec le fait qu'elle soit faible. Elle est super forte, et on le voit quand elle se défend. C'est juste qu'elle ne veut pas attaquer les gens, se laisser bouffer par le monstre, et, comme tu l'as mentionné, devenir elle-même un monstre.

Mon impression : C'est un manga vraiment triste, qui nous laisse avec un sentiment d'injustice et d'inachevé (Parce que la fin est plutôt ambiguë)
Mon grain de sable:
 
Fairth
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Semiaz le Mer 04 Sep 2013, 00:18
Ah ouais ! L'histoire est triste aussi. Vas faloir que je le rajoute.

Ah! j'ai pas vu ca comme de la romance, plus comme du "j'ai peur dans le noir" type d'attitude. M'enfin, chui pas expert.

C'est son bras qu'est fort. Elle elle est faible. Même quand elle voulait pas les tuers et ce cachait dans son coin son bras continuait son travail. C'est comme si y avait 2 personnes dans son corp, elle et son bras. Son bras est fort, elle pas franchement.
Ceci est un spoil:
 

Le manga est triste mais je le trouve pas "inachevé". La fin ambigue semble d'ailleurs plus avoir été mis pour faire plaisir au lecteur. Elle semble pas cadré, surtout vu les précédents de l'histoire.
Sinon même si elle est injuste, je pense pas qu'il aurait pu avoir une fin plus "juste". Et c'aurait été moins marrant d'ailleurs.
Semiaz
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 89
Date d'inscription : 12/08/2013
Localisation : GMT-4

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Mer 04 Sep 2013, 13:19
J'ai dis inachevée parce que j'aurais aimé que l'histoire continue x)
(L'intrigue et tout, ça aurait pu donner un truc bien plus long)
Ben on peut voir ça de deux manières différentes, pour moi, son bras fait partie de son corps, voire c'est elle qui le contrôle inconsciemment (Le Ça etc) M'enfin, on peut aussi prendre ça au premier degrés et se dire qu'elle est juste faible)

Ne te m'éprends pas, Semiaz !! J'ai beaucoup aimé ce manga mais je dis que la fin était... trop tôt.
Fairth
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Arlia le Ven 29 Nov 2013, 22:03
Erm... Ce manga n'est pas un seinen. M'enfin, je copie/colle l'avis que j'avais fait en section shonen du coup :

Ici pas besoin de faire un dessin pour comprendre dans quoi on se jette. Dans de l'horreur, de l'action, du surnaturel et du mystère. Ce manga pourtant court possède tous les ingrédients nécessaires à ce type de série.

Rien que le contexte ne pourrait pas mieux se situer. Aiko, seule rescapée d'un massacre. Elle même devenue monstre. Elle n'a pas le choix. Soit elle devient un vulgaire rat de laboratoire soit elle met sa vie en jeu en combattant les monstres dont elle est traumatisée. Privée de liberté, enfermée, les bras scellées. Son destin est tel qu'il aurait mieux valu pour elle d'avoir succombé pour de bon en même temps que sa famille plutôt que de se relever et s'accrocher à la vie.


Au niveau du scénario ça ne vole pas très haut pour autant. Le manga étant cours nous avons une histoire plongeant dans une agence gouvernementale et ses laboratoires avec les rebondissements que l'on y attends. On navigue sur deux récits différents ici. Le quotidien d'Aiko d'un côté, et de l'autre le héros, Sudou, va continuer de nous faire découvrir via ses enquêtes les raisons pour lesquelles nous en arrivons à cette situation. L'origine des chimères, les secrets du mal. En ce sens le manga malgré cette histoire entendue est satisfaisant dans la mesure où il va répondre à l'ensemble de nos interrogations.


Le style graphique est bon. L'auteur arrive à faire passer la détresse de l'héroine. On peut parfaitement s'immerger dans sa terreur et ses doutes en assistant de près à tout ce qui lui tombe sur la figure au fur et à mesure du récit. La vie d'Aiko n'est que celle d'un sac balloté dans une mer déchainée, elle n'a que très peu d'emprise sur les évènements. Et c'est ça qui est bon. Dès qu'elle se relève il y a toujours un rebondissement pour l'enterrer plus bas, toujours plus bas. Et ça jusqu'à la fin.


Car pour parler du rythme de la série, il est excellent. On ne s'ennuie pas une seconde, il se passe quelque chose à chaque chapitre. Que ce soit pour creuser Aiko ou Sudou, pour faire avancer le scénario, pour nous mettre une bonne scène d'action ou de drame ou bien alors nous donner quelques éléments importants sur l'univers, il n'y a presque aucun passage qui se révèle inutile. La série relève le défi de nous donner un bon moment malgré le manque de longueur.


En somme Variante est un bon manga dans son genre. Il ne pousse ni l'horreur, ni les mystères, ni les combats, ni les drames à l'abus, mais s'appuie sur un bon dosage de ces derniers pour nous pousser à enchainer les 4 volumes sans nous arrêter.
Arlia
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 352
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Variante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Mangas :: Shounen