Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Choisir son personnage
Hier à 18:58 par Elow

» "Le nom d'utilisateur choisi est trop long." :((
Hier à 18:57 par Elow

» Cosplay-player 2
Hier à 18:57 par Elow

» Devinez l'OST~
Mar 17 Oct 2017, 19:00 par Meushi

» Kuzu no Honkai (Scum's Wish)
Lun 16 Oct 2017, 11:45 par Nareshi

» La déprime de fin d'anime (et des fins d’œuvres générales)
Lun 16 Oct 2017, 09:28 par Stella Vermillion

» Maneki Neko, le chat porte-bonheur
Dim 15 Oct 2017, 22:50 par Nussi

» Shingeki no Bahamut: Genesis
Dim 15 Oct 2017, 22:27 par Nussi

» [IMPORTANT] Pour les nouveaux membres souhaitant être parrainés c'est ici
Dim 15 Oct 2017, 22:03 par Nussi

» Présentation de Savage.
Dim 15 Oct 2017, 22:00 par Nussi

» Partenariat avec "Feeling Online"
Dim 15 Oct 2017, 19:27 par Elow

» Des efforts récompensés !!
Dim 15 Oct 2017, 19:23 par Elow

» Partenariat avec "Sweet'Art"
Dim 15 Oct 2017, 00:03 par Invité

» [CORRECTEUR] Les fautes ? Je les mange !
Ven 13 Oct 2017, 16:42 par Hansha

» Quiz Chibi-Maker
Jeu 12 Oct 2017, 23:22 par Elow

Elow6 Messages - 50%
 
Nussi2 Messages - 17%
 
Stella Vermillion1 Message - 8%
 
Nareshi1 Message - 8%
 
Hansha1 Message - 8%
 
Meushi1 Message - 8%
 
Elow62 Messages - 56%
 
Nussi13 Messages - 12%
 
Ryuk10 Messages - 9%
 
Euffy6 Messages - 5%
 
Hansha5 Messages - 5%
 
Berseker4 Messages - 4%
 
Meushi4 Messages - 4%
 
Nareshi3 Messages - 3%
 
Tsumiki3 Messages - 3%
 
Stella Vermillion1 Message - 1%
 

 [CULTURE] Le théâtre.
Messagepar CruiseEnlivened le Dim 29 Sep 2013, 16:46
Réputation du message : 100% (5 votes)
Owh Owh ! Aujourhd'hui, ce sera : Le théatre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme vous auriez pu le comprendre, on va faire une petite pause culturelle en parlant un peu du théâtre, un des genres littéraires que je chérie particulièrement.

Avant tout, qu'est ce que le théâtre ?

Le théâtre est une représentation, un genre littéraire mais également un lieu. Et oui, ce mot désigne tout ça en même temps ! D'autant que dorénavant, les frontières entre le théâtre et les spectacles vivants (tout ce qui tient au cirque, à la danse) tendent à s’amenuire. Faire un cours d’étymologie et un pavé sur son origine risque d'être extrêmement soporifique. Du coup, je serais assez brève sur ce point là : Le théâtre (Theatron (θέατρον, qui vient de θεάομαι : regarder, contempler) désigne bien à l'origine, durant l'antiquité chez nos amis les grecques, le lieux où il y avait les spectateurs. Vous avez surement déjà vu des ruines d’hémicycles avec en son centre une sorte de place ? Et bien le théâtre, c'était ça ! Il faudra attendre le XVII siècle pour ce terme englobe les trois aspects cités précédemment. Et donc comme je viens de le faire remarquer, le théâtre naquit chez les Grecs pendant l'antiquité, les pièces étaient seulement joué par des hommes qui se travestissaient, et portés des masques.

Ouais enfin, je connais surtout Molière, Racine et tout le gratin moi.

Effectivement, puisque le grand essor de ce genre a lieu pendant le XVII siècle avec à leur tête ces dramaturges illustres qu'on connait tous très bien. Personnellement, je n'ai jamais lu une pièce antique, ou alors seulement des extraits. On ne garde pas énormément de traces du théâtre au moyen âge, à part quelques farces. Evidemment qui dit XVII siècle, dit classicisme et tout le blabla qui va avec. Un mouvement littéraire régit par des règles préalablement écrites et rédigées, une idée fixe de l'esthétisme, une quête continuelle pour atteindre une certaine perfection, et un retour vers les textes antiques (comme on les retrouve tiens donc !). On a tous entendu parlé de Boileau et de sa fameuse citation "Qu'en en lieu, qu'en un jour, un seul fait accompli, Tienne jusqu'à la fin le théâtre rempli"; soit la règles des 3 unités, ou encore celles des bienséances (interdiction de montrer un mort sur scène, ou bien une scène sexuelle) et la vraisemblance (on doit imiter la réalité).

Un peu contraignantes toutes ces règles ..

En effet, d'autant qu'elles ne seront pas toujours respectées. On pense à Dom Juan de Molière qui se classe donc dans le mouvement Baroque car ne respectant aucune de ces règles (absence d'unité de lieu, de bienséance, de vraisemblance vu que l'intrigue se déroule pendant plusieurs jours, le sujet traire d'un séducteur né, et il y a du fantastique.). D'autres trouveront des moyens détournés pour pallier à ces interdictions, comme dans Phèdre de Racine, on rapporte les morts mais on ne les montre jamais au public (la mort d'Hippolyte est conté, et la présence d'un monstre marin se justifie par les Dieux, et toc). Mais bon, tout ça ne dure qu'un temps, arrive alors Victor Hugo et ses supporters (dont Théophile Gautier) qui démontent toutes ces règles pour imposer son propre mouvement : le Romantisme. On veut dire adieu aux traditions classique ainsi qu'à la rationalité des Lumières pour embrasser l'exaltation des sentiments, laisser place à la l'imagination et libérer la langue. Vous avez peut être entendu parler de la bataille de Hernani ? C'est le nom donné à la polémique qui éclata entre classiques et romantiques durant la représentation du drame romantique du même nom de Hugo. Extrapolée, pas mal d'informations circulent sur cet événement tenant plus à la légende qu'aux faits historiques.

Ouais et après ?

Il faudra attendre encore un siècles pour que le théâtre reviennent sur le devant de la scène, au XXème siècle. En effet, il faut sauter tout ce qui est réalisme, naturalisme et symbolisme pour retrouver du théâtre. Et qui dit XXème siècle, dit guerres mondiales, ainsi que Surréalisme et Absurde. Ces deux mouvements donnent la primauté à l'imaginaire, libèrent l'inconscient, donnent la représentation d'une image tragique de l'homme voué à la solitude et confronté à l'illogisme du monde. On se retourne à nouveau vers les textes Antiques (Merci Aristote, Sénèque, Euripide...) pour les ré-écrire, et les ré-interpréter. On pense notamment à La guerre de troie n'aura pas lieu de Giraudoux, Ou Antigone de Anouilh qui sont ré-écrit selon les événements du siècles. La guerre de troie a lieu à cause de la bêtise d'un homme impatient, alors qu'Antigone est l'allégorie de la résistance lors du régime de Pétain.

D'ailleurs .. A quoi ça sert le théâtre ?

Le théâtre est un art, il a donc forcément un aspect esthétique dominant. Comme une peinture qu'on contemple, on lit et on admire le théâtre. Seulement forcément, on dépasse rapidement cette première finalité esthétique pour en incorporer d'autres. Pour en revenir à l'antiquité, Socrate avait relever l'aspect bénéfique d'avoir recours à la Mimesis, concept constituant à reproduire sur scène des problèmes de société. En effet, nous réagissons différemment dans la vie réel ou devant l'art. Il y a donc une analogie entre le théâtre et notre propre vie, Shakespeare disait : « Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles. ». Le théâtre a donc été vecteur (comme d'autres genres littéraires) de revendications ou de critiques. Je me dois donc de dire quelques mots sur les différents genres, il en existe un nombre conséquent, je m'attarderais seulement sur les principaux : la comédie et la tragédie.

Continue, continue.

La comédie avait pour concept le fameux 'castigat ridendo mores' soit corriger les mœurs par le rire. Pour rester dans le classique, on connait tous une pièce de Molière, prenons au hasard Le malade Imaginaire, cette pièce peint tous les défaut liés à l'avarice. On se rit de l'autre, se sentant ainsi supérieur à ce personnage enlaidi, illustrant ainsi une des théories du rire, celle de la supériorité, mais c'est tout un autre sujet. Le recul que nous avons par rapport à la pièce nous permet ainsi de faire le point sur nous même. Même technique pour la tragédie hormis que celle ci utilise la catharsis, soit purger les passions. En mettant en scènes tourments et vive émotion, le spectateur se libère ainsi de ses propres passions. Le théâtre de l'absurde quant à lui, fait tout bonnement réfléchir sur la condition humaine le mettant face à des situations illogique, vide de sens, ou en le mettant face à son absurdité. On peut citer notamment Rhinocéros qui évoque le développement du nazisme, de Ionesco. Pour conclure, le théâtre entraîne une réflexion sur soit même, sur la société, sur la politique, tout dépend le sujet traité dans la pièce.

N’empêche tu nous parles surtout de l'aspect écrit là.

"Le théâtre n'est fait que pour être vu" disait notre bon vieux Molière. Car effectivement, le but premier (sauf exception) est de représenter la pièce dans un théâtre. Lire une pièce est une chose, la voir en est une autre. Par les choix de costumes, de décors, de vers, bref, par tous les choix de mise en scène pris par le metteur en scène, une pièce peut être complètement revisiter et re-interpréter. Ayant souvent un aspect universel, les pièces classiques comme les pièces contemporaine peuvent avoir un échos en nous, spectateurs. Bref, regarder une pièce de théâtre est toujours une expérience unique, qui fait prendre au texte écrit une nouvelle dimension. Metteur en scène et dramaturge ont ainsi un rôle complémentaire, tout aussi important l'un que l'autre.

Cites nous quelques exemples plz.

Classique : Britannicus, Racine. Tartuffe, Molière. Le cid, Corneille.
Romantique : Ruy Blas, Hugo. Les Caprices de Marianne, Musset.
XX : Electre, Giraudoux. Le roi se meurt, Ionesco. Les mains sales, Sartre.

Et toi dans tout ça ?

Je me suis pas mal intéressée aux dramaturges classiques pour mon BAC, c'est pour ça que je cite des auteurs plutôt classiques et français. J'ai un très gros penchants pour le XVIIème siècle et l'absurde, c'est pour ça que j'ai un peu moins développé tout ce qui est XVIIIème et XIXème siècle, d'autant que ce genre n'était pas le favoris. Pour ne parler que du genre littéraire, une pièce de théâtre se lit très rapidement, il faut compter le temps d'une représentation soit entre 2 à 3h. Ce qui est plutôt pour intéressant pour les personnes allergiques aux pavés de Zola et Balzac (faut les lire aussi, j'dis pas). Il y a une véritable universalité, ça peut parler à tout le monde. Si les vers rebutent, les pièces plus contemporaines sont en prose, le langage s'est simplifié, bref ça peut vraiment être une ouverture vers le monde littéraire. Quant aux représentations que j'ai pu voir, je vous avoue que j'en ai aimé certaines alors que d'autres non. Les choix de mise en scène peuvent déplaire, tout dépend, mais ça reste une expérience à faire, d'autant qu'il me semble qu'il y a des tarifs pour les jeunes. On peut redécouvrir une pièce lue, ou bien en connaitre une nouvelle. Bref, je voue une petite adoration pour le théâtre (sans pour autant aimer en faire).

Tout ce que je diis n'est pas parole d’évangile hein, si il y a des contradictions, des remarques, des ajouts à faire, c'est avec plaisir que je vous laisse compléter ce sujet. Et histoire d'ouvrir le sujet pour que ce ne soit pas un bête sujet de classe, vous pourriez partager vos propres expériences avec le théâtre. J'vous file des pistes : Vous aimez ce genre ? Pourquoi ? êtes vous déjà aller voir une représentation ? Si oui, quels ont été vos impressions ? Une pièce favorite ? Un mouvement favoris ? Pourquoi ? (justifier et vous avez 4h, go ! ahum.)

Merci Wiki, étude littéraire et mes profs de français :D


Dernière édition par CruiseEnlivened le Mar 01 Oct 2013, 19:36, édité 2 fois
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Gedomaru le Dim 29 Sep 2013, 19:59
Le théâtre, la chose la plus horrible à passer lors d'un oral >.<
Sérieusement c'est un genre que je déteste! A chaque on me le recommande pour "vaincre" ma timidité, mais au final ça me frêne plus qu'autre chose...
Sinon superbe fiche Cruise!
Gedomaru
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 1677
Date d'inscription : 08/07/2012
Localisation : Dans le néant...

http://gedomaru.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar CruiseEnlivened le Dim 29 Sep 2013, 20:18
Ahah oui, pour ce qui est de faire du théatre, c'est autre chose. J'ai toujours détester passer à l'oral et devoir jouer les scènes, je trouve ça d'ailleurs d'une complète inutilité. Apprendre par coeur bêtement des vers, c'est relou, et ça apporte absolument rien (sauf si c'est des citations clefs).
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Dim 29 Sep 2013, 21:10
Gedomaru a écrit:
Le théâtre, la chose la plus horrible à passer lors d'un oral >.<
Sérieusement c'est un genre que je déteste! A chaque on me le recommande pour "vaincre" ma timidité, mais au final ça me frêne plus qu'autre chose...
Sinon superbe fiche Cruise!
dehors 
Je suis pas d'accord là !! C'est le truc le plus génial à passer à un oral !! Moi, je pourrais le passer encore et encore <3 C'est bien plus amusant que n'importe quelle autre matière à l'oral, d'ailleurs.
Par contre, je ne comprend pas pourquoi ça te frênerais plus qu'autre chose ? Je ne dis pas que tu vas devenir extra-charismatique en en faisant, mais ça ne peut que t'aider (Et pas te faire régresser... enfin, normalement ?)
EDIT: Ahhh, s'il ne s'agit que de réciter, en effet, ça doit être bien chiant xD (C'est un oral de poésie, le truc que je déteste)

Sinon, c'est marrant que tu post cet article alors que je suis justement en train de me remater les Glass no Kamen (L'anime) j'adore Trop synchro Cruise !!
Pour répondre à tes questions (Merci pour la piste xD):
J'aime bien ce genre, mais ce n'est pas mon préféré. Et je serais de l'avis de Molière, en l'occurrence: Pour moi une piéce ne se lit pas, elle se joue, est représentée et regardée. Avec une représentation (Et des mises en scènes différentes) on a les partis pris du dramaturge et du metteur en scène qui sont plus clairs, et du coup, on a bien plus de matière pour réfléchir.
(C'est ce que je pense personnellement, certains pourrons dire que la lecture seule est plus neutre et "pure", m'enfin, moi j'appelle ça "incomplet")
J'en ai vu pas mal, et mes impressions, c'est que les fauteuils de la comédie française sont une véritable torture...
Plus sérieusement ! il y a une représentation qui m'a vraiment marquée: Soudain, l'été dernier de Tennessee Williams (En 2009, au théâtre de la Tempête). J'étais au premier rang, quand Catherine, la "folle" racontait son souvenir, j'étais complétement captivée, à fond dans le récit, et tout à coup je me suis rappelé que ce n'était qu'une pièce, que des acteurs et que tout était faux (Ma voisine venait de casser l'illusion en m'adressant la parole --", donc le théâtre, on y va seul ou très bien accompagné) Bref, c'était une pièce magique. Je pense que c'est une œuvre qu'on pourrait lire d'ailleurs, m'enfin, c'est Tennessee Williams...
En générale, j'ai une préférence pour les tragédies, les textes sont plus beaux et plus forts je trouve. La seule comédie qui trouve grâce chez moi, c'est l'Illusion Comique, parce que c'est plutôt original. (Après, je dis pas hein, j'avais pris beaucoup de plaisir à lire Dom Juan et regarder les Caprices de Marianne)

D'ailleurs, en ce moment, je re-lis Julius Caesar, de notre bon vieux Shakespeare. Ahlala.. je vais devoir me battre pour avoir le discours de Brutus VS Mark Antony (III,2). Je sais pas si tu connais la pièce Cruise, mais si ce n'est pas le cas, lis-la !! (En anglais si tu peux, parce que lire Shakespeare en Français, c'est comme ne rien lire :/ )

Bravo Pour ton article Cruise !!
Fairth
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar CruiseEnlivened le Dim 29 Sep 2013, 21:37
Disons que je trouve ça interessant de voir la version 'épurée' d'une pièce, sans partis pris d'un metteur en scène, sans interprétation, tout en lisant la préface, on a souvent pas mal d'infos sur ce que l'auteur voulait transmettre. Puis à coté de ça aller voir sa représentation, c'est autre chose !

J'suis allée voir le cid avec mon lycée (entre autre), autant j'avais plutôt apprécié la pièce écrite, autant joué je l'avais detesté. Je me rapelle plus du tout qui était le metteur en scène, mais il avait décidé de mettre une voix OFF, de tourner un peu en dérision le truc en incorporant un taxi (qui déplaçait les personnages), un pschit pour vitre servait à faire la pluie, et il y avait des passages complètement chanté en espagnol (j'veux bien qu'on rappelle l'origine, mais bon). Déjà j'ai pas compris le but de tout ces rajouts, et j'ai pas du tout apprécié ces choix de mis en scène.

Je partage totalement ton avis sur les tragédies, j'ai plus de mal avec les comédies (classiques j'entends.) Même si je voue un vrai culte à Ionesco, surement mon dramaturge favoris, et que du coup, c'est loin des tragédies à proprement parler.

C'est ça qui me bloque le plus pour le Shakespeare, je comprends pas comment on peut traduire quelque chose qui joue sur le rythme, les mots, la musicalité .. Et vu que je suis une buse en anglais, ça risque d'être intenable :/
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Dim 29 Sep 2013, 23:36
Ouais, j'ai aussi vu des mises en scènes trop louches et avec un parti pris obscure :/ (Du Bullshit quoi)
Je crois que la pièce qui a le plus souvent massacré (pas tout le temps hein) c'est Hamlet (mise en scène de Nicolaï Kolyada) Je crois qu'un moment un des perso jetait des foetus ou un truc comme ça. Ben là, exemple parfait du "C'est de l'ââârt, ça ne s’explique pâââs" Du Bullshit quoi.

J'aime bien lire tout ce qui est note et intro après avoir terminé les livres en général, on comprend mieux les explications et les développements dans les intro comme ça. Par exemple *rien à voir avec le théâtre* les expli' qu'il y a au début des Hauts de Hurlevent , sans connaitre l'histoire et un minimum, les personnages, on lit l'intro' sans rien en retenir.

Pour ce qui est de Shakespeare, bah moi je trouve que c'est vachement proche du Français: Il n'y a pas de tournure de phrase bizarre.
Je dis pas que c'est transparent, mais qu'il suffit juste de trouver le rythme de Shakespeare pour pouvoir le lire. Par exemple, moi je galère plus sur Tolkien ou Stephen King que sur Shakespeare. Bon après, j'ai souffert quand j'ai voulu lire Le seigneur des anneaux en Français, de toute façon, mais... bref.

D'ailleurs, il nous faudrait un topic pour parler bouquins en générale. ya-ouh 
Fairth
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Medhi le Dim 29 Sep 2013, 23:46
Superbe fiche ma petite rebeux hep

+1 largement mérité...

Le théâtre, j'ai dû en faire un moment pour un cours, et on va dire que c'est vraiment pas mon truc, enfin c'est juste un bon moyen de terminer à la porte d'un cours, si si je vous promets, il vous suffit lorsque le prof demande de se mettre dans le peau du personnage de

1) Aller chercher une pelle
2) Répondre à lap prof, à la question habituelle "tu fais quoi?" , "Bah je vais le déterrer lui demander ce qu'il aurait fait à ma place" , succès garanti Bravo

_______________________________







Euffy ♥:
 



Admin sign:
 
Medhi
avatar

Faucon Admin
Sexe : Masculin
Messages : 5712
Date d'inscription : 16/11/2010
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Lun 30 Sep 2013, 00:02
Ah ben ça c'est malin, Medhi !!
-1 !! bwaha
Dommage qu'on puisse plus en mettre
Fairth
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Medhi le Lun 30 Sep 2013, 09:17
Fairth a écrit:

-1 !! bwaha
J'ai toujours su que Fairth-chan me détestait ouinn

_______________________________







Euffy ♥:
 



Admin sign:
 
Medhi
avatar

Faucon Admin
Sexe : Masculin
Messages : 5712
Date d'inscription : 16/11/2010
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nareshi le Ven 05 Aoû 2016, 20:43
Waah je suis passée à côté de ça. Jolie fiche sur le théâtre !

Bon même si ce sujet date un peu je viens donner mon avis. Cela fait bientôt un an que je m'y intéresse vraiment, depuis mon entrée au lycée pour être exacte. J'ai eu une prof de français fantastique et surtout passionnée, c'est en partie elle qui m'a permis de m'y plonger sérieusement. Concernant les autres genres littéraires je suis déjà une ferue de lecture pas d'inquiétude. c: J'ai commencé à aimer le théâtre grâce à la pièce de Molière Le Misanthrope ou l'Atrabilaire Amoureux. Je crois que c'est mon coup de coeur. Le personnage d'Alceste est si particulier, si combatif et tant attachant. Ce que j'ai apprécié avant tout c'était le sujet choisi par l'auteur. L'homme qui veut vivre dans une société où l'honnêteté primerait et dans laquelle tous les codes sociaux et les politesses inutiles seraient balayés, je trouve ça fort intéressant.  La société telle qu'elle est aujourd'hui (lui parlait de celle de son époque mais je veux tout de même aborder la nôtre) m'écoeure tellement que j'y ai trouvé mon compte là-dedans ! Puis je me suis vite identifiée au personnage, je suis moi-même assez misanthrope. >.< Relever tous les vices de la nature humaine m'a énormément plu et j'ai adoré la lutte désespérée du protagoniste consistant à vouloir faire raisonner les autres, surtout sa bien-aimée Célimène. La relation Arsinoé/Célimène qui est magnifiquement bien tournée, les débats de Philinte et Alceste tout ça est superbe ! Et le dénouement.. j'adore Il n'y avait pas d'autres alternatives donc c'est parfaitement bien orchestré jusqu'au final. Je regrette nullement cette découverte du lycée. D'autant que j'ai même pu voir la pièce et j'étais sidérée devant la scène. Et pas parce qu'à un moment les comédiens se sont foutus à poil non non ! La représentation était géniale. A la fin j'étais toute excitée et j'avais presque des étoiles dans les yeux. xD

Après je me suis mise à en lire d'autres parce que finalement les sujets traités se révèlent être parfois de belles surprises. J'ai adoré Phèdre de Racine aussi. L'histoire est prenante et je dois avoir un faible pour les tragédies en général. Par contre dès que j'en ai parlé à mon entourage, ils m'ont regardée en mode "elle va bien tu crois ?" T_T En fait j'aime les pièces de théâtre dans lesquelles c'est écrit en vers et en alexandrin. Vu que pour moi la langue française est une langue magnifique que j'adule presque, j'adore lire des textes où c'est rythmé par des rimes, ça rend la scène plus magique. (question de goût après j'pense)

Pour l'instant les autres que j'ai lues ne sont pas mes préférées mais je ne cesse d'en lire d'autres pour me faire une idée et en connaître davantage pour me combler. Comme pour Othello de Shakespeare ou encore Antigone.. Je les ai bien aimées mais sans plus, ça n'empêche pas qu'elles sont tout aussi charmantes ! Je dois en lire encore un paquet avant de me considérer comme une adepte de ce genre.

Pour ce qui est de le pratiquer non merci, c'est sans moi. Je préfère de loin regarder des pièces de théâtre ou les lire. Pour l'instant je ne parviens pas à trancher mon choix sur le fait de "la voir" ou "la lire". Je suppose qu'étant encore débutante la préférence n'a pas encore fait surface. ^^

Finalement je crois que si j'apprécie le genre du théâtre c'est avant tout pour sa concision et ensuite pour la qualité de ses propos tournés avec grâce. Enfin, j'aime également les sujets qui y sont abordés et les revirements de situations qui vont jusqu'à provoquer de sérieux drames.

_______________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


...:
 



À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

--

L'invention du langage est le plus bel aveu de notre incapacité à nous comprendre...
Nareshi
avatar

Hirondelle Modérateur
Sexe : Féminin
Messages : 1000
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 [CULTURE] Le théâtre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Discussions :: Discussions culture occidentale