Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Partenariat avec "Dear Hybride"
Hier à 23:21 par Invité

» Re: Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu
Hier à 16:14 par Elow

» Partenariat avec "Sweet'Art"
Hier à 15:44 par Elow

» Devinez l'OST~
Hier à 14:57 par Elow

» [IMPORTANT] Pour les nouveaux membres souhaitant être parrainés c'est ici
Hier à 14:56 par Elow

» Cosplay-player 2
Hier à 14:45 par Elow

» Choisir son personnage
Mer 18 Oct 2017, 18:58 par Elow

» "Le nom d'utilisateur choisi est trop long." :((
Mer 18 Oct 2017, 18:57 par Elow

» Kuzu no Honkai (Scum's Wish)
Lun 16 Oct 2017, 11:45 par Nareshi

» La déprime de fin d'anime (et des fins d’œuvres générales)
Lun 16 Oct 2017, 09:28 par Stella Vermillion

» Maneki Neko, le chat porte-bonheur
Dim 15 Oct 2017, 22:50 par Nussi

» Shingeki no Bahamut: Genesis
Dim 15 Oct 2017, 22:27 par Nussi

» Présentation de Savage.
Dim 15 Oct 2017, 22:00 par Nussi

» Partenariat avec "Feeling Online"
Dim 15 Oct 2017, 19:27 par Elow

» Des efforts récompensés !!
Dim 15 Oct 2017, 19:23 par Elow

Elow11 Messages - 61%
 
Nussi2 Messages - 11%
 
Hansha2 Messages - 11%
 
Stella Vermillion1 Message - 6%
 
Nareshi1 Message - 6%
 
Meushi1 Message - 6%
 
Elow67 Messages - 57%
 
Nussi13 Messages - 11%
 
Ryuk10 Messages - 9%
 
Euffy6 Messages - 5%
 
Hansha6 Messages - 5%
 
Berseker4 Messages - 3%
 
Meushi4 Messages - 3%
 
Nareshi3 Messages - 3%
 
Tsumiki3 Messages - 3%
 
Stella Vermillion1 Message - 1%
 

 Bioshock Infinite
Messagepar CruiseEnlivened le Dim 29 Déc 2013, 19:48
Réputation du message : 100% (3 votes)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Disponible sur PC, XBOX360 et PS3, édité par 2K games, développé par Irrational Games.
Sorti le 26 mars 2013, dont le genre est FPS/aventure, déconseillé aux -18 ans.
Trailer:
 

Wikipédia a écrit:
La ville de Columbia, une ville qui flotte dans les airs par le biais d'une mécanique quantique dite à « particules quantiques figées », a été construite et lancée en 1900 par le gouvernement américain, à grand renfort de publicités pour démontrer sa supériorité technologique et militaire au reste du monde. Cependant, peu de temps après son lancement, la ville se révèle être un navire de guerre bien armé, notamment impliquée dans un incident international, la Révolte des Boxers. La ville se voit désavouée par le gouvernement des États-Unis, et sa localisation bientôt oubliée de tous, provoquant ainsi son isolement. Booker DeWitt, détective et chasseur de primes, est engagé pour retrouver une femme disparue il y a 15 ans, du nom d'Elizabeth, et qui serait une prisonnière de Columbia.


Avant tout :

Je n'ai joué (pour l'instant) qu'une petite heure au premier opus de la Saga Bioshock, du coup, je ne pourrais que très brièvement faire des comparaisons entre les Bioshock premiers du nom et celui-ci. Ainsi, il ne faudra pas vous attendre à ce que je relève point par point les similitudes et les différences de ces jeux. Également, ce jeu possède une intrigue de ouf qui se comprend durant les dernières minutes, donc, il risque d'y avoir quelques flous qui seront volontaires. Et comme d'habitude, ce que je dis n'est pas parole d'évangile, n'ayant pas non plus une grande expérience dans le monde vidéo-ludique, vous pouvez largement compléter ce topic, d'autant que c'est mon premier FPS.

Bon vas-y commence là !

Le jeu débute, nous nous trouvons sur une barque en plein orage, avec deux sombres inconnus ayant un discours plus qu'étrange, ramant à notre place et nous dirigeant vers un phare. Nous incarnons Booker Dewitt, un détective et ancien agent de Pinkerton (cf [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Arrivés au phare, une pancarte sur la porte annonce "Dewitt - Ramenez la fille et nous effacerons la dette. C'est votre dernière chance !". A l’intérieur de ce phare, Booker trouve le propriétaire mort et attaché, portant une pancarte "Ne nous décevez pas". Poursuivant notre chemin, on entre alors dans une pièce composée d'un siège. Une fois activé, nous sommes propulsés dans les airs jusqu'à l'entrée de la fameuse Colombia.

Elle a quoi de si spécial cette ville ?

Columbia semble être une ville à son apogée : il y fait beau, les gens s'aiment, jouent, marchent dans les rues. Booker semble avoir atterri dans le parfait Eldorado dirigé par un certain 'Prophète' rédempteur des pêcheurs. Une fois arrivés, nous sommes bercés par une chanson des plus douces et des lumières reposantes. On se pose quand même quelques questions lorsqu'un prête nous noie, tout en tirant un discours digne d'une secte. Et effectivement, l'illusion de la ville florissante, lumineuse, paradisiaque va vite se briser. Columbia n'est en fait qu'un monde prônant la race supérieure, discriminant notamment les noirs. Un autre problème se pose, des publicités annoncent l'arrivée d'un faux Berger, reconnaissable grâce à une marque sur sa main, un certain "AD", marque que possède évidemment notre protagoniste.

Attends, mais c'est quoi le but du jeu ?!

Booker s'est engagé à retrouver une fille : Elizabeth, la fille du Prophète, et à la ramener à New York en échange de la suppression de ses nombreuses dettes. Cette dernière est emprisonnée dans une tour où on étudie et observe ses pouvoirs. Elle est gardée par Song Bird, un oiseau mécanique plutôt terrifiant. Oui, j'ai bien dit ses pouvoirs, car Elisabeth est capable d'ouvrir des brèches dans de nombreuses autres dimensions.

On choppe la fille et on se casse quoi ?

Évidemment, de nombreuses complications rendent la tâche plus complexe, même si rapidement nous nous retrouvons aux côtés de la jeune fille, qui est un vrai atout lors des combats. En effet, en plus de pouvoir ouvrir ces fameuses brèches faisant apparaître tourelles, points d'accroche, recharges, armes ou santé, invincible, elle peut alors fouiller la map pour nous ramener des recharges, de la santé ou des cristaux, et elle indique également la position des snipers, s'il y en a. Hors combat, elle est également capable de crocheter des serrures ou de nous rapporter de l'argent, qui servira à l'amélioration des capacités de certaines armes, ou à se recharger niveau santé et cristaux. Bref, plus qu'utile la demoiselle.

Bon et sinon, niveau combat ça donne quoi ?

Nous avons à disposition un arsenal assez varié d'armes (ça va du simple revolver au lance-roquette, en passant par le fusil à pompe et la carabine). Nous sommes également équipés d’une espèce de crochet pour les combats au corps à corps, qui se terminent souvent par des décapitations ou des explosions de tronches. Oui, on ne taille pas dans la dentelle dans Bioshock Infinite. Ce même crochet nous permettra de nous balader dans toute la ville, accrochés aux rails d'un Aérotram. En gros, ce sont des rails volants qu'on retrouve assez souvent et qui nous permettent d'accéder à des plateformes, ou bien de faire des attaques aériennes, plutôt utiles d'ailleurs. Ensuite, tout au long du jeu, nous débloquerons des Vigors (les plasmides dans Bioshock), sorte de pouvoirs qui nous permettrons de prendre possession des ennemis devenant ainsi nos alliés, d'enflammer les soldats, de les électrocuter, de se faire un bouclier invincible, bref, toute une panoplie de pouvoirs qui nous aideront dans notre quête (et qui correspondent aux cristaux que j'ai déjà évoqué).

Ouais, cristaux, vie, on a quoi comme barres encore ?

Nous avons effectivement une barre de vie et de cristaux, mais également une jauge correspondant à un 'bouclier'. En gros, pendant un court laps de temps où cette barre est pleine, nous ne nous prenons aucun dégât. Une fois vide, il faut alors se mettre à couvert pendant un certain temps pour qu'elle se remplisse automatiquement. Toutes ces jauges pourront être augmentées au fur et à mesure du jeu grâce à des potions. Nous trouverons aussi des sortes d'équipements qui boosteront nos capacités. On peut ainsi mieux personnaliser son style de jeu. Étant plutôt bourrine et rentrant dans le tas, j'ai beaucoup augmenté ma vie et mon bouclier, et j'ai clipsé des équipements améliorant mes armes et ma santé.

Et sinon, niveau difficulté ?

Je me suis mise en mode normal, et mise à part la scène finale, le jeu était largement abordable pour moi, une novice en FPS. Les munitions et recharges de vie sont abondantes, compensant le fait qu'on ne peut transporter aucune trousse de soins. Et Elizabeth se débrouille pour nous filer rapidement ce dont on a besoin. Donc ceux qui ont un peu l'habitude n'auront je pense aucun soucis à achever le jeu. Sachant qu'une fois fini, un nouveau mode apparaît : le 1999 (un mode hardcore dont je ne pourrais absolument pas vous parler). On se confronte à différents ennemis qui arrivent souvent en masse, et qui sont plus ou moins compliqués à tuer. Leurs mouvements et déplacements restent basiques et se répètent, mais ils n'hésitent pas à vous foncer dessus ou à vous débusquer, obligeant ainsi le joueur à être mobile.

Et sinon, d'autres choses à ajouter ?

J'ai trouvé les graphismes particulièrement beaux, et le timing plutôt bien géré. On intercale phases d'explorations avec phases de combats nerveuses et rapides. On apprécie donc ces temps de pause qui nous permettent de visiter et de fouiller un peu la map. Une aide tout le long du jeu pourra d'ailleurs être utilisée, nous indiquant au sol par une flèche où nous devons aller. Ainsi, on se perd rarement dans le jeu, et on évite de tourner en rond pendant 300 ans. Si jamais vous trouvez que cela facilite trop votre parcours, vous pouvez très bien ne pas l'utiliser. Un petit mot sur les musiques : elles sont juste géniales, c'est bien la première fois que j'vais chercher les OST d'un jeu. ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Et toi dans tout ça ?

Ce jeu est une petite perle au niveau scénaristique, et d'ailleurs, il faudrait le jouer une seconde fois pour comprendre toutes les interventions et détails. On s'engouffre dans des failles spatio-temporelles, on jongle entre présent et souvenirs. Tout au fil du jeu, on apprend l'histoire de Booker Dewitt qui n'est pas toute rose. Et c'est d'ailleurs aussi une force de ce jeu, il n'est pas entièrement manichéen. Certes nous avons des ennemis, mais ceux-ci font des choix pour poursuivre leur but, et même notre héros, Booker, n'est pas tout blanc. Les interversions des deux Lutèce nous font sourire, tout en nous perdant un peu plus. D'ailleurs, chaque personne est développée, pas forcément dans le déroulement du jeu mais grâce aux voxophones (présents aussi dans le 1), qui nous narre un peu des épisodes de la vie de chacun. J'ai trouvé ce fonctionnement bien sympa. Que rajouter de plus ? C'est epic voilà tout, et j'adore.
Quelques images du jeu:
 

Edit : mince, j'pensais avoir fait plus court cette fois ci :/ Pour ceux qui voudraient discuter de la fin, sous forme de spoilers svp !

Fiche relue par Itachi & Elow
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Ragna le Lun 30 Déc 2013, 17:48
On m'en a pas mal parlé de ce jeu en me le décrivant comme l'un des meilleurs FPS jamais créer et je dois avouer que de ce que tu en dis ça m'a l'air pas mal, après le vrai problème pour moi et que je suis une vrai quiche en FPS c'est peut-être le seul genre de jeu où j'arrive pas à m'adapter mais les possibilité par rapport à Elizabeth pourrai donner un gameplay intéressant et graphiquement le jeu à l'air intéressant, après si je le trouve pas trop cher et que je trouve le temps je me le ferai peut-être.

En tout cas une bonne fiche.
Ragna
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 400
Date d'inscription : 10/08/2013

https://www.youtube.com/channel/UCizCK9jMwgnTjbA6g4vsSSw
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar CruiseEnlivened le Lun 30 Déc 2013, 18:31
Le prix neuf a beaucoup baissé, et tu peux surement en trouver d'occasion, j'en ai vu plusieurs chez Micromania pour une vingtaine d'euros. J'ai oublié de parler du prix, du coup, c'est un bon jeu et on se ruine pas trop.
Très franchement, j'suis assez mauvaise à tout ce qui est tir en général, et là, en mode normal, j'me suis cassée les dents sur deux scènes. J'ai lu plusieurs critiques de ce jeux, et ils disent tous qu'il est largement abordable. Puis au bout d'un moment t'es obligé de passer, parce que quand tu meurs, ça ne te fait pas recommencer toute la scène. Les ennemis tués restent tués, et ceux blessés regagnent un peu de vie. Du coup, t'es pas obligé de recommencer tout le combat depuis le début, et forcément t'avance. (bon par contre, mourir fait perdre des sous, mais on en trouve pas mal en fouillant tout ce qu'on trouve)
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fumo' le Ven 18 Avr 2014, 14:02
Perso, j'ai bien aimé ce jeu, mais je le trouve vraiment trop court ... Heuresement on le trouve pour 15 € Donc JE trouve que ça vaut le coup.

15 € Pour une jeu d'une quinzaine d'heures, tres beau, une histoire genial. Et puis bon, y a des trophées qui allonge la durée de vie du jeu si on aime les faire :)
Fumo'
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 38
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar CruiseEnlivened le Dim 20 Avr 2014, 21:37
Moi j'trouve qu'une vingtaine d'heure de jeu c'est parfait, trop long ça me gave et j'accroche plus, et moins c'est trop court, du coup les 15h de jeux proposés sont largement acceptable. Puis, c'est le genre de jeu qu'il faut faire une deuxième fois pour comprendre tous les détails et références j'trouve!
Bref, moi j'ai trouvé que c'était une perle scénaristique donc voilà.
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Kessen le Lun 21 Avr 2014, 09:12
J'ai bien aimé les deux premiers bioshock (préférence pour le 2!), donc je compte me le faire mais plus tard ^^
Kessen
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 101
Date d'inscription : 17/03/2014
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Bioshock Infinite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Occidentales :: Jeux vidéo :: FPS/TPS/Shoot'em Up