Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Réservations de fiches (animes, mangas, films d'animation)
Hier à 12:20 par Tsumiki

» Stranger Things
Dim 10 Déc 2017, 15:06 par Elow

» [Commu'] Animal Crossing Pocket Camp
Sam 09 Déc 2017, 18:12 par Tsumiki

» [Minecraft] Elyon World
Ven 08 Déc 2017, 09:23 par Tsumiki

» Cosplay-player 2
Mer 06 Déc 2017, 18:55 par Elow

» Ca ne va plus du tout...
Mer 06 Déc 2017, 18:53 par Elow

» Magazine AnimeLand
Mer 06 Déc 2017, 16:33 par Euffy

» Lucky Luke
Mar 05 Déc 2017, 22:27 par Euffy

» Ma lecture du jour
Mar 05 Déc 2017, 22:20 par Euffy

» Shingeki no Bahamut: Virgin Soul (Rage of Bahamut : Virgin Soul)
Dim 03 Déc 2017, 20:10 par Elow

» Quizz Screenshot 2
Dim 03 Déc 2017, 10:19 par Elow

» Silhouette//devinette 2
Dim 03 Déc 2017, 00:00 par Hansha

» La créa du mois !
Ven 01 Déc 2017, 21:31 par Euffy

» Partenariat avec "I N S O M N I A"
Ven 01 Déc 2017, 16:48 par Elow

» Mangas en ma possession
Ven 01 Déc 2017, 00:01 par Euffy

Tsumiki1 Message - 100%
 
Elow17 Messages - 33%
 
Euffy12 Messages - 23%
 
Tsumiki9 Messages - 17%
 
Hansha8 Messages - 15%
 
Wakumi4 Messages - 8%
 
Ryuk1 Message - 2%
 
Berseker1 Message - 2%
 

 pour ceux qui ont un peu de temps à perdre
Messagepar BrannKriger le Dim 19 Jan 2014, 15:49
Bon ben c'est le début d'une histoire que j'avais écrite il y a un ou deux ans et que je suis en train de réécrire parce que l'originale au niveau de la forme était franchement pas top donc voilà par contre c'est un peu long (à la base cette histoire je voulais en faire un roman) :


Dans le petit village de Graeldrìj, naquit Fralgon. Son père était un homme simple et bon.Il l'avait élevé seul car la mère du jeune homme était morte en se faisant massacré par les hordes de Djelsa,le commandant d'une armé de voyous et de malfrats qui cherchaient à renverser le monde mis en place par les Dragons. Autrefois les maîtres de ce monde ils se sont aujourd'hui confondus dans les peuples de leurs anciennes terres et veillent sur eux en cette place. Pour en revenir à Fralgon,il ressemblait beaucoup à son père autant physiquement que mentalement:des sourcils longs et effilés,des pommettes hautes et un air volontaire marqué sur le visage. Ses oreilles étaient légèrements pointues et plus fines que celles de son père ,car sa mère était une demi-elfe. Un jour alors qu'il chassait dans la forêt, il remarqua une étrange pierre noir de jais aux refles bleu marine. Il la ramassa et l'examina de plus près. Elle lui semblait dense et plus dure que du diamant,mais elle était chaude comme si l'on venait de la chauffer pour en faire une arme de jet puissante et pernicieuse. Il remarqua alors que la pierre était,à certains endroits,creusée,comme gravée. Ne comprenant pas les inscriptions il alla voir un des Sages de son village, car eux sauraient sûrement traduire cette écriture ancienne,que ce soit de l'elfique ou du Drakan,la langue des dragons. Les Sages étaient les hommes et les femmes de plus de 80 ans appartenant au village et acceptant cette responsabilité,car être Sage était une énorme et écrasante responsabilité: ils consacraient la fin de leur vie à l'étude et la compréhension de ce monde. Ils étaient le groupe de personnes le plus intelligent du royaume de Ringuelbarde et même peut-être des 7 royaumes de la lumière. Il alla donc trouver le Ringuel,le chef d'ordre du village.
-Qu'est ce qui t'amène,Fralgon fils de Dranhsonn?
-Bonjour Ringuel, grand sage parmi les sages. Je viens vous voir au sujet d'une pierre que j'ai trouvée en forêt et gravée d'écriture dont le sens et même la provenance me sont inconnus, dit-il en sortant la pierre de sa gibecière.
Il la montra alors au Ringuel qui chercha à s'en saisir mais à cinq centimètres de la pierre retira brutalement sa main.
-Cette pierre est une pierre de l'ancien temps, dit-il en regardant Fralgon avec effarement, seuls les Dragons peuvent la toucher en temps normal car elle consume toute chair qui entre à son contact. C'est donc un miracle que tu ne sois par mort ! Range ça tout de suite! Je ne peux malheureusement rien t’apprendre sur cette pierre, seuls les Dragons le peuvent, je ne peux que t’indiquer de te presser à la Grotte des Crocs pour poser ta question aux Dragons. Attends-moi ici.
Le Ringuel partit sur ces mots dans la bibliothèque confrériale se situant  derrière lui.
Il en ressortit dix minutes après un grand parchemin et un sac à la main. Il déroula la carte et jeta le sac à Fralgon.
-Voici une carte des alentours, porter cet artefact ancien à la connaissance des Dragons doit être une priorité pour toi, et il t'est impossible de confier cette quête à quelqu'un d'autre car n'importe qui d'autre que toi serait détruit par la pierre, le sac que je t'ai donné contient de l'eau et des vivres pour une vingtaine de jour environ, car bien que la grotte ne soit qu'à deux jours de cheval les Dragons te feront sûrement attendre. Rentre chez toi, prends des armes les routes ne sont pas très sûres ces temps-ci et dis au revoir à ton père et presse-toi d'atteindre la grotte.
-Mais seigneur Ringuel je n'ai pas de cheval et je ne sais que tirer à l'arc !
-Tirer à l'arc te suffira et pour le cheval j'en fais mon affaire je vais te trouver le plus rapide et le plus endurant de ce côté de Ringelbarde. Va mon enfant et presse-toi !
En arrivant chez lui Fralgon entra et annonça à son père qu'il partait sur ordre du Ringuel pour rencontrer les Dragon et leur remettre un précieux artefact. Chose rare des larmes perlèrent alors aux coin des yeux de son père.
-Fralgon je suis fier de toi! Tu es devenu un vrai homme maintenant alors je vais te confier l'héritage de famille de ta mère et le mien comme je lui en avais fais la promesse, attends-moi là je vais les chercher.
Fralgon se sentit très fier que son père le considère enfin comme un homme à part entière.
Cinq minutes après être parti son père revint avec dans ses bras deux paquets.
-Commençons par celui de ta défunte mère, dit son père en prenant le plus petit des deux paquets qu'il ouvrit dévoilant un pendentif à la pierre rouge sang et à la chaîne dorée, ils sont tous deux signes que tu es le petit-fils d'un haut-elfe, ta mère n'a par contre jamais voulu me dire son nom.
En se saisissant des deux précieux objets Fralgon sentit un bonheur immense, celui de renouer avec une mère qu'il n'avait quasiment pas connue. Il mit le pendentif et attacha la dague, d'un gris acier profond gravé de glyphes elfiques repassés à l'argent, à sa ceinture.
-Et mon héritage, dit son père en lui tendant le second paquet.
En l'ouvrant Fralgon fut surpris de trouver deux armes, une lance à deux lames et une épée toutes deux sans fioriture mais très pratiques et maniables.
-Ce sont les armes de ton grand-père celui qui a combattu pendants les neufs sanglantes, il m'avait fait juré de les donner à mon fils.
-Merci Père, merci !
-Maintenant va voir les dragons et accomplis ton destin mon fils !
-Mais Père je serai rentré dans un mois tout au plus vous savez.
-Nous ne savons jamais ce que la vie nous réserve va mon fils.
Fralgon sortit et retourna voir le Ringuel qui l'attendait avec un robuste destrier  dont le Ringuel lui tendit les brides et lui souhaita bonne chance.
Et sur ces paroles Fralgon partit pour la grotte.

donc voilà si des personnes ont le courage de lire ça et que ça vous plaît bah je me ferais une joie de vous faire partager la suite ^_^

Relu par Nareshi
BrannKriger
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 1198
Date d'inscription : 13/01/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar CruiseEnlivened le Dim 19 Jan 2014, 22:40
Bon, je suis pas pas du tout experte, donc ce qui va suivre est à prendre pour ce qui est : des remarques d'une grande lectrice, et qui a essayé tout comme toi de produire deux trois trucs par ci par là. Du coup, c'est vraiment des conseils et des remarques, libre à toi de les suivre ou non.

La chose la plus flagrante et dérangeante à mes yeux, c'est vraiment les fautes d'orthographes/grammaires. C'est impossible d'apprécier un texte à sa juste valeur si il y a des fautes à tous les coins de phrases, c'est vraiment dommage, ça nuit complètement. Reprends les accords, la conjugaison des temps du passé, ou demande carrément une correction de quelqu'un d'autres pour qu'il te supprime vraiment les grosses fautes. (faire un peu gaffe à la ponctuation aussi).

Après, tu disais en vouloir en faire un roman, déjà sache que personnellement je trouve pas ça trop long, et au contraire trop rapide (du moins si c'est ton début). T'as a peine eu le temps de poser ton contexte, et de décrire brièvement ton personnage. On a pas le temps d'être contextualisé que tu balances directement ton intrigue. Pose le monde, les différentes créatures, ton personnage physiquement et surtout moralement, en dire un peu plus sur ses origines. Histoire qu'on commence déjà à ressentir quelque chose pour celui ci. Je vais m'appuyer sur Eragon (parce que le coup de la pierre ça m'y a fait pensé) le personnage est bien plus décrit, avec ses ambitions, sa vie quotidienne.

Petite truc en plus, tu peux ajouter des éléments narratifs même dans pendant les phases de dialogues, pour décrire les gestes, le ton, la tronche du gars qui parle. ça étoffe un peu le récit, et ça donne des indications pour un coté un peu plus immersif.

Bref, sinon, pour ne pas dire que du négatif hein, on peut pas dire qu'il n'y a de l'idée dans le genre fantastique, et que ça peut déboucher sur un scénario potentiellement intéressant :) Du coup, je peux que t'encourager à poursuivre.
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar BrannKriger le Lun 20 Jan 2014, 18:09
Merci pour cette remarque constructive que j'ai pris plaisir à lire ^^
Ensuite oui les fautes d'orthographes sont un énormes problèmes pour moi, j'adore écrire mais je suis fâché avec l'orthographe depuis le CP et bien que j'ai régulièrement essayer de me réconcilier avec elle et bah j'ai jamais réussi et c'est pareille pour la grammaire.
Donc effectivement comme c'est juste le toutout début (un peu plus que la première page quoi ) c'est court mais ensuite je peu te dire que les origines du héros ne sont volontairement pas détaillées mais effectivement le personnage est un peu plat en y repensant au niveau du caractère,ensuite le monde je voulais le faire vivre à travers l’écriture donc je ne m'étais pas attardé dessus et puis bien vu pour Eragon puisque j'avais écris sa juste après avoir lu le second volume que j'avais trouvé excellent et je voulait m'essayer à écrire quelque chose dans un style s'approchant tout en étant une histoire radicalement différente mais je ne l'ai repris et réécris que récemment je suis en court de réécriture en faite parce que le passage corespondant dans le texte original faisait en viron une dizaine de ligne max puis pour le coup du roman c'était la prétention que j'avais quand je l'ai écrit il y a une ou deux années vois tu ?^^
A part ça je te remercie de m'avoir lu et maintenant je suis encore plus remonté pour écrire la suite  data ^^
BrannKriger
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 1198
Date d'inscription : 13/01/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 pour ceux qui ont un peu de temps à perdre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Made in NS :: Créas littéraires