Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Partenariat avec "Masters & Nekos"
Aujourd'hui à 14:08 par Invité

» *Les résultats*
Aujourd'hui à 10:33 par Tsumiki

» L'occidevent, un événement bien de chez nous
Aujourd'hui à 09:56 par Medhi

» Japan Expo: tenir un stand amateur
Hier à 23:04 par Fairth

» Les créations de Camua
Hier à 18:52 par Camua

» Jour 7 : Bon anniv NS ! (Dimanche 25 juin)
Hier à 18:20 par Camua

» Goodies et bonnes adresses
Hier à 17:19 par Elow

» Distribution de points bonus !
Hier à 16:51 par Elow

» Nichijou
Dim 25 Juin 2017, 23:46 par Michiyo

» Esquisse
Dim 25 Juin 2017, 23:24 par Euffy

» Non Non Biyori
Dim 25 Juin 2017, 23:24 par Michiyo

» Jour 7 - BONUS
Dim 25 Juin 2017, 22:14 par Euffy

» Gokusen saison 1
Dim 25 Juin 2017, 21:56 par Euffy

» NS = Nihilisme simpliste
Dim 25 Juin 2017, 21:51 par Hansha

» Jour 6 : Pose Manga (Samedi 24 juin)
Dim 25 Juin 2017, 21:39 par Elow

Elow7 Messages - 44%
 
Camua2 Messages - 13%
 
Medhi2 Messages - 13%
 
Nareshi1 Message - 6%
 
Nyo1 Message - 6%
 
Yaen1 Message - 6%
 
Tsumiki1 Message - 6%
 
Fairth1 Message - 6%
 
Elow337 Messages - 35%
 
Euffy113 Messages - 12%
 
Medhi109 Messages - 11%
 
Hansha85 Messages - 9%
 
Léo72 Messages - 7%
 
Nareshi68 Messages - 7%
 
Cellinia52 Messages - 5%
 
Fairth46 Messages - 5%
 
Michiyo45 Messages - 5%
 
Camua36 Messages - 4%
 

 Jigokusei Remina (Rémina - la planète de l'enfer)
Messagepar Kimchi le Lun 24 Mar 2014, 22:46




Jigokusei Remina (Rémina - la planète de l'enfer)






Auteur :

Junji Ito

Editeur français :

Asahi Sonorama (Japon), Tonkam (France)

Genre :

Seinen

Statut :

One Shot, histoires courtes, horreur

Date :

2008

Synopsis



Lorsque le professeur Ooguro baptise la planète qu'il a découverte Remina, du nom de sa fille, il ignore qu'il signe là sa perte. Si les premiers temps, Rémina devient la nouvelle coqueluche du public, quand la planète s'avère être un fléau de premier ordre, l'opinion se retourne et la vie de Rémina tourne au cauchemar...

Avis personnel



Le tome débute sur une scène qui semble être tout droit sortie du moyen-âge : une jeune femme est sur un espèce de bûcher, prête à être brûlée et une foule en délire réclame sa mort.

Après ces quelques pages l'histoire débute. Nous revoilà 1 an plus tôt, avant la scène d'introduction.
Le professeur Oguro brillant nobel a fait la découverte d'une nouvelle planète, il décide de lui donner le nom de sa fille chérie, Remina.
Alors que l'étoile mystérieuse attise la curiosité des gens, c'est peu à peu au tour de Rémina, la fille du professeur d’être le centre d’intérêt, elle est bientôt adulée telle une idole, signant contrat sur contrat pour des spots TV, des interventions diverses...

Hélas, des scientifiques observant la mystérieuse planète découvrent que celle-ci se dirige vers la Terre, et qu'elle « dévore » tout corps céleste sur son passage.
Ceux qui adulaient Remina il y a encore peu de temps ont vite fait de lancer l’hypothèse que c'est la jeune fille, qui possède le même nom que l’étoile, qui l’attire jusqu'ici, que c'est de sa faute si tout le monde est en danger, ils partent donc à sa recherche pour en finir avec « Remina »...


Ici l'auteur abandonne le gore pour jouer davantage sur la peur et la folie de l'Homme. Ces hommes qui passent de « l'amour fou » pour une jeune fille, devenue idole d'une génération à cause de son nom, à une haine menée par une folie et à une peur aveugle.

La peur est représentée ici par la terrible planète qui approche inexorablement de notre Terre, dévorant tout sur son passage, et que rien ne semble arrêter. Les gens se sont donc mis en tête de chasser, Remina, la jeune fille, mais est-ce la solution ?
La folie grimpe elle aussi rapidement, folie des hommes mettant tout en œuvre pour traquer Remina, puis peu à peu, folie de la nature, à l'approche de Remina, tout se détraque peu à peu...


Remina fait partie de mes titres favoris de l'auteur, il s'agit d'un titre construit, développé, qui a un début et une fin (contrairement à une majorité des histoires courtes de l'auteur, souvent peu ou pas développées). On suit au fur à mesure le calvaire de Remina, traquée pour quelque chose dont elle n'est pas responsable. À mesure que le temps passe, son quotidien s'effrite devenant de plus en plus effrayant, dangereux pour elle et ses proches, car elle n'est pas toute seule durant sa fuite (par moments en tout cas).


Quelques mots en ce qui concerne le dessin et l’édition.
L’édition tout d'abord. Remina est un des premiers titres de Junji Ito à profiter d'une couverture originale chez Tonkam, ici, les tentacules qui entourent Remina ont un toucher rugueux lorsqu'on passe la main dessus.

En ce qui concerne le dessin, il montre très bien les sentiments des personnages, peur, haine et souffrance, et les quelques passages gores sont aussi très bien mis en scène et en image.


Dans ce tome, on trouve aussi un autre récit : « Des milliers de solitude ».

Dans une ville, un jour, sont retrouvés deux corps cousus entre eux. Peu à peu ce phénomène se généralise et de plus en plus de gens sont retrouvés cousus... Est-ce un phénomène naturel ? Ou est-ce quelqu'un qui coud ces gens ?
Un court récit qui aurait mérite être approfondi. Le dessin est assez réussi, on retrouve une bonne touche absurde, mais hélas tout ça manque de fond.

Extra



Remina est un manga de Junji Ito. Ici, il signe une de ses rares séries à se dérouler sur un tome entier, l'auteur étant habitué à publier des récits courts.

Il semble que la série ait d'abord été publiée en 1997 (sans doute pour la prépublication), puis en 2005, cette seconde date doit correspondre à la date de sortie en volume relié.
Pour l’éditeur japonais, le doute plane aussi, certaines sources citent Asahi Sonorama, d'autres l’éditeur Shogakukan.

En France, pas de doute, comme pour toutes les séries de l'auteur, c'est Tonkam qui s'y colle, il publiera ce One-Shot au début de l'année 2008.
Quelques pages:
 





Dernière édition par Kimchi le Mar 25 Mar 2014, 13:31, édité 1 fois
Kimchi
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 65
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : Sarthe [Allonnes]

http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=46931
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Medhi le Mar 25 Mar 2014, 11:32
Tu vas me trouver emmerdant mais,

Le forum possède une uniformisation de ses fiches pour chaque genre de manga hep

Par exemple pour les seinen comme celui-ci il y a Le formulaire correspondant

Ce n'est bien sûr pas une obligation d'uniformiser tes fiches et si c'est le cas et que tu ne veux pas que celles-ci soient uniformisées alors fait le savoir dans Ce sujet car sinon quand les personnes qui mettent les fiches à jour passeront par les tiennes elles les uniformiseront hep

_______________________________







Euffy ♥:
 



Admin sign:
 
Medhi
avatar

V.4 Administrateur
Sexe : Masculin
Messages : 5609
Date d'inscription : 16/11/2010
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas   En ligne
Messagepar Kimchi le Mar 25 Mar 2014, 13:23
J'avais pas vu ce topic ><

Pour ce qui est de mettre mes fiches à jour, vu que ce sont des One Shot, je pense pas que ça soit bien utile :)
Mais je m'en occuperais pour les séries en cours :)
Kimchi
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 65
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : Sarthe [Allonnes]

http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=46931
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Jigokusei Remina (Rémina - la planète de l'enfer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Mangas :: Seinen