Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» [CORRECTEUR] Les fautes ? Je les mange ! |En cours|
Hier à 20:19 par Tsumiki

» Partenariat avec "Sine Nomine"
Hier à 13:57 par Elow

» Fermeture de Sine Nomine
Hier à 13:56 par Elow

» Ca ne va plus du tout...
Hier à 13:50 par Elow

» [Sorties de la saison] Hiver 2018
Ven 17 Nov 2017, 19:17 par Elow

» Quizz Screenshot 2
Ven 17 Nov 2017, 19:11 par Elow

» Koe no Katachi (A Silent Voice)
Jeu 16 Nov 2017, 22:52 par Gedomaru

» [Sorties de la saison] Eté 2017
Jeu 16 Nov 2017, 18:40 par Tsumiki

» Stranger Things
Jeu 16 Nov 2017, 18:30 par Tsumiki

» Shingeki no Kyojin : saison 3 datée !
Jeu 16 Nov 2017, 17:32 par Elow

» Nos animes du moment !
Jeu 16 Nov 2017, 17:20 par Elow

» Nos mangas du moment !
Jeu 16 Nov 2017, 11:40 par Tsumiki

» [Sorties de la saison] Automne 2017
Mer 15 Nov 2017, 09:46 par Tsumiki

» Présentation de Chibimaru
Dim 12 Nov 2017, 21:12 par Nussi

» [IMPORTANT] Pour les nouveaux membres souhaitant être parrainés c'est ici
Dim 12 Nov 2017, 20:41 par Nussi

Elow74 Messages - 42%
 
Euffy32 Messages - 18%
 
Tsumiki31 Messages - 17%
 
Wakumi16 Messages - 9%
 
Nareshi11 Messages - 6%
 
Gedomaru4 Messages - 2%
 
Chibimaru3 Messages - 2%
 
Michiyo3 Messages - 2%
 
Yuriakai2 Messages - 1%
 
BrannKriger2 Messages - 1%
 

 Amakusa 1637
Messagepar Meushi le Dim 04 Mai 2014, 17:32




Amakusa 1637







Auteur :

Michiyo Akaishi

Editeur :

Akiko

Genre :

Shoujo, historique

Statut :

Terminé (12 tomes)

Date :

2001-2006

Synopsis



Natsuki Hayumi vit en l'an 2000 et est la présidente de la section primaire de son lycée, le lycée religieux Saint-François. Un jour, alors qu'elle est avec les membres de sa section en voyage scolaire sous forme de croisière, leur vaisseau est pris dans une tempête et finit par sombrer. À son réveil, elle est sur l'île d'Oyano, aux alentours de Nagasaki et, comme elle est trempée, elle enfile le bas de sa tenue de kendo qui s'est échouée avec d'autres de ses affaires à ses côtés. Cependant, elle remarque bien vite qu'un détail cloche: elle a voyagé dans le temps et s'est retrouvée en 1636. À cette époque, les chrétiens sont persécutés et attendent avec impatience la venue de leur messie annoncé par le père Mamacos en 1609 dans cette prophétie: « À compter de 25 ans à partir de cette année, un beau jeune homme apparaîtra, maîtrisant un savoir inconnu. Il fera un signe au ciel. C'est alors que le ciel brûlera et rougira, les fleurs fleuriront et le peuple des fidèles se soulèvera. Ils recevront alors la bénédiction de Dieu. ».
Or, il se trouve qu'elle ressemble à Masuda Shiro-Tokisada, mort depuis un an, alors qu'historiquement il aurait dû être le meneur de la révolte des paysans en 1637. Ces derniers pensent donc qu'elle est un ange ayant pris son apparence et qu'elle est un envoyé de Dieu. Ce sentiment est renforcé par la croix qu'elle porte autour du cou ainsi que par les "miracles" qu'elle accomplit. En effet, elle a ramené avec elle des objets de notre époque dont leur utilisation est banale pour nous, mais est considérée comme miraculeuse pour eux.
Avec l'aide de ses amis qu'elle réussit à retrouver, elle se retrouve donc malgré elle à essayer de modifier le cours de l'histoire pour limiter les pertes humaines, tout en se faisant passer pour un homme.

Avis personnel



Points forts:
- L'Histoire (et avec un grand H):
Grâce à cette série, on découvre un morceau de l'Histoire du Japon : l'époque de la persécution des chrétiens et du commerce avec l'étranger par voie maritime. D'ailleurs on découvre que cette révolte a été un élément clef de l'histoire globale du Japon à cause des répercutions qu'elle a eu dans un premier temps sur les relations avec les pays étrangers et notamment le Portugal qui l'avait évangélisé; et dans un second temps en causant un isolement total du pays qui durera deux siècles.
On voit bien que l'auteure a fait un très grand travail de recherche pour nous fournir autant de détails sur tous les commandants et les différents clans de l'époque, ainsi que sur le mode de vie.

- L'ambiance:
On est assez vite plongé dans le Japon du XVII ème siècle avec leurs mœurs et leurs coutumes.

- L'évolution des personnages:
Même si au début ce sont tous des lycéens, le fait qu'ils aient tous voyagé dans le temps et qu'ils se soient retrouvés à différents endroits et surtout à différents moments (certains étant arrivés 10 ans avant Natsuki) a fait qu'ils ont tous évolué psychologiquement, certains perdant la mémoire, d'autres devenant des bourreaux de chrétiens sanguinaires.

- Les combats:
Le mélange entre les techniques de l'époque avec les atouts et les ruses de notre ère est intéressant et recherché.

- La curiosité:
Dans cette série, l'envie de connaître la suite s'installe assez rapidement ce qui fait qu'on dévore les 12 tomes assez rapidement. L'auteure arrive vraiment à nous transmettre sa passion pour ce fait historique en nous donnant envie à chaque fois d'en savoir plus. D'ailleurs, entre deux chapitres il est fréquent que l'auteure nous glisse des petites informations complémentaires sur les faits qu'elle nous expose : soit en nous amenant des précisions sur les personnages, soit en nous racontant ce qui a été modifié pour son manga.

Points faibles:
- Beaucoup de personnages:
Certes, ils font tous partie de l'Histoire, mais il y a vraiment beaucoup de personnages et surtout lorsqu'ils portent leurs armures on peut les confondre voire ne plus savoir qui est qui. De plus, si on ne connaît pas la géographie du Japon on peut être aussi perdu vu tous les noms des cantons et des régions.

- Le ton Shoujo:
Pour un manga relatant des guerres et des rébellions, le ton shoujo fait un peu trop utopiste voire Bisounours et tranche avec la barbarie qu'aurait dû être cette époque. On a l'impression que du coup tout est plus "rose" et gentil, que finalement Shiro/Natsuki et sa bande ne tombent que sur des bonnes personnes et arrivent à faire progresser leurs idées sans trop de résistances. Comme si tous les conflits du monde pouvaient se résoudre avec de simples paroles et du charisme... C'est dommage de ne pas avoir mis un peu plus de piments et de difficultés, d'adversaires vraiment méchants et teigneux.

Conclusion



Amakusa 1637 est un très bon manga pour ce qui est des faits historiques et pour découvrir une page de l'Histoire du Japon même si quelques éléments ont été modifiés. Je le conseille à tous les curieux, à ceux qui sont passionnés par l'histoire du Japon et à ceux qui aiment les Shoujo sortant du lot. Enfin, même s'il s'agit d'un Shoujo, il se lit assez facilement quand bien même vous n'êtes pas adepte du genre grâce à son côté combats historiques.

Ma note : 7.5/10




Extra



La statue d'Amakusa Shiro:
 






Dernière édition par Meushi le Ven 08 Juil 2016, 19:59, édité 1 fois
Meushi
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 665
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Toulouse

http://zasshi.forumgratuit.org/
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nyo le Dim 04 Mai 2014, 21:34
Il à l'air bien, c'est dommage qu'il n'existe pas en animé, j'aurais pas le courage de le lire je crois.
Nyo
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 1731
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Là ... ou pas .__.

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Meushi le Dim 04 Mai 2014, 21:42
C'est vrai qu'il y a pas mal de personnage, mais finalement il se lit assez vite et facilement ^^.
Seul bémol, je ne sais pas si on peut encore le trouver dans le commerce  Euh 
Meushi
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 665
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Toulouse

http://zasshi.forumgratuit.org/
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Amakusa 1637

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Mangas :: Shoujo