Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Réservations de fiches (animes, mangas, films d'animation)
Hier à 12:20 par Tsumiki

» Stranger Things
Dim 10 Déc 2017, 15:06 par Elow

» [Commu'] Animal Crossing Pocket Camp
Sam 09 Déc 2017, 18:12 par Tsumiki

» [Minecraft] Elyon World
Ven 08 Déc 2017, 09:23 par Tsumiki

» Cosplay-player 2
Mer 06 Déc 2017, 18:55 par Elow

» Ca ne va plus du tout...
Mer 06 Déc 2017, 18:53 par Elow

» Magazine AnimeLand
Mer 06 Déc 2017, 16:33 par Euffy

» Lucky Luke
Mar 05 Déc 2017, 22:27 par Euffy

» Ma lecture du jour
Mar 05 Déc 2017, 22:20 par Euffy

» Shingeki no Bahamut: Virgin Soul (Rage of Bahamut : Virgin Soul)
Dim 03 Déc 2017, 20:10 par Elow

» Quizz Screenshot 2
Dim 03 Déc 2017, 10:19 par Elow

» Silhouette//devinette 2
Dim 03 Déc 2017, 00:00 par Hansha

» La créa du mois !
Ven 01 Déc 2017, 21:31 par Euffy

» Partenariat avec "I N S O M N I A"
Ven 01 Déc 2017, 16:48 par Elow

» Mangas en ma possession
Ven 01 Déc 2017, 00:01 par Euffy

Tsumiki1 Message - 100%
 
Elow17 Messages - 33%
 
Euffy12 Messages - 23%
 
Tsumiki9 Messages - 17%
 
Hansha8 Messages - 15%
 
Wakumi4 Messages - 8%
 
Ryuk1 Message - 2%
 
Berseker1 Message - 2%
 

 [SERIE TV] Masters of sex
Messagepar CruiseEnlivened le Sam 19 Juil 2014, 17:00
Réputation du message : 100% (2 votes)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Spoiler:
 
Série en cours, créee par Michelle Ashford. Série dramatique, dont le format est de 42 min. 1 saison sortie actuellement de 12 épisodes.
Trailer:
 

Allociné a écrit:
La vie et les amours de William Masters et Virginia Johnson, deux chercheurs spécialisés dans l'étude des comportements sexuels...

Ouais, t'avais pas plus court comme résumé ?

Il faut dire que les synopsis 'officielles' ou bien foutues ne parcourent pas les rues, et que je n'aime pas écrire des résumés, moi je donne mon avis, voilà. Puis si vous êtes pas content c'est pareil nah. Bref, je reprends. On se retrouve donc avec deux protagonistes principaux le Docteur Masters, un être introverti, cartésien, voir mégalomane et la jolie Virginia Johnson deux fois divorcée, charismatique et sûre d'elle. Ces deux personnages ont toutefois existé, en effet, Masters of sex reprend l'histoire véritable de ces deux scientifiques, pionniers dans leur domaine qu'est l'étude du sexe. Nous vivrons donc aux cotés de ce docteur et de sa secrétaire dans la société américain des années 50 considérant le sexe comme un tabou.

Dis donc, tu nous sors quoi encore comme série ?! Obsédée.

Ce petit paragraphe va me servir à mettre tout ça d'équerre. Oui, il y a le mot 'SEX' dans le titre, mais non cette série n'est pas une accumulation de scènes pornographiques. Cette série comporte néanmoins de nombreuses scènes sexuelles explicites, elle est donc conseillée pour un public averti. Je n'ai malheureusement pas trouvé de restrictions d'âges officielles, je donnerais donc subjectivement un avertissement au moins de 16 ans. Toutefois, je tiens à insister que les scènes de sexe ne sont pas un simple déballement de corps sans raison d'être, et ne sont absolument pas malsaines. Ils font les insérer soit dans le contexte social, soit dans le contexte scientifique. L'ambiance peut ainsi être sensuelle, ou complètement décalé (je pense notamment aux nombreuses scènes dans une maison close).

Tu parles de contexte, et de société ... C'est quoi le soucis, le seykse, c'est du seykse ?

Je crois ne rien vous apprendre en vous disant que le sexe n'a pas toujours été aussi bien accepté dans les mœurs, et encore aujourd'hui de nombreuses personnes passent à coté, et n'évoque jamais le sujet. Mais imaginez vous dans les années 50, où la contraception n'était pas monnaie courante, et le sexe un sujet tabou. Masters est donc obligé de sortir des sentiers battus pour mettre en place son étude, son but à lui est de découvrir et de montrer scientifiquement les différentes réponses de notre corps lors d'un orgasme. Il étudie donc des sujets en pleine masturbation, ou en relation avec un partenaire. De coup il peut facilement passer pour un pervers aux yeux de tous, ruiner sa prestigieuse carrière d'obstétricien, et se faire licencier de l’hôpital où il exerce. Il est donc obligé de se cacher et de continuer en secret ses recherches qu'il mène en collaboration avec sa secrétaire Johnson sur des sujets se portant volontaire mais étant toutefois anonyme.

Mais tout tourne autour de cette étude dans cette série ?

Evidemment que l'étude est un sujet central. Mais ce serait tellement réducteur de la résumer ainsi. Car en effet, en plus de traiter de nombreux autres sujets comme la place de la femme, la stérilité, l'homosexualité, ou même la ségrégation, l'évolution des relations entre les quelques personnages est passionnante. Le docteur Masters est marié à Libby, une femme forte à priori stérile, totalement délaissé par son mari. A travers ce personnage on évoque le sujet sensible de la stérilité, et celui de la femme au foyer soumise, attendant le retour de son mari chaque soir. Les relations avec son mari étant néanmoins très limité celui étant obnubilé par son travail et ne semblant porter que très peu d’intérêt pour sa femme. Virginia le personnage féminin le plus fort apparaît plus comme une femme libéré et indépendante. Elle élève ses deux enfants seule, a une sexualité plus débridé, et apporte un coté plus humain et sociale, facilitant ainsi les relations et le dialogue entre volontaires participant à l'étude et les deux scientifiques. De plus, l'attirance réciproque entre Masters et Jonhson rend l'atmosphère électrique. D'autres personnages fort apparaissent tout au long de la série, comme notamment le doyen de l’hôpital Barton, le docteur Lillian DePaul se démenant malgré sa position de femme pour rendre le frottis de dépistage du cancer du col de l’utérus obligatoire, ou encore Ethan Haas, apprenti de Masters multipliant les conquêtes et personnage un peu à la dérive.

Ça a l'air quand même assez chiant ...

Contrairement à ce que j'aime d'habitude, c'est vrai que ce n'est pas une série qui va envoyer du paté avec des explosions, et des coups de feu. C'est une série dramatique, avec pas mal de blabla, un ton parfois lourd et pesant. On entre dans le quotidien de personnage de diverses classes sociales, chacun promenant ses bagages émotionnels et ses problèmes. Mais bon dieu, qu'est ce que le sujet est original. Arriver à parler et montrer du sexe sans tout de suite rentrer dans le vulgos, et prendre un angle de vue différent sur le sujet, moi j'adhère complètement. Puis je trouve les acteurs très performants, on est vite immergé et pris par leur quotidien. Alors certes, ça peut paraître lent, mais ça fait du bien de se poser le temps d'une saison et de regarder se démener deux scientifiques dans un domaine qui est inédit.

Et toi dans tout ça ?

Sans tomber dans la mièvrerie (enfin j'en espère autant pour la seconde saison), Masters of sex nous joue la rencontre de deux personnes complètement différentes mais s'attirant sans nul doute qui collaboreront sur un sujet d'étude étonnant : le sexe. Le ton de cette série est juste, sobre et élégante. Les relations sont intéressantes et le contexte également avec notamment la multitude de sujets de société abordés. On a droit à une jolie satire de la société américaine, hypocrite et complètement fermé d'esprit. Avec des femmes qui doivent se battre pour obtenir une place ou une reconnaissance. Avec le tabou de l'homosexualité, considéré comme une maladie. Et avec un duo de scientifique qui veut percer à jour les secrets du sexe. Je vois pas quoi demander de plus !

Je vous laisse le générique, qui est un petit bijou je trouve !
CruiseEnlivened
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 365
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas   
 [SERIE TV] Masters of sex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Occidentales :: Séries