Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» [CORRECTEUR] Les jeux vidéo ça me connaît !
Aujourd'hui à 07:56 par Nareshi

» Devinez l'OST~
Hier à 21:00 par Meushi

» [PUBLICISTE] Quoi de neuf ?
Hier à 15:31 par Elow

» [PUBLICISTE] C'est la fin... |Terminée|
Hier à 14:01 par Elow

» Partenariat avec "Grayling Emblem"
Hier à 13:49 par Elow

» Partenariat avec "Persona RPG"
Hier à 13:48 par Elow

» Partenariat avec "Felix Felicis 1942"
Hier à 13:47 par Elow

» Partenariat avec "Happy Pills"
Hier à 13:47 par Elow

» Partenariat avec "Maîtres ou Hybrides"
Hier à 13:44 par Elow

» [CORRECTEUR] Les fautes ? Je les mange ! |En cours|
Hier à 12:39 par Elow

» Partenariat avec "Doll Café"
Hier à 12:26 par Elow

» [PUBLICISTE] Tu me tapes dans l'oeil !
Hier à 12:24 par Elow

» Partenariat avec "Dear Hybride"
Hier à 12:05 par Elow

» Re: Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu
Sam 21 Oct 2017, 16:14 par Elow

» Partenariat avec "Sweet'Art"
Sam 21 Oct 2017, 15:44 par Elow

Nareshi1 Message - 100%
 
Elow79 Messages - 60%
 
Nussi13 Messages - 10%
 
Ryuk10 Messages - 8%
 
Euffy6 Messages - 5%
 
Hansha6 Messages - 5%
 
Meushi5 Messages - 4%
 
Nareshi4 Messages - 3%
 
Berseker4 Messages - 3%
 
Tsumiki3 Messages - 2%
 
Stella Vermillion1 Message - 1%
 

 Le conte du prince aux multiples qualités
Messagepar sumimasen le Mar 14 Juil 2015, 18:22
Réputation du message : 100% (8 votes)
Il était une fois un jeune prince aimé de tous, il était beau et modeste, intelligent et courageux, fort et gentil, il avait toujours 6 princesses avec lui.
Malgré toutes ces qualités le prince souffrait car il ne possédait aucun talent.
Tous les jours il disait à ses 6 amantes « Vous m’aimez et je vous aime mais je ne peux rien faire car je n’ai aucun talent pour vous prouver mon amour ».
La première lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta beauté m’éclaire tous les jours ».
La seconde lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta modestie me rend heureuse ».
La troisième lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ton intelligence me rend admirative ».
La quatrième lui répondait« Je t’aime pour ce que tu es, ton courage me sauve des tourments ».
La cinquième lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta force m’aide à surmonter les épreuves de la vie ».
La sixième lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta gentillesse est la meilleure de ce royaume ».
Mais cela n’atténuait pas les souffrances du prince.
Un beau jour, alors que le prince était dans son jardin, il vit un rat coincé dans le lierre. Le prince qui avait énormément de gentillesse, libéra le rat.
Le rat s’adressa alors au prince en lui disant « merci de ton geste ô prince, en échange je peux réaliser un de tes vœux », le prince qui n’avait aucun talent demanda au rat « Ô rat, offre-moi un talent et je serais l’homme le plus heureux du monde ».
« Participe à la guerre et bats-toi tous les jours pendant un an, après un an tu recevras le talent de guerrier » dit le rat avant de disparaître dans la forêt du château.
Le jour même, le prince s’engagea dans l’armée et combattit tous les jours grâce à sa force. Il fût obligé de tuer et d’égorger des villages entiers. Il récolta de nombreuses cicatrices sur son visage et son corps. Au bout d’une année le prince avait gagné le talent de guerrier comme le rat le lui avait dit mais il ne supportait plus la vie de guerrier, il abandonna l’armée et rentra chez lui où ses amantes l’attendaient.
Malgré ses qualités le prince souffrait encore plus qu’avant car son talent de guerrier lui était inutile.
Se languissant, il dit à ses 6 amantes « Vous m’aimez et je vous aime mais je ne peux rien faire car je n’ai aucun talent pour vous prouver mon amour ».
La première lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es mais ta beauté ne m’éclaire plus depuis que tu as ces hideuses cicatrices, adieu prince » et elle partit pour toujours.
La seconde lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ta modestie me rend heureuse ».
La troisième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ton intelligence me rend admirative ».
La quatrième lui répondit« Je t’aime pour ce que tu es, ton courage me sauve des tourments ».
La cinquième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ta force m’aide à surmonter les épreuves de la vie ».
La dernière lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta gentillesse est la meilleure de ce royaume ».
Mais cela n’atténuait pas les souffrances du prince.
Un beau jour, alors que le prince était dans sa cave, il vit un rat coincé entre deux pierres. Le prince qui avait énormément de gentillesse, libéra le rat une seconde fois.
Le rat s’adressa alors au prince en lui disant « merci de ton geste ô prince, en échange je peux réaliser un autre de tes vœux », le prince qui n’était pas satisfait de son talent demanda au rat « Ô rat, j’ai eu le talent de guerrier comme tu me l’avais promis mais je ne suis pas plus heureux, offre-moi un talent et je serais vraiment l’homme le plus heureux du monde ».
« Passe toutes tes journées à enseigner à tes pairs pendant un an, après un an tu recevras le talent de lettré » dit le rat avant de disparaître dans la fissure du mur.
Le jour même, le prince fonda une école pour pouvoir enseigner à ses pairs grâce à son intelligence. Il fût obligé de répéter et d’imposer ses idées. Malgré tout le savoir qu’il enseigna chaque jour, personne n’était devenu aussi intelligent que lui et il commença à se placer au-dessus des autres. Au bout d’une année le prince avait gagné le talent de lettré comme le rat le lui avait dit mais il ne supportait plus la vie d’enseignant, il abandonna l’éducation et rentra chez lui où ses amantes l’attendaient.
Malgré ses qualités le prince souffrait encore plus qu’avant car son talent de lettré lui était inutile.
Se languissant, il dit à ses 5 amantes « Vous m’aimez et je vous aime mais je ne peux rien faire car je n’ai aucun talent pour vous prouver mon amour ».
La seconde lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es mais ta modestie ne me rend plus heureuse, depuis que tu penses être au-dessus de tous, adieu prince » et elle partit pour toujours.
La troisième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ton intelligence me rend admirative ».
La quatrième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ton courage me sauve des tourments ».
La cinquième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ta force m’aide à surmonter les épreuves de la vie ».
La dernière lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta gentillesse est la meilleure de ce royaume ».
Mais cela n’atténuait pas les souffrances du prince.
Un beau jour, alors que le prince était à la chasse dans la forêt du château, il vit un rat coincé dans une racine. Le prince qui avait énormément de gentillesse, libéra le rat une troisième fois.
Le rat s’adressa alors au prince en lui disant « merci de ton geste ô prince, en échange je peux réaliser un autre de tes vœux », le prince qui n’était pas satisfait de ses talents demanda au rat « Ô rat, j’ai eu le talent de guerrier et de lettré comme tu me les avais promis mais je ne suis pas plus heureux, offre-moi un talent et je serais vraiment l’homme le plus heureux du monde ».
« Rentre dans les ordres, aide les malades et les nécessiteux tous les jours pendant un an, après un an tu recevras le talent de médecin » dit le rat avant de disparaître dans les méandres du bois.
Le jour même, le prince s’engagea dans les ordres, il dilapida sa fortune afin de construire orphelinats et hôpitaux prince et sauva de nombreuses personnes que même les saints n’auraient pas osé approcher grâce à son courage. Il tomba de nombreuses fois malade, il eut même une forte fièvre qui le priva à jamais d’une partie de son intellect. Pour sauver tous ces gens il dut en sacrifier d’autres et finit par juger des vies en terme de pertes et de gains. Au bout d’une année le prince avait gagné le talent de médecin comme le rat le lui avait dit mais il ne supportait plus de ne pouvoir pas sauver tout le monde, il abandonna les ordres et rentra chez lui où ses amantes l’attendaient.
Malgré ses qualités le prince souffrait encore plus qu’avant car son talent de médecin lui était inutile.
Se languissant, il dit à ses 4 amantes « Vous m’aimez et je vous aime mais je ne peux rien faire car je n’ai aucun talent pour vous prouver mon amour ».
La troisième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es mais ton intelligence ne me rend plus admirative, depuis que tu es tombé malade tu ne raisonnes plus aussi bien qu’avant, adieu prince » et elle partit pour toujours.
La quatrième lui répondit« Je t’aime pour ce que tu es, ton courage me sauve des tourments ».
La cinquième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ta force m’aide à surmonter les épreuves de la vie ».
La dernière lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta gentillesse est la meilleure de ce royaume ».
Mais cela n’atténuait pas les souffrances du prince.
Un beau jour, alors que le prince était dans sa chambre, il vit un rat coincé dans les couvertures de son lit. Le prince qui avait énormément de gentillesse, libéra le rat une quatrième fois.
Le rat s’adressa alors au prince en lui disant « merci de ton geste ô prince, en échange je peux réaliser un autre de tes vœux », le prince qui n’était pas satisfait de ses talents demanda au rat « Ô rat, j’ai eu les talents de guerrier, de lettré et de médecin comme tu me les avais promis mais je ne suis pas plus heureux, offre-moi un talent et je serais vraiment l’homme le plus heureux du monde ».
« Fais des expéditions dans les contrées les plus reculées pour y tuer les démons et les monstres qui terrorisent les populations tous les jours pendant un an, après un an tu recevras le talent de survivant » dit le rat avant de disparaître dans les méandres du bois.
Le jour même, le prince rentra quitta son royaume et partit à l’assaut des monstres les plus terrifiants que l’œil humain ait pu rencontrer, chaque jour le prince les terrassaient grâce à sa gentillesse. Les démons apprirent à le connaître et vinrent le hanter dans son sommeil, là où le prince ne pouvait les atteindre, lui montrant des images de morts et de haine. Au bout d’une année le prince avait gagné le talent de survivant comme le rat le lui avait dit mais son cœur ne supportait plus les visions qui lui étaient montrées, il abandonna les expéditions et rentra chez lui où ses amantes l’attendaient.
Malgré ses qualités le prince souffrait encore plus qu’avant car son talent de survivant lui était inutile.
Se languissant, il dit à ses 3 amantes « Vous m’aimez et je vous aime mais je ne peux rien faire car je n’ai aucun talent pour vous prouver mon amour ».
La quatrième lui répondit« Je t’aime pour ce que tu es mais ton courage n’est plus capable de me sauver des tourments depuis que tu fais ces cauchemars, adieu prince » et elle partit pour toujours.
La cinquième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es, ta force m’aide à surmonter les épreuves de la vie ».
La dernière lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta gentillesse est la meilleure de ce royaume ».
Mais cela n’atténuait pas les souffrances du prince.
Un beau jour, alors que le prince était dans la plus haute tour du château, il vit un rat coincé dans les plis de son manteau. Le prince qui avait énormément de gentillesse, libéra le rat une cinquième fois.
Le rat s’adressa alors au prince en lui disant « merci de ton geste ô prince, en échange je peux réaliser un autre de tes vœux », le prince qui n’était pas satisfait de ses talents demanda au rat « Ô rat, j’ai eu les talents de guerrier et de lettré, de médecin et de survivant comme tu me les avais promis mais je ne suis pas plus heureux, offre-moi un talent et je serais vraiment l’homme le plus heureux du monde ».
« Rentre dans un conservatoire et danse, danse, danse tous les jours pendant un an, après un an tu recevras le talent de danseur » dit le rat avant de disparaître dans les escaliers de la tour.
Le jour même, le prince rentra dans un conservatoire et dansa tous les jours grâce à sa passion. Il fût obligé de maigrir et de souffrir. Il modifia son corps afin qu’il puisse danser. Le corps du prince ployait sous les efforts et ne supportait plus son propre rythme. Au bout d’une année le prince avait gagné le talent de danseur comme le rat le lui avait dit mais son corps était devenu trop frêle pour qu’il puisse continuer, il abandonna la danse et rentra chez lui où ses amantes l’attendaient.
Malgré ses qualités le prince souffrait encore plus qu’avant car son talent de danseur lui était inutile.
Se languissant, il dit à ses 2 amantes « Vous m’aimez et je vous aime mais je ne peux rien faire car je n’ai aucun talent pour vous prouver mon amour ».
La cinquième lui répondit « Je t’aime pour ce que tu es mais ta force est incapable de m’aider à surmonter les épreuves de la vie depuis que tu as un corps de danseur, adieu prince » et elle partit pour toujours.
La dernière lui répondait « Je t’aime pour ce que tu es, ta gentillesse est la meilleure de ce royaume ».
Mais cela n’atténuait pas les souffrances du prince.
Conscient qu’il ne pouvait plus échouer le prince décida de ne plus chercher de nouveau talent même s’il souffrait. En vivant uniquement pour lui-même il n’aurait plus besoin de changer se disait-il, car c’était son besoin d’offrir qui lui avait fait tant changer.
Le jour même, le prince s’enferma dans son château, seul avec la dernière princesse et vécut selon son bon plaisir chaque jour. Pendant ce temps son peuple souffrait des famines et des maladies mais le prince ne lui prêtait que peu d’attention car il ne vivait que pour lui-même.
Au bout d’une année la dernière princesse vint lui dire « Je t’aime pour ce que tu es mais ta gentillesse n’est plus la meilleure de ce royaume depuis que tu t’es enfermé dans ce château, adieu prince » et elle partit pour toujours.
Le prince n’était plus que souffrance.
Un beau jour alors qu’il était seul dans ces tourments, un rat apparut devant lui. Le prince sauta sur le rat et le jeta dans le puits avant que le rat ne sache ce qu’il se passe. Le prince attendit quelques heures puis libéra le rat une sixième fois.
Le rat s’adressa alors au prince en lui disant « merci de ton geste ô prince, en échange je peux réaliser un autre de tes vœux », le prince qui ne voulait plus qu’une seule chose demanda au rat « Ô rat, j’ai eu les talents de guerrier et de lettré, de médecin et de survivant, de danseur comme tu me les avais promis mais je ne suis pas plus heureux, libère-moi de ma souffrance et je serais vraiment l’homme le plus heureux du monde ».
« Tue un responsable de ta souffrance tous les jours pendant un an, après un an tu seras libéré de ta souffrance » dit le rat avant de disparaître dans les vêtements du prince.
Le jour même, le prince utilisa ses nombreux talents afin de tuer, chaque jour, les responsables de sa souffrance, guerrier pour terrasser son adversaire, lettré pour justifier ses actes, médecin pour empoisonner, survivant pour rester en vie, danseur pour assassiner silencieusement. Après quasiment un an le prince avait tué toutes les princesses qui l’avaient abandonné, les pairs qui lui étaient inférieurs et les nécessiteux qui ne lui étaient pas redevables mais il souffrait toujours autant contrairement à ce que le rat le lui avait dit.
Afin de le punir de ne pas avoir respecté sa promesse le prince enfonça la lame de son épée dans son plastron où le rat dormait.
Au moment où il transperça le cœur du rat toutes les souffrances du prince s’arrêtèrent car il avait ainsi transpercé son propre cœur. Le prince, délivré de sa souffrance, s’abandonna au sommeil éternel.

Relu par Nareshi
sumimasen
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 191
Date d'inscription : 15/05/2015

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Tsumiki le Mar 14 Juil 2015, 19:01
Comme je viens tout juste de te le dire sur la ChatBox... Je m'attendais pas à ce que tu t'investisses comme ça pour écrire ton conte et je suis vraiment agréablement surprise o:
Je m'attendais pas à un conte aussi philosophique mais à quelque chose de plus... Enfantin peut-être ? Quoi qu'il en soit, je l'ai trouvé très bien écrit et très bien imaginé. Bravo à toi /o/
(Et le fameux +1 bien mérité, évidemment ^^)

_______________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tsumiki
avatar

Faucon Correcteur
Sexe : Féminin
Messages : 1628
Date d'inscription : 24/09/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nareshi le Mar 20 Oct 2015, 20:05
Waah ! Alors là, je suis carrément admirative. Juste dire "Bravo" ne me semble pas suffisant. xD

J'avais vu le titre de ton sujet mais il me plaisait pas trop, à vrai dire. J'aime pas les contes, surtout lorsque ça traite de princes et de princesses. ^^' Et j'ai plutôt tendance à croire que c'est pour les petits, même si en réalité je suis consciente que c'est souvent pas le cas. Donc en voyant le titre, j'ai pas pris la peine d'aller le lire.. Etoo Je regrette maintenant d'avoir porté ce piètre jugement, mes excuses. >_<

Mais heureusement que je suis quand même venue le lire, je pensais pas qu'un conte pouvait avoir une morale si profonde ! Comme l'a dit Tsumiki, c'est vraiment bien écrit, j'ai rien à redire sur ça. De toute façon, j'ai aucune critique constructive à porter sur ton conte : je vois mal comment il pourrait être mieux ! ^^

Gros +1 pour ce petit conte qui m'a bien plu ! :D

_______________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


...:
 



À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

--

L'invention du langage est le plus bel aveu de notre incapacité à nous comprendre...
Nareshi
avatar

Hirondelle Modérateur
Sexe : Féminin
Messages : 1001
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Minoée le Dim 23 Oct 2016, 01:31
C'est une très belle histoire [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ^-^ J'aime bien le format utiliser et la morale n'est pas mal du tout :D
on c'est bien que la fin est prévisible, mais on lis quand même jusqu'au bout, je te félicite pour m'avoir fait réussir à lire jusqu'au bout, +1 à toi
Minoée
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 1146
Date d'inscription : 19/06/2015
Localisation : sur ma papatte chat :3

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar MissLugulabre le Dim 23 Oct 2016, 13:22
J'adore ton histoire, elle est très bien écrite, je pense que je vais la raconter à ma petite soeur ça vas lui plaire !

J'aime bien ta façon d'écrire, c'est très intérressant. ^-^

+1 pour toi ! -3-
MissLugulabre
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 197
Date d'inscription : 15/08/2016
Localisation : Avec Yuuko Kanoe.

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Le conte du prince aux multiples qualités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Made in NS :: Créas littéraires