Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Staff (pas à jour, cf. quêtes)
    1. MedhiMedhi est responsable du staff du forum et surtout un câlineur de l'extrême
    1. AelanneAelanne C'est comme une humaine barbare level 50 avec une grosse masse. Si tu la fais chier elle te l'écrase sur la tête, si tu ne respectes pas les règles ou les membreselle te l'écrase sur la tête et si tu oublies ton quiz elle te coupe les c****. Grumph
    1. ElowElow s'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux vidéo", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    2. AnathemaAnathema s'occupe de la correction dans les sections Events et Musique quand elle n'est pas en train de dormir dans un coin. Et puis des fois, elle embête les gens.
    1. EuffyEuffy Est la commandante en chef du compte Twitter. Sa mission est de poster toutes les actus et de conquérir la twittosphère! Pour vous servir ~
    1. ElowElowS'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux divers", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    1. NyoNyo Jeux et Event seront organisés par votre magnifique animatrice, la jolie Nyo est là pour faire passer des moments conviviaux.
Evénements en cours
Nos partenaires
Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Nekojima, les îles aux chats
Hier à 20:32 par Nyo

» Blagues et devinettes
Hier à 14:33 par Hansha

» Goodies et bonnes adresses
Hier à 12:45 par Nyo

» Le noeud papillon Barbecue !!
Mer 26 Avr 2017, 20:18 par Hansha

» La première sera la dernière
Mer 26 Avr 2017, 20:17 par Hansha

» 2 verités un mensonge !
Mer 26 Avr 2017, 20:14 par Hansha

» La déprime de fin d'anime (et des fins d’œuvres générales)
Mar 25 Avr 2017, 16:41 par Traziiex

» Réservations de fiches (animes, mangas, films d'animation)
Lun 24 Avr 2017, 08:50 par Tsumiki

» Seven
Dim 23 Avr 2017, 18:31 par Nareshi

» Débat autour du manga
Dim 23 Avr 2017, 11:55 par erenyu

» Divine qui c'est
Ven 21 Avr 2017, 19:47 par Amuro

» Quizz Screenshot 2
Ven 21 Avr 2017, 19:46 par Amuro

» Survivor Manga
Lun 17 Avr 2017, 11:39 par Mlleification

» Cherche le symbole 2
Dim 16 Avr 2017, 22:55 par Hansha

» ^ < V
Dim 16 Avr 2017, 16:32 par Hansha

Nareshi6 Messages - 30%
 
Hansha5 Messages - 25%
 
Nyo4 Messages - 20%
 
Tsumiki3 Messages - 15%
 
Amuro1 Message - 5%
 
Traziiex1 Message - 5%
 
Elow52 Messages - 29%
 
Hansha25 Messages - 14%
 
Amuro23 Messages - 13%
 
Ratchetco20 Messages - 11%
 
Euffy19 Messages - 10%
 
Nareshi19 Messages - 10%
 
Tsumiki9 Messages - 5%
 
Fairth8 Messages - 4%
 
Nyo4 Messages - 2%
 
Noyle2 Messages - 1%
 

 Haruki Murakami (L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage)
Messagepar Kallima le Jeu 05 Nov 2015, 23:14
Réputation du message : 100% (2 votes)

Haruki Murakami, L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage





Auteur :

Haruki Murakami

Titre:

Shikisai o motanai Tazaki Tsukuru to, kare no junrei no toshi (L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage)

Genre :

Roman d'amour et d'amitié

Date de publication :

Septembre 2014 (2013 au Japon)

Edition française: Belfond



Synopsis

A nagoya, ils étaient cinq amis, inséparables. L'un, Akamatsu, était surnommé Rouge ; Ômi était Bleu ; Shirana était Blanche et Kurono, Noire. Tsukuru Tazaki, lui, était sans couleur. Puis Tsukuru a gagné Tokyo. Un jour, ils lui ont signifié qu'ils ne voulaient plus jamais le voir. Sans raison. Pendant seize ans, celui qui est devenu architecte a vécu séparé du monde. Avant de rencontrer Sara. Pour vivre cet amour, Tsukuru devra entamer son pèlerinage et confronter le passé pour comprendre ce qui a brisé le cercle.

Avis personnel

Dans ce roman, court et facile à lire, Murakami nous plonge dans l'univers de Tsukuru, un "salaryman" japonais comme nous l'imaginons tous. Il traite de sujets qui nous concerne tous : l'amitié et l'amour; et parle des sentiments éprouvés par Tsukuru d'une manière profonde et poétique tout en restant très facile à comprendre.
Je conseille ce livre pour quiconque souhaiterait mieux comprendre la manière de penser japonaise, comment Tsukuru a t-il pu vivre si longtemps isolé, enchaînant bento et appartement seul à Tokyo sans jamais demander la raison de son isolement à ses amis?

Je note personnellement ce livre 8/10. Très agréable à lire, il demeure tout de même court à mon goût.


Dernière édition par Kallima le Mar 24 Nov 2015, 21:53, édité 1 fois
Kallima
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 58
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Somewhere only I know

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Ratchetco le Ven 20 Nov 2015, 14:31
Court c'est combien de pages ? Parce que dans l'ensemble, le monsieur, il a l'habitude de faire des sacrés pavés :o

Est ce que tu en es lu d'autres de Murakami Haruki ? Ceux que j'ai lus avaient une petite (ou grosse) part de science fiction voire de mysticisme. Est ce le cas ici ? Ca n'en a pas l'air.

Ah et encore une chose, si tu peux, changer le blanc. C'est presque invisible par endroit :)
Merci pour la fiche (avec un peu de retard)

_______________________________
Nippon_Syndrom

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Ratchetco
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 593
Date d'inscription : 17/06/2015
Localisation : Dans le coeur de Fairth

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Kallima le Mar 24 Nov 2015, 21:47
Il n'est pas long justement! 200-300 pages je dirais, de mémoire. Je l'ai lu en quelques jours.
C'est justement ça qui est agréable, c'est frais, ça se lit tout seul, pas prise de tête.
Oui, j'ai lu les 1Q84, de gros pavés en effet haha. Dans celui-ci y'en a un petit peu, mais ça reste de manière générale assez terre à terre avec une vraie fin (du style où tu comprends la conclusion, qu'elle n'est pas trop ouverte).
Je change le blanc de suite ;)
Kallima
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 58
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Somewhere only I know

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar sumimasen le Sam 11 Juin 2016, 22:07
Comme promis je vais dire ce que j'ai pensé du roman:
D'abord Haruki Murakami est un de mes auteurs favoris en ce moment et L'incolore Tsukuru Tazaki est le 5e que je lis mais pour moi c'est loin d'être le plus facile, au contraire je dirais même que c'est l'un des plus aboutis de ceux que j'ai lu.
Comme tu l'as dit kalli, ça reste en général terre à terre dans l'histoire: les seuls références au surnaturelle sont rapportés de récits extérieurs dans le livre "le père de mon ami m'a dit que", "un employé de gare m'a dit que", bien sûr on a aussi les rêves et les intuitions du personnage principal mais ça reste de la philosophie japonaise assez commune (le genre de chose qu'on peut retrouver chez d'autres auteurs).
L'histoire est d'un bloc dans le sens où le héros ne fait pas de détours contrairement à d'habitude (pas de "your princess in in another castle") pourtant la "vraie fin" n'en est pas une pour moi.
Spoiler:
 
Le début du livre est aussi assez dur à lire dans le sens où le personnage principal (qui a 36 ans) mélange des histoires actuelles avec des évènements passés il y a 16 ans avant et après avoir été éjecté de ce cercle d'ami sans vraiment de fil directeur
Spoiler:
 
De plus je dois dire qu'il m'est arrivé quelque chose de très similaire et je me suis tellement identifié au personnage que j'avoue avoir pleuré par moment, c'est la principal raison pour laquelle je ne dirais pas que ce roman est facile à lire.
sumimasen
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 191
Date d'inscription : 15/05/2015

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nareshi le Jeu 30 Mar 2017, 00:05
J'ai dévoré ce livre il n'y a pas très longtemps et je l'ai adoré. Pourtant, à la lecture du synopsis, j'étais pas tellement convaincue qu'il allait me plaire autant... Ce fut une très belle surprise. Merci d'en avoir fait la fiche puisque j'ai pu découvrir un excellent roman.

J'ai bien aimé l'histoire pour sa simplicité je crois. Dès le début, lorsqu'on en apprend sur ce groupe d'amis, ça m'a plu parce que je trouvais ça beau. Comment exprimer cela ? Mmmh le lien de confiance qui les unit, les bons moments passés ensemble, enfin leur amitié quoi. Bon, c'était pas décrit en détails non plus, mais au fil du roman on comprend qu'ils étaient vraiment proches.

L'intrigue principale, le pèlerinage de Tsukuru si vous préférez, est plutôt pas mal. En tout cas, c'est sûr qu'elle m'a tenu en haleine : je voulais toujours savoir la suite et j'ai l'impression de l'avoir lu trop vite et d'avoir raté des points importants là-dessus.. Je m'attendais pas à ce que l'origine de cette soudaine exclusion soit aussi profonde.

En ce qui concerne les personnages, bien que je ne les ai pas tous aimés, ils ont tous un rôle important. Aussi, ils me paraissaient tous dignes d'intérêt.
D'abord, le personnage principal : Tsukuru. Je l'ai bien aimé. Son caractère particulier m'a plu et j'avoue que ce qu'il a vécu m'a beaucoup touchée. Je trouve dommage qu'il ait si peu confiance en soi (même si, sans ce petit trait de caractère, je l'aurais moins bien aimé :3) parce qu'il a véritablement une personnalité. Rien que pour sa passion pour les gares : j'admire, sérieusement. Une personne qui a un centre d'intérêt, dont il ne connaît pas la source originelle, c'est superbe ! Enfin je trouve. >_< D'un côté, je l'envie un peu parce que j'aurais aimé avoir une passion pour quelque chose dont je pourrais en faire un métier plus tard.. Je m'égare ! Tout ça pour dire que j'aime ce personnage surtout pour ça et également pour l'expérience qu'il a connue.
Toutefois, ce n'est pas mon personnage favori puisque c'est Haida que j'ai préféré ! Si mes souvenirs sont bons, c'était notamment pour ses idées que je l'aimais bien. De plus, je lui ai trouvé une naïveté sincère : c'est tout mignon. =3 Je ne vais pas m'étendre sur ce personnage puisque 'faut dire qu'il ne fait pas partie des principaux, puis j'ai plus grand-chose à dire sur lui. Ah j'ai adoré le moment où il raconte l'histoire de son papa. C'était hyper intéressant et il me semble que c'est la partie que j'ai préférée dans le livre. Pourtant, ça n'avait pas tellement de rapport avec le pèlerinage de Tsukuru mais c'est pas grave !
Les quatre amis de Tsukuru je les ai tous trouvés bons, dans l'ensemble. Rouge je l'ai pas aimé mais son caractère colle bien avec le reste. Pour Bleu je reste neutre. C'est un bon personnage, sans plus. Blanche c'est difficile à dire, vraiment. Je dirais qu'elle est intrigante. Et Noire : la meilleure de tous, selon moi.
Passons au personnage que j'ai pas aimé : Sara. J'ai du mal à la cerner.. Ou plutôt j'arrive pas à comprendre si elle est réellement attirée par Tsukuru. >_< D'ailleurs ça m'a fait penser à une conversation que j'ai eue à propos de la différence d'attachement de deux personnes qui forment un couple. On va pas se mentir : je pense qu'il y aura toujours l'une d'elles qui aimera plus fortement l'autre. Je trouve ça tellement dommage.. mais c'est ainsi je suppose. Pour en revenir à leur couple justement, bah c'est ce que j'ai ressenti. Finalement, je me rends compte qu'on en sait très peu au sujet de Sara mais le peu que j'ai pu comprendre sur son caractère, j'ai pas du tout aimé. Elle reste beaucoup trop superficielle à mon goût...

Un mot sur la fin quand même. J'ai été un peu déçue. J'ai attendu quelque chose que je n'ai pas eu le plaisir de lire et j'étais vraiment frustrée à la fin du livre. Je voyais les pages qu'il me restait à lire diminuer et j'étais impatiente que ça se produise ! Bon 'vais devoir spoiler.
Spoiler:
 

Je vais faire une brève conclusion générale. L'histoire est plutôt entraînante puisque l'auteur maintient le suspens durant de nombreux chapitres sur les causes de ce mystérieux abandon. Tous les personnages ont leur place à jouer dans la vie de Tsukuru et ils sont assez bien développés. Le personnage principal est d'ailleurs attachant. J'aurais aimé avoir un petit plus qui aurait pu être apporté par la fin du livre. Dernière chose : personnellement je n'ai pas trouvé de réelles difficultés à le lire, je l'ai même trouvé accessible et j'arrivais à suivre, même lors des flashback. Quoi qu'il en soit, je le conseille.
Il m'a beaucoup plu et émue et si vous le lisez, j'espère qu'il vous plaira autant qu'à moi ! ^^

Sinon, je ne savais pas que le le livre en lui-même reflétait autant les idées japonaises. Le synopsis n'est pas très explicite à ce sujet et je suis pas vraiment retournée sur le forum lorsque je l'ai acheté et lu. Grâce à vous j'ai pu en savoir un peu plus, merci !

_______________________________


...:
 



À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

--

L'invention du langage est le plus aveu de notre incapacité à nous comprendre...
Nareshi
avatar

V.4 Modérateur
Sexe : Féminin
Messages : 853
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Haruki Murakami (L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Littérature japonaise :: Romans/Nouvelles