Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Staff (pas à jour, cf. quêtes)
    1. MedhiMedhi est responsable du staff du forum et surtout un câlineur de l'extrême
    1. AelanneAelanne C'est comme une humaine barbare level 50 avec une grosse masse. Si tu la fais chier elle te l'écrase sur la tête, si tu ne respectes pas les règles ou les membreselle te l'écrase sur la tête et si tu oublies ton quiz elle te coupe les c****. Grumph
    1. ElowElow s'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux vidéo", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    2. AnathemaAnathema s'occupe de la correction dans les sections Events et Musique quand elle n'est pas en train de dormir dans un coin. Et puis des fois, elle embête les gens.
    1. EuffyEuffy Est la commandante en chef du compte Twitter. Sa mission est de poster toutes les actus et de conquérir la twittosphère! Pour vous servir ~
    1. ElowElowS'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux divers", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    1. NyoNyo Jeux et Event seront organisés par votre magnifique animatrice, la jolie Nyo est là pour faire passer des moments conviviaux.
Evénements en cours
Nos partenaires
Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Réservations de fiches (animes, mangas, films d'animation)
Aujourd'hui à 17:50 par Nareshi

» Débat autour du manga
Aujourd'hui à 11:55 par erenyu

» Divine qui c'est
Ven 21 Avr 2017, 19:47 par Amuro

» Quizz Screenshot 2
Ven 21 Avr 2017, 19:46 par Amuro

» 2 verités un mensonge !
Mar 18 Avr 2017, 12:51 par Amuro

» La première sera la dernière
Lun 17 Avr 2017, 11:56 par Elow

» Le noeud papillon Barbecue !!
Lun 17 Avr 2017, 11:54 par Elow

» Survivor Manga
Lun 17 Avr 2017, 11:39 par Mlleification

» Blagues et devinettes
Lun 17 Avr 2017, 01:38 par Euffy

» Cherche le symbole 2
Dim 16 Avr 2017, 22:55 par Hansha

» ^ < V
Dim 16 Avr 2017, 16:32 par Hansha

» Partenariat avec "Feeling Online"
Sam 15 Avr 2017, 18:38 par Elow

» L'antre du gribouillage !
Sam 15 Avr 2017, 17:32 par Elow

» D'où vient cette créature 2?
Sam 15 Avr 2017, 15:55 par Elow

» Dungeon ni Deai wo Motomeru no wa Machigatteiru no Darou ka (DanMachi)
Ven 14 Avr 2017, 00:38 par Nareshi

Elow7 Messages - 32%
 
Amuro5 Messages - 23%
 
Ratchetco2 Messages - 9%
 
Tsumiki2 Messages - 9%
 
Nareshi2 Messages - 9%
 
Euffy1 Message - 5%
 
erenyu1 Message - 5%
 
Mlleification1 Message - 5%
 
Hansha1 Message - 5%
 
Elow52 Messages - 32%
 
Amuro22 Messages - 14%
 
Ratchetco20 Messages - 12%
 
Hansha20 Messages - 12%
 
Euffy19 Messages - 12%
 
Nareshi11 Messages - 7%
 
Fairth8 Messages - 5%
 
Tsumiki6 Messages - 4%
 
Noyle2 Messages - 1%
 
Wakumi2 Messages - 1%
 

 La déprime de fin d'anime (et des fins d’œuvres générales)
Messagepar Akihiro le Ven 03 Juin 2016, 09:36
Réputation du message : 100% (2 votes)
Bonjour bonjour, voilà j'viens vous faire part d'un sujet de discussion qui m'plait bien. J'aimerais parler ici de ce moment où l'on finit un anime et que l'on se sent particulièrement vide. N'hésitez pas à détailler vos avis en mentionnant les animes, mangas et œuvres générales qui peuvent rentrer dans ces critères.

Pour ma part, ça survient généralement quand je regarde un animé en un laps de temps très court (plus de 26 épisodes par jour), je finis par être tellement dedans que je pleure, je ris, j'angoisse pour les personnages dans lesquels je m’identifie. Cet effet est d'autant plus grand en fonction du genre. Les shojo's sont les plus compliqués à appréhender pour moi, je me sens faible à chaque fois. Pourtant tout ne va pas spécialement mal dans ma vie mais j'ai toujours l'envie de vivre à leurs places, j'ai envie de naître dans l'univers en question et de vivre ce que le héros vit.

Je me sens parfois amoureux, parfois au bord de la dépression, ça passe généralement en un jour ou deux mais c'est très fort. Peut-être ne fais-je que vivre l'oeuvre à cent pour cent mais cela n'empêche que c'est compliqué. Quand l'histoire est bien ficelée il m'arrive d'être jaloux du héros.
J'ai également parfois ce reproche débile envers la vie pour m'avoir fait naître en France, alors que je sais pertinemment que les conditions de vie au japon ne sont pas les plus agréables du monde. Je ne devrais pas me plaindre alors que je suis né en France mais je n'y peux juste rien.
Généralement j'ai envie de marcher ou de me reposer en ne pensant à rien.

Voilà voilà, à vous~
Akihiro
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1484
Date d'inscription : 04/05/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Okka le Ven 03 Juin 2016, 12:34
Je te comprend très bien ! Moi aussi, à la fin d'un anime je me sens à moitié vide. Surtout dans ceux où je me sens très proche des héros. Je me dis que c'est fini. Qu'il n'y aura plus ce rendez-nous chaque semaine qui me remontait le morale. Du coup pendant quelques jours, moi aussi je me sens bizarre. ^^ C'est assez dérangeant, d'ailleurs. Mais bon, avec les nouveautés, cette sensation me passe.
Okka
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 564
Date d'inscription : 19/02/2016

https://blogdeloukai.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Akihiro le Ven 03 Juin 2016, 12:52
@Okka, d'ailleurs principalement avec mes personnages préférés oui, genre les héros blasés à la Kodaka dans boku wa, Ryuji dans toradora, Usui dans kaichou wa, god que c'est horrible, puis après j'suis comme un enfant tout le long.

Ca passe toujours mais le moment entre "c'est passé" et "ça passe pas" est toujours chiant, genre limite je compte les heures tu sais xD Mais fin parfois ça m'le fait carrément dans des shonen's, ils sont chiants à vagabonder entre les limites, parfois on sait même plus ce qu'on regarde xD. Mais j'avoue que je préfère dans les persos font plus réalistes (dans l'idée faut pas déconner avec les personnalités dans les animes xDD)

Après moi, je suis trop dans les œuvres, à un point ridicule (moins que certains ahah, papilusion, prolly un traumatisme des insectes à grandes ailes remontant à l'enfance)
Akihiro
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1484
Date d'inscription : 04/05/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Ven 03 Juin 2016, 18:00
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Akihiro a écrit:
(moins que certains ahah, Papilusion, prolly un traumatisme des insectes à grandes ailes remontant à l'enfance)

Je me sens pas visée ! @Baban aussi a pleuré là...


Bon, alors moi, c'est surtout à la toute fin d'un épisode d'un truc que j'ai rush, maximum une semaine pour un anime et un mois pour les drama... (La précision)
J'avoue, c'est rare avec un anime : Quand j'en fini un, j'ai un gros smile et un sentiment de manque parce que je serais pas contre avoir plus d’épisodes...
Par contre, les drama... mon gars, à la fin, je me sens vidée et si le drama était vraiment bien, bah y a moyen que je pleure devant la dernière scène (quand ils te foutent le prologue avec le générique et une musique qui annonce un avenir meilleur pour tes perso et la fin de leurs péripéties)

Sinon, on peut aussi parler de la fin d'un livre ? Genre le dernier tome Harry Potter, ça a probablement due en tuer plus d'un (et pas parce que le prologue était à chier). 10ans de ta vie qui se terminent et tu sais qu'il y en aura plus :T
La fin d'une génération. C'était une sombre époque Harry, une très sombre époque (Pour citer Hargrid).
En général, quand je termine un livre, je continu de tourner les pages blanches et les pages de credits/pubs jusqu'à fermer le livre, juste au cas où parce que... c'est juste trop triste !

Puis, ensuite tu veget' pendant un moment en soupirant, avec un sentiment de tristesse et de mélancolie ééééénormes parce que tu sais plus quoi faire de ta vie T-T
Après, y a enfin la période où tu recommence à chercher des trucs à mater, et tomber dans le cycle éternel de l'insatisfaction...
yare
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2606
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nyo le Ven 03 Juin 2016, 21:41
Un des animes qui ma fait le plus grand vide quand je l'ai finit, c'est Sakurasou no Pet na Kanojo, j'étais tellement à fond dedans (et je l'ai pas rusher, loin de là, comme je s'avais que c'était bientôt la fin je regardais moins d'épisodes par jours pour que sa dure plus longtemps, jusqu'au moment ou au 3 dernier épisodes j'ai tout regarder d'un coup tellement j'étais passionné ~~ ), après la fin c'était le vide inter-sidérale .-.

Mais sa arrive souvent quand je suis à fond sur un perso, que je l'adore et tout, et que je sais qu'il y a pas suite; ni de film ou quoi, donc dernière épisodes, dernier moment ou on le voit en action (sauf si on remate mais je fait rarement sa x) )

@Fairth a écrit:
En général, quand je termine un livre, je continu de tourner les pages blanches et les pages de crédits/pubs jusqu'à fermer le livre, juste au cas où parce que... c'est juste trop triste !

Je fais pareille que toi x)
Nyo
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1721
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Là ... ou pas .__.

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Naya le Sam 04 Juin 2016, 16:49
Perso, quand j'ai vraiment aimé un truc (vu/lu d'une traite) j'ai beaucoup de mal à tourner la page, je veux rester dans son univers. Donc souvent je le remate, parfois plusieurs fois. Je suis incapable de voir autre chose pendant plusieurs semaines parce que j'ai peur que cette autre chose le remplace dans mon petit kokoro fragile (ce qui est un peu con parce que ça voudrait dire que ce nouveau truc est très très bien aussi, donc pourquoi s'en priver), ou tout simplement parce que tout le reste me parait nul à côté. Si je vais voir ailleurs, j'ai trop l'impression de perdre quelque chose. Mais en même temps c'est un sentiment désagréable parce que parfois ça me parasite vraiment l'esprit, genre ça me zombifie carrément, et j'aimerais passer à autre chose pour m'en "libérer". Oui, parfois j'ai l'impression d'en être esclave !

La première fois que j'ai eu le coup c'était quand j'avais découvert Stephen King (à 14 ans omg c'était y'a dix ans). J'avais pris Brume au pif à la biblio et je l'avais dévoré. Sauf que bête comme j'étais, je n'avais pas compris qu'il s'agissait d'un recueil de nouvelles. Donc après avoir fini Brume (qui n'a pas vraiment de fin en plus) en pensant qu'il me restait encore pas mal de pages, je me suis rendue compte que le reste du bouquin n'avait aucun rapport et j'étais hyper déçue. J'ai pas pu lire le reste ni les autres bouquins que j'avais pris. Et pendant plusieurs années, j'ai été incapable de lire autre chose que du Stephen King. Même pas les romans pour l'école. Et j'ai plus jamais voulu lire de nouvelles, c'est trop une torture !

Aujourd'hui, je pense que là où ce sentiment est le plus fort c'est avec les jeux vidéo. Sans doute parce qu'on est actif et qu'on est soi-même responsable de la fin. Plus j'approche de la fin et plus j'en suis malade et j'essaie de traîner. J'ai eu ça avec Red Dead Redemption (en plus je connaissais la fin donc je l'appréhendais beaucoup), qui heureusement était plus long que ce que je pensais. Mais du coup après les 100% j'ai refait 2 parties, et là le problème c'est que ça fini par me lasser mais j'ai quand même pas envie d'arrêter.

Sinon je me souviens que Nana m'avait vraiment rendu morose pendant plusieurs jours. Et c'est pas le fait de l'avoir fini, c'était juste l'histoire qui m'avait déprimée.
Naya
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 61
Date d'inscription : 10/05/2016
Localisation : A l'Ouest

http://dyseikona.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Lun 06 Juin 2016, 20:01
Surtout que Nana est pas terminé mdr

Mais je suis pas d'accord, anyway :p

Quand je termine une œuvre, je suis en général trop déprimée par le fait de lui dire adieu, du coup, je peux même pas la re-lire/voir (ou en commencer une autre direct après). Prolly parce que ce n'est pas due à l’œuvre elle-même seulement, mais aussi au sentiment que quelque chose s'achève, qu'on avait trouvé un truc qui nous remplissait le slot "Divertissement Ultime", mais que ça va se terminer...
Y a pas un truc dans le genre en mythologie grecque ?

En gros, ça se résume ainsi :

(Moi devant la fin de Nobunaga Concerto)
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2606
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Akihiro le Lun 06 Juin 2016, 20:42
Ton image @Fairth... ça m'a teeeellement tué, j'en rigole encore, faut arrêter avec ce genre d'images hein

mdr

Moi actuellement:
 


@Naya, sinon moi Naya ça m'fait absolument pas ça pour les jeux-vidéos, pourtant y'en a que j'adore (beaucoup d'heures d'ailleurs) mais c'est justement à cause de cette variable que souvent j'me lasse de l'oeuvre. Tandis qu'un bouquin, un film ou un anime, je reste vraiment sur ma faim généralement parce que y'a une fin définie, je sais qu'elle va tomber et comme j'ai tout, j'peux même compter les épisodes restants. Franchement je veux pas

rofl
Akihiro
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1484
Date d'inscription : 04/05/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Luminol le Mar 05 Juil 2016, 20:44
Ohlala. Quand j'aime vraiment une oeuvre, je fais des obsessions dessus, que ce soit un anime, un drama, un manga, un roman... Bref. Et chaque fois quand ça finit je suis mal et j'obsède : du genre je cherche tout ce qui est en rapport avec l'oeuvre, tous les autres anime/drama/etc me parraissent fades. Au bout d'un moment ça part et parfois ça revient, par périodes.
end
Luminol
avatar

Cobaye
Sexe : Masculin
Messages : 21
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Belgique

http://blossoming-crow.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Wakumi le Mar 05 Juil 2016, 21:11
Haaaaann en ce moment je regarde des dramas et vue que je suis à fond dedans et que j'arrive pas à dormir... je fais nuit blanche pour les finir... et quand le matin ce lève, je suis juste trop saaaaaaaaaaaad par ce que j'ai fini mon drama pleur

et là c'est le retour brutal à la réalité... où tu te dis "mais qu'est-ce que je vais faire maintenant ?..."

_______________________________


 Dessins   /   graphisme   /   Passe commande   /   DeviantArt   /   Facebook
Wakumi
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 2157
Date d'inscription : 30/07/2013
Localisation : Dans les nuages ☁ ~

http://maylise-art.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Jaegu le Mar 05 Juil 2016, 23:37
Je viens de terminer le dernier épisode de Koutetsuju no Kabaneri.
Ce grand moment de silence sur la dernière scène et toutes ces questions... Etoo

Spoiler:
 
Jaegu
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 537
Date d'inscription : 11/05/2015
Localisation : Préparer mon plan de conquête.

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Euffy le Mer 06 Juil 2016, 01:18
Je vois ce sujet et la je pense a Koutetusjou no Kabaneri. J'attendais tellement de cet anime , il avait si bien commencé et tout, et a la fin..ils nous pondent CA ! Ils avaient pas le droit T_T Une fin si..nulle a un tel anime c'est pas juste  godzilla

_______________________________

Spoiler:
 
                           
Euffy
avatar

V.4 Net Manager
Sexe : Féminin
Messages : 1908
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : la tête dans le frigo ~

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nareshi le Mer 06 Juil 2016, 09:52
Waaaaah je crois que ma plus grosse déprime c'était quand je venais de terminer Hunter x Hunter... J'étais tellement à fond dedans, je me croyais presque aux côtés de Gon, Kurapika, Kirua, Hisoka etc.. J'avais l'impression de vivre leurs aventures et tout ! *w* Puis au fur et à mesure que je me rapprochais de la fin, je voulais le finir mais en même temps non parce que j'avais peur que ça se termine mal ou qu'après j'ai plus rien à regarder.. Ce jour est arrivé : je l'avais fini. Après ça je me tournais les pouces et j'me disais : "qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire d'intéressant ?" Faut se l'avouer : ça me manquait énormément. Depuis ce jour, la quasi-totalité des animes/mangas me paraissent fastidieux et fades à côté de HxH ou pas à la hauteur tout simplement... Je n'ai plus ressenti de telles émotions à me faire frissonner d'effroi devant les situations critiques ou alors frétiller de plaisir lorsque les protagonistes parvenaient à gagner un combat. De plus, avec l'ambiance pesante et/ou les OSTs présents je crois bien que mes yeux brillaient devant mon écran. xD Et quand je les réécoute... Cette mélancolie qui s'empare de moi. noon!!! Je pourrai jamais me passer de les entendre franchement, ma vie n'aurait plus aucun sens autrement. XD

Bon j'ai eu de grosses dépressions aussi avec mes livres adorés. Par exemple ceux d'Adrien Tomas.. La première fois je l'avais pris à la bibliothèque, je l'ai lu d'une traite et puis ma vie est redevenue banale avec son rythme anodin... J'ai alors découvert qu'il en existait un autre qu était antérieur à celui que j'avais lu ! Je me suis empressée d'aller le lire : tout était fantastique ! Et une fois de plus, le vide absolu, la nullité de ma vie qui m'apparaissait évidente. chok

Toutefois j'ai surmonté ces épreuves jusqu'à ma plus récente déception... J'avais découvert un slice of life banal et j'me suis lancée même si c'est pas vraiment pas tasse de thé : Kimi to Boku. Waouh il était juste parfait ; il y avait bien trop longtemps que j'en avais pas vu un qui me fasse autant d'effet ! J'ai éprouvé de tout là-dedans : la joie, le bonheur, le chagrin, la nostalgie.. J'essayais pourtant de freiner l'arrivée à la toute fin avec efforts mais j'ai pas réussi.. Du coup à la fin, j'étais dégoûtée, affligée, abattue, inerte, tout ce que vous voulez mais pas contente. xD Quand ces moments-là arrivent bah je me trouve pathétique.. J'essaie tant bien que mal de trouver quelque chose qui fera naître en moi des émotions nouvelles ou similaires à ce que j'ai pu ressentir en voyant HxH et Kimi to Boku, ou encore en lisant La geste du sixième royaume mais pas moyen..

Pour résumer, quand j'arrive à la fin de ce que je regarde/lis qui me plaît, je suis au bord du gouffre, j'ai l'impression que ma vie est dépourvue de sens et je m'ennuie terriblement en attendant qu'une autre oeuvre pointe le bout de son nez pour me satisfaire pleinement, comme avec celles citées ci-dessus.

_______________________________


...:
 



À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

--

L'invention du langage est le plus aveu de notre incapacité à nous comprendre...
Nareshi
avatar

V.4 Modérateur
Sexe : Féminin
Messages : 847
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Baban le Jeu 07 Juil 2016, 04:15
Moi ça dépend des oeuvres.

Certains animes ou mangas, je m'identifiais à certains personnages (généralement c'est pour les animes tristes) je me met à chialler comme un fragile (ex : Clannad, lui c'était le pire, je suis pas allez en cours pendant 2 semaines, je faisais une vraie dépression sur le coup xD).

Ou sinon c'est de la frustration pour les autres, car je veux la suite absolument maintenant (ex Shokugeki no Soma dernièrement) du coup je vais aller lire l'oeuvre original (je l'avait fait pour SAO, st seiya lost canvas.... idem pour les novels xD).

Baban
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 283
Date d'inscription : 26/07/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 La déprime de fin d'anime (et des fins d’œuvres générales)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Discussions :: Discussions mangas/animes :: Discussions diverses