Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Choisir son personnage
Mer 18 Oct 2017, 18:58 par Elow

» "Le nom d'utilisateur choisi est trop long." :((
Mer 18 Oct 2017, 18:57 par Elow

» Cosplay-player 2
Mer 18 Oct 2017, 18:57 par Elow

» Devinez l'OST~
Mar 17 Oct 2017, 19:00 par Meushi

» Kuzu no Honkai (Scum's Wish)
Lun 16 Oct 2017, 11:45 par Nareshi

» La déprime de fin d'anime (et des fins d’œuvres générales)
Lun 16 Oct 2017, 09:28 par Stella Vermillion

» Maneki Neko, le chat porte-bonheur
Dim 15 Oct 2017, 22:50 par Nussi

» Shingeki no Bahamut: Genesis
Dim 15 Oct 2017, 22:27 par Nussi

» [IMPORTANT] Pour les nouveaux membres souhaitant être parrainés c'est ici
Dim 15 Oct 2017, 22:03 par Nussi

» Présentation de Savage.
Dim 15 Oct 2017, 22:00 par Nussi

» Partenariat avec "Feeling Online"
Dim 15 Oct 2017, 19:27 par Elow

» Des efforts récompensés !!
Dim 15 Oct 2017, 19:23 par Elow

» Partenariat avec "Sweet'Art"
Dim 15 Oct 2017, 00:03 par Invité

» [CORRECTEUR] Les fautes ? Je les mange !
Ven 13 Oct 2017, 16:42 par Hansha

» Quiz Chibi-Maker
Jeu 12 Oct 2017, 23:22 par Elow

Elow6 Messages - 50%
 
Nussi2 Messages - 17%
 
Stella Vermillion1 Message - 8%
 
Nareshi1 Message - 8%
 
Hansha1 Message - 8%
 
Meushi1 Message - 8%
 
Elow62 Messages - 56%
 
Nussi13 Messages - 12%
 
Ryuk10 Messages - 9%
 
Euffy6 Messages - 5%
 
Hansha5 Messages - 5%
 
Berseker4 Messages - 4%
 
Meushi4 Messages - 4%
 
Nareshi3 Messages - 3%
 
Tsumiki3 Messages - 3%
 
Stella Vermillion1 Message - 1%
 

 Battle Royale
Messagepar Nareshi le Mer 15 Juin 2016, 14:24
Réputation du message : 100% (2 votes)
Battle Royale


Informations générales






Titre : Battle Royale
Auteur : Kōshun Takami.
Genre : Horreur, drame, psychologie, suspens.
Date de parution : 1999 (Japon) et 2006 (France).
Traduction : Tetsuya Yano, Patrick Honoré et Simon Nozay.
Nombre de pages : 567

Synopsis






Programme [program] n. m :
    4. Depuis 1947, simulation de combat exécutée à des fins de défense nationale par les forces terrestres d'intervention rapide de notre Nation. (Nom officiel : "Expérimentation militaire du Programme 68".) Chaque année, cinquante classes de 3ème choisies au hasard parmi l'ensemble des collèges du pays y participent. Le déroulement de l'expérience est très simple en lui-même : laisser se battre entre eux les élèves d'une classe jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un seul survivant, l'objectif étant de recueillir diverses données statistiques sur le temps mis par le champion à exterminer le reste de la classe ; le Programme constitue à ce titre un élément essentiel de notre souveraineté nationale et de la politique de défense de notre pays. Le survivant de chaque classe (appelé le/la champion/ne) gagne le droit de vivre aux frais de l'Etat jusqu'à sa mort..

Personnages principaux






G-15 (G pour "garçons") : Shûya Nanahara, aussi appelé le génie du short-stop. Elève de 3ème B du collège municipal Shiroiwa, département de Kagawa. C'est le protagoniste de l'histoire. Dès le début il sera remonté contre le gouvernement puisqu'il se passe quelque chose de traumatisant pour lui. (vous verrez de quoi je parle si vous le lisez :p) Il sait jouer de la guitare et adore écouter du rock, ce qui est normalement strictement interdit au Japon puisque la politique actuelle est antiaméricaine. C'est un beau garçon puisqu'on se rendra compte que pas mal de filles sont amoureuses de lui.
F-15 (de même, F pour "filles") : Noriko Nakagawa, amie de Shûya. C'est une fille assez calme et posée, douce et attentionnée. Au commencement de la partie, Shûya se jure de la protéger coûte que coûte pour une certaine raison. Celle-ci est amoureuse de Shûya mais malheureusement Shûya éprouve des sentiments pour une autre et cet amour n'est donc pas partagé. (du moins au début parce que leur histoire évolue au cours du temps !)

Avis personnel






Tout d'abord il est à noter que le titre fait référence aux combats de catch qui doivent se terminer avec un seul joueur debout. Une explication est fournie dans le livre en ce qui les concerne.  Les participants peuvent choisir de combattre en solo ou à plusieurs. C'est un peu dommage parce que dans le livre, j'ai pas établi de véritable rapprochement entre le catch et le programme du gouvernement. :/ Du coup le titre perd de son sens et c'est regrettable.

J'ai bien aimé Battle Royale mais c'est pas un des meilleurs livres que j'ai lus non plus. Toutefois, même si le concept du jeu survivor n'est pas original en soi, je trouve qu'ici il a un certain charme grâce à son superbe contexte. En effet, mettre en scène un pays ayant une république socialiste stricte était vraiment intéressant. On a une population qui se renferme dans le silence par peur et un président qui règne en maître sur le pays. D'ailleurs pour bien souligner le manque de liberté et l'accès limité aux informations le président se nomme le Reichsführer, qui parodie évidemment le Führer gouvernant sous le régime nazi. J'ai vraiment adoré le contexte politique du livre et j'aurais aimé qu'il soit un peu plus développé puisque finalement les élèves n'en parlent que très peu.

Ensuite, ce qui m'a plu, c'était la diversité des élèves et leurs caractères bien trempés. Eh ouais parce qu'il y en a quand même 42, autant de filles que de mecs ! On fait le tour de tous les caractères : du mec sans-coeur et froid qui se pose pas de question et qui n'épargne personne jusqu'au filles ou garçons trop gentillets qui se font buter au final. Mon personnage favori restera Shinji Mimura. <3 Il est trop classe ce personnage et il a imaginé un de ces trucs pour se sortir de cette partie écoeurante. O.o Woow, il est super badass ! Après il y a aussi Kawada qui me plaisait bien, trop intelligent et balèze le gars. Ah et j'ai failli oublié Hiroki, lui aussi résistant jusqu'à la fin. Tout un large panel de personnages, tous différents, qui se laissent submerger par les évènement et glissent pas à pas vers la folie furieuse, c'est ce que j'en retiens.

Ce que j'ai moins bien aimé c'était les combats, souvent trop rapides.. Bon heureusement il y en a certains qui sont vraiment pas mal du tout ! Avec des descriptions détaillées et bien dégueulasses. xD Ils s'enchaînent vite mais les deux premières parties du livres suivent un rythme trop lent à mon goût. Par contre lorsqu'il en reste 14, j'arrivais plus à lâcher mon livre. Je voulais absolument savoir qui était la prochaine victime. Et le pire c'était dans la dernière partie :
SPOIL/!\:
 
Une chose importante que je dois mentionner. Au début de la partie, on fournit à chaque élève un sac qui contient du pain, de l'eau et une arme mais aucun élève a la même. L'un peut avoir une faucille tandis que l'autre possède une arme à distance comme une mitrailleuse.. Bref il peut y avoir aussi bien des avantages que des inconvénients. Le gouvernement a procédé ainsi car, selon lui, chaque individu se différencie des autres d'une certaine manière donc cela contribue à maintenir une égalité et une certaine cohérence comme dans la vraie vie. C'était une bonne idée parce que s'il y avait eu la même à tous, c'aurait été beaucoup moins bien.

Dernière chose qui me semble être le meilleur point du livre : la fin. Pour une fois j'ai trouvé qu'elle se démarquait des autres jeux survivor. Je l'ai adoré. C'est un peu triste mais parfaitement bien. Et ce que j'ai surtout aimé c'était la petite interrogation dans l'épilogue addressée à nous, lecteurs. ^^ En la lisant elle m'a faite sourire.
SPOIL /!\:
 

Petite conclusion






Finalement, qu'est-ce que j'en retiens réellement ? C'est un roman à suspens qui sait nous tenir en haleine jusqu'à la fin. On comprend la méfiance des personnages envers les autres puisqu'ils ne savent jamais à qui faire confiance dans une telle situation. Les élèves se voient obligé d'admettre une chose : ils ne se connaissent que très peu en réalité et personne ne sait comment réagirait tel ou tel camarade de classe dans ce jeu sanglant. Comme je l'ai dit plus haut, j'aurais aimé que le contexte soit plus mis en avant mais cela ne gâche pas tellement la lecture. Je le conseille à tout amateur d'horreur et j'insiste : la fin est juste géniale. (enfin, j'espère que vous aimerez autant que moi si ma fiche vous a donné envie de le lire >_<)

Extraits






[...] Numaï n'eut pas besoin d'entendre la fin de la phrase pour enfin comprendre la situation. Mais non... Ce n'était pas possible ! Comment admettre une vérité aussi inconcevable ? Kiriyama n'était-il pas le roi et lui-même son premier vassal ? Leur relation ne tenait-elle pas de la grâce éternelle que le monarque dispensait à son sujet et à la loyauté éternelle que lui-même vouait à son suzerain ? Si, bien sûr... Et si Kiriyama portait les cheveux plaqués en arrière, c'était sur le conseil de Numaï, conseil qu'il lui avait donné un jour alors que ses doigts brisés avaient presque fini de guérir... "Ca te va mieux comme ça, chef, ça te donne l'air plus redoutable." Kiriyama ne s'était pas départi de cette coiffure depuis. Ce n'était peut-être qu'un détail, mais aux yeux de Numaï, il symbolisait le lien profond qui existait entre eux.
Pourtant il venait de découvrir la possibilité d'une autre explication entièrement différente. Peut-être Kiriyama gardait-il cette coiffure uniquement parce qu'il trouvait ennuyeux d'en trouver une autre... Puis les réponses s'enchaînèrent dans l'esprit de Numaï. Kiriyama et son gang passait tout leur temps ensemble, certes. Mais ce qui avait l'allure d'un indéfectible et inviolable esprit de corps n'était peut-être pour le chef que simple passe-temps, ou qu'expérimentation... Oui, une expérience - à laquelle il ne se sentait tenu par aucun sentiment personnel... N'avait-il pas déclaré un jour que ce genre de choses l'amusait ? [...]

[...] "Ecoutez-moi bien... Ce pays est dirigé par une bande de bureaucrates débiles. Mieux que ça, les gens intelligents n'ont aucune chance d'obtenir de tels postes dans ce pays. Quand ce magnifique divertissement a été conçu, sans doute par un expert en affaires militaires complètement allumé, personne ne l'a contredit, c'est aussi bête que ça. Personne ne veut créer de troubles en contredisant les spécialistes. Il est très difficile d'arrêter un projet une fois lancé, parce que critiquer la mode ou la tendance du moment revient à se faire aussitôt virer... celui qui agirait ainsi passerait plutôt le restant de ses jours en camp de travaux forcés pour cause de dissidence. Même si le Japon tout entier était opposé à un projet, personne ne pourrait rien dire. Donc rien ne change.. Toutes les absurdités de ce système naissent et se maintiennent ainsi. C'est la base du fascisme. La preuve..." Les yeux de Kawada firent l'aller-retour entre ses deux interlocuteurs. "La preuve, ni vous, ni même moi, on ne va pas perdre du temps à contredire l'action de l'Etat, pas vrai ? Même si on trouve certains trucs pas normaux, est-ce qu'on va perdre du temps à les dénoncer ? On a bien autre chose à faire ! C'est bien plus important de mener notre petite vie, pas vrai ?" [...]

[...] -Je veux dire qu'en fin de compte, le système de notre pays correspond très bien avec le caractère de sa population. Le peuple japonais est doté d'un remarquable esprit grégaire, d'une superbe incapacité à contredire l'autorité. Tout individu est dépendant des autres, il privilégie l'harmonie du groupe, le conformisme et le conservatisme plutôt que le développement des goûts personnels. Pour la simple raison que quelqu'un quelque part a dit qu'il fallait pratiquer la délation et la dénonciation du voisin pour le bien de tous, on en arrive à l'imbécilité absolue de ne pas douter de la légitimité de ces pratiques. Bref, nous ne possédons pas aucune fierté individuelle ni aucune éthique collective. Nous nous sentons bien plus à l'aise quand nous suivons sans réfléchir les indications données par les gros bonnets. Ouais, effectivement il y a de quoi gerber..." [...]
"Si chacun soupçonne tout le monde, nous avons la garantie qu'il n'y a aura jamais de coup d'état dans notre pays."- Kinpatsu Sakamochi.

Informations supplémentaires






Il existe deux adaptations cinématographiques : Battle Royale (2000) ainsi que Battle Royale 2 : Requiem (2003) qui fait suite au premier film.
De plus, le livre a également été adapté en manga nommé Blitz Royale, par le même auteur.
Un grand merci à ceux qui liront ma fiche entièrement. J'espère qu'elle vous donnera envie et n'hésitez pas à venir donner votre ressenti. o/

Sources : Mon livre et wiki pour la partie infos supplémentaires.

_______________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


...:
 



À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

--

L'invention du langage est le plus bel aveu de notre incapacité à nous comprendre...


Dernière édition par Nareshi le Mar 12 Juil 2016, 12:55, édité 1 fois
Nareshi
avatar

Hirondelle Modérateur
Sexe : Féminin
Messages : 1000
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Minoée le Mer 15 Juin 2016, 17:30
C'est une synopsis très énigmatique dis donc. Ça donne envie de lire, et cette appellation G-15 et F-15 sont très mystérieuse également. J'ai tout à croire que ce n'est pas un hasard si les deux personnages que tu nous présente porte le même chiffre.

Je ne connais pas beaucoup de roman japonais mais si je le trouve un jour en librairie je pense que je le prendrai pour le découvrir ^-^ il à l'air super sympas à lire :D

+1 pour ta fiche et pour la découverte Nare ^-^
Minoée
avatar

Poussin
Sexe : Féminin
Messages : 1146
Date d'inscription : 19/06/2015
Localisation : sur ma papatte chat :3

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nareshi le Mer 15 Juin 2016, 17:49
Merci pour ton commentaire Minoée !

Eh non, en effet, c'est pas un hasard s'ils ont les mêmes numéros. :p
Contente d'avoir pu te le faire découvrir. ^^

_______________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


...:
 



À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

--

L'invention du langage est le plus bel aveu de notre incapacité à nous comprendre...
Nareshi
avatar

Hirondelle Modérateur
Sexe : Féminin
Messages : 1000
Date d'inscription : 26/10/2014

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Battle Royale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Littérature japonaise :: Romans/Nouvelles