Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Devinez l'OST~
Aujourd'hui à 18:20 par Meushi

» [PUBLICISTE] Une publi pour des amis
Aujourd'hui à 11:41 par Euffy

» [PUBLICISTE] A, B, C, Je sais Twitter !
Aujourd'hui à 11:35 par Euffy

» Quizz sur l'animé à votre convenance
Aujourd'hui à 11:27 par Euffy

» Devine qui parle 2
Aujourd'hui à 11:18 par Euffy

» Présentation de Jisatsu
Hier à 21:01 par jisatsu

» [Sorties de la saison] Hiver 2018
Hier à 20:09 par Euffy

» Partenariat avec "Feeling Online"
Hier à 13:56 par Invité

» [Spoiler] Violet Evergarden
Sam 20 Jan - 21:41 par Euffy

» Présentation de Kou_chan
Ven 19 Jan - 20:22 par Euffy

» [PUBLICISTE] Une publi pour des amis |Terminée|
Ven 19 Jan - 15:30 par Euffy

» [PUBLICISTE] A, B, C, Je sais Twitter ! |Terminée|
Ven 19 Jan - 15:23 par Euffy

» Cosplay-player 2
Mer 17 Jan - 20:35 par Euffy

» Présentation de terra20
Mer 17 Jan - 20:13 par Euffy

» [MODERATEUR] Il est temps de s'organiser ! |Non terminée|
Mer 17 Jan - 20:06 par Euffy

Euffy5 Messages - 83%
 
Meushi1 Message - 17%
 
Euffy32 Messages - 37%
 
Tsumiki15 Messages - 17%
 
Elow13 Messages - 15%
 
Hansha6 Messages - 7%
 
Mlleification5 Messages - 6%
 
Poi5 Messages - 6%
 
Gedomaru5 Messages - 6%
 
jisatsu3 Messages - 3%
 
Ryuk2 Messages - 2%
 
Michiyo1 Message - 1%
 

 Jisatsutou (Suicide Island)
Messagepar Fairth le Dim 5 Mar - 17:16
Réputation du message : 100% (2 votes)
 SUICIDE ISLAND

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

>>>>>>>>>>>>  L’histoire  <<<<<<<<<<<<<

Devenus trop coûteux pour le gouvernement japonais, les suicidaires sont déchargés sur une certaine île, livrés à eux-mêmes. Certains vont alors décider de mettre définitivement fin à leurs jours, tandis que d'autres choisissent de vivre à tout prix. Après une énième tentative de suicide, Sei se réveille sur l'île en même temps que d'autres suicidaires et ensemble ils vont redécouvrir le goût de la vie. Mais entre lutte de pouvoir et survie, ils vont devoir s'entraider et faire preuve d'ingéniosité pour ne pas y rester.

>>>>>>>>>>>>  Fiche technique  <<<<<<<<<<<<<

Titre VO : Jisatsutou
Prépublication VO : Novembre 2008 (tome 1, Août 2009)
Parution VF : Novembre 2009
Auteur : Kouji Mori
Catégorie de classification/Type : Seinen
Genre : Survie/Philo'
Nombre de Volumes : 17 (terminé)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

>>>>>>>>>>>  Mon avis  <<<<<<<<<<<

Ce manga de Kouji Mori est dans la lignée de Holyland, où le mangaka nous livre en plus d'une fiction, un savoir théorique de techniques qu'il a parfois lui-même mises en pratique. C'est assez difficile d'en parler d'ailleurs...

Suicide Island peut passer pour un énième manga qui traite du suicide, mais en réalité, le mangaka a décidé de prendre le sujet à revers et au lieu de chercher les causes poussant chaque personnage au suicide, il nous dépeint un groupe de suicidaires, jouant les survivants et qui remontent doucement la pente. Finalement, les personnages ont tellement d'ennemis à affronter qu'ils n'ont plus le temps de se pendre ou de s'ouvrir les veines. L'hiver, la faim, la soif, les pillards et l'inconnu en général les occupent assez et leur apprennent à apprécier ce qu'ils ont durement gagné.
On pourrait croire qu'il s'agit d'une critique d'une société de consommation ou que l'auteur cherche à apporter une réponse au problème du suicide (dont le taux est super fort au Japon mais aussi en France il semblerait), mais ce n'est pas ça non plus d'après moi. Évidemment, le manga prône l'activité et l'action pour la survie et c'est ce qui va donner à nos suicidaires l'envie de vivre. Mais finalement, la réelle différence entre avant l'île et leur situation actuelle c'est qu'ils repartent de rien, sans dettes, pression sociale, attentes, loin des blessures et des tragédies de leur passé. Jamais ils ne sont jugés pour leurs idées de suicide ou leur ancien statut de boulets de la société, et certains étaient d'ailleurs bien intégrés mais ont du faire face à... des complications. Finalement, ils sont juste moins chanceux ou résistants que les autres, et ils ont (d'après moi) eut l'opportunité de tout recommencer à zéro sur cette île même si c'est très très difficile. Au milieu d'une communauté qui les comprend, chacun utilise son savoir-faire ou apprend doucement à se rendre utile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai vraiment beaucoup aimé ce manga parce que les personnages sont tous hyper attachants. Au début, à nos yeux ce sont tous des suicidaires qui ont décidé de ne plus vivre alors tant pis pour eux s'ils sont dans le caca sur une île hostile et entourés de gens dangereux. Puis finalement, ils gagnent de la valeur à nos yeux à mesure que l'histoire avance : l'auteur nous livre petit à petit le passé compliqué de chacun et ce qui l'a mené jusqu'à l'île. Sei n'est pas plus développé que les autres mais en qualité de chasseur qui manie l'arc pour tuer de magnifiques cerfs afin de nourrir des gens qui ont déjà renoncé à la valeur de leur vie, eh bien ça le rend plus attachant. On voit bien que lui il a commencé à considérer sérieusement le fait d'être vivant et c'est pourquoi il tue des êtres vivants pour nourrir et protéger ceux qu'il aime.
Sei accepte de tuer des animaux pour se nourrir, mais lorsque l'ennemi devient un homme (ou plusieurs), il ne peut se résoudre à passer à l'offensive. La question devient alors : Tuer pour se nourrir et tirer sur un humain sur une île où la moindre blessure devient fatale est-ce la même chose ? D'habitude, dans les manga, les personnages se mettent à tuer un peu trop facilement, en prônant le "finalement, quand on est en danger on est tous des assassins", alors que là, Sei est incapable de juste abattre un homme qui n'a aucune chance de s'en sortir. J'aime bien ce coté humain et très réaliste dans Suicide Island.

GROSSO MODO : Ce manga est finalement très complexe, et j'attends encore les deux derniers tomes pour avoir toutes les réponses (entre autres, au sujet des "autres habitants" qui sont évoqués dès les premiers tomes). Les personnages sont très attachants et en plus d'être originale, l'histoire avance à un bon rythme et nous tient en haleine jusqu'au bout. Suicide Island est un manga qui se passe sur une île de suicidaires mais qui ne traite pas que de ce seul sujet. Je le recommande vivement !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Relu par Tsumiki
Fairth
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Tsumiki le Ven 23 Juin - 14:57
+1 pour ta fiche Fairth ! Elle est bien intéressante ~

Fairth a écrit:
le mangaka nous livre en plus d'une fiction, un savoir théorique de techniques qu'il a parfois lui-même mises en pratique

J'espère que ça ne concerne pas les tentatives de suicide Σ(°ロ°)

Le manga a l'air intéressant, t'en parles d'une façon qui m'intrigue beaucoup ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Est-ce que tu as lu les deux derniers tomes depuis ? Sans spoiler, est-ce que la fin était à la hauteur de tes attentes ?

_______________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tsumiki
avatar

Maître des quêtes
Sexe : Féminin
Messages : 1713
Date d'inscription : 24/09/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Sam 24 Juin - 19:04
les deux derniers tomes sont pas encore sorti, malheueusement... Je crois qu'il y en a un de prévu pour cet été (le 15 juillet ?) et un autre qui sortira surement d'ici decembre. Je te tiendrais au courant !

mais pour l'instant, le plus gros de l'intrigue a été réglé, alors normalement, dans les deux derniers tomes, ça devrait être un autre arc avec quelques détails mineurs de l'action. Je me demande vraiment ce que l'auteur va bien pouvoir inventer du coup... Si tu lis doucement, y a moyen que t'arrive au tome 17 en septembre xDD

C'est vraiment dur de parler des manga de cet auteur : en général, les personnages souffrent vraiment à cause de leur place dans la société. Ils ne sortent plus de chez eux, perdent leur gout de la vie, évitent les autres et son dans l'inaction. On retrouve toujours le sujet du suicide et du reclus de société et le héros devient un protagoniste grace au savoir théorique qu'il a accumulé et qu'il peut enfin mettre en pratique. Hmm~ ça a l'air un peu chiant comme manga, mais... c'est vraiment intéressant >< C'est humain, y a une réflexion derrière (même si l'auteur essaie de rester en retrait) et évidemment, l'intrigue est assez bien menée pour nous tenir en haleine. Comme ça, les graphismes paraissent immondes mais c'est aussi le charme de ces manga (Suicide Island et Holyland). C'est vraiment dommage de passer à coté d'un auteur comme Kouji Mori juste parce que le style est pas flashy ou mainstream comme ce qu'on voit d'habitude ! Alors lisez-le ! C'est pas le manga du siècle mais ça vaut bon nombre de séries plus populaires...
(Fin de la publicité)

Et merci pour la correction Miki-chan ! C'est plus agréable à lire (il reste encore la syntaxe un peu chaotique mais tant pis ! Je vais juste me cacher derrière l'excuse d'un style trop riche et baroque xD)
Fairth
avatar

Poussin
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Jisatsutou (Suicide Island)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Mangas :: Seinen