Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Miku Addict
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Partenariat avec "Feeling Online"
Mer 02 Mai 2018, 23:47 par Invité

» Le Shinsengumi
Mar 01 Mai 2018, 22:51 par Euffy

» Partenariat avec "Prismver"
Mar 01 Mai 2018, 16:53 par Invité

» Si vous ne deviez en conseiller qu'un...
Mar 24 Avr 2018, 19:18 par Nareshi

» Partenariat avec "Sweet'Art"
Sam 21 Avr 2018, 17:01 par Invité

» Poputepipikku( Pop Team Epic )
Ven 13 Avr 2018, 21:51 par Euffy

» Partenariat avec "Réinvente la Destinée"
Ven 06 Avr 2018, 16:54 par Invité

» Partenariat avec "Sex Pistols Academy"
Sam 31 Mar 2018, 12:41 par Invité

» Devine qui parle 2
Mar 27 Mar 2018, 12:08 par Luffyys

» Yuru Camp△
Dim 25 Mar 2018, 21:58 par Michiyo

» [Sorties de la saison] Printemps 2018
Ven 23 Mar 2018, 10:50 par Tsumiki

» Qu'est ce qu'on mange ?
Jeu 22 Mar 2018, 21:12 par Euffy

» Silhouette//devinette 2
Mer 21 Mar 2018, 09:58 par Medhi

» Quizz A qui appartient cette arme 2
Ven 16 Mar 2018, 15:44 par Luffyys

» Switch Girl !!
Sam 10 Mar 2018, 09:42 par Nyo


 Le Shinsengumi
Messagepar Euffy le Mar 01 Mai 2018, 22:51
Shinsengumi 



_Le Shinsengumi


Si vous avez regardé Kenshin le vagabond, Gintama et surtout Hakuouki Shinsengumi Kitan, vous ne remarquez pas un gros point commun ? On va dire que si Eh oui apparaissant dans beaucoup de mangas, animes et jeux on ne peut plus passer à côté de ce groupe de guerriers en habit bleu, je parle bien sûr du Shinsengumi !
Le Shinsengumi est une malice fondé en 1864 chargé de la sécurité de Kyoto à la fin du shogunat Tokugawa. Il est composé majoritairement de ronins – les ronins étant des samouraïs sans maîtres –. Ils portent des Haoris bleu clair aux bords blancs et sont réunis sous la devise de la Sincérité .

Étendard du Shinsengumi frappé du kanji ‘Makoto’ Sincérité :


_La situation politique


Pour comprendre les raisons qui ont menés à la création du Shinsengumi, une explication de la situation politique à l’époque s’impose. Vous en faites pas ça va être trop trop long XD
Il faut déjà savoir qu’à cette époque c’est le Bakufu ‘ou Shogunat’, ce qui veut dire que c’est le gouvernement militaire qui dirige le Japon et que l’empereur revêt seulement une importance symbolique durant cette période. De ce fait on a évidemment deux forces politiques majeures qui s’opposent, les hommes du Bakufu tel le Shinsengumi ou les patriote ou partisans de l’empereur qui veulent que celui-ci récupère le pouvoir absolu.
En juillet 1853 le commodore Matthew C. Perry aborde le Japon par la baie de Tokyo avec la mission d’ouvrir des routes commercial avec ce pays jusqu’alors isolé volontairement par le Shogunat. Les japonais refusaient de délivrer son message ou le laisser accoster et usant de la menace Perry réussi 6 jours plus tard a débarquer a Kurihama . Il revient 7 mois plus tard avec quatre gigantesques  navires noirs, américains et européens, comme moyen d’intimidation en vue des négociations au bout desquels le Japon fut contrait de s’ouvrir.


Beaucoup de japonais voient d’un  mauvais œil cette entré en force et un cris de ralliement “révérer l’empereur, expulser les barbares” se propage. A ce slogan, beaucoup de samouraïs, principalement les ronins qui doutaient de la victoire du Shogunat en cas de confrontation, quittèrent leurs provinces pour se rendre à Kyoto et rejoindre les révolutionnaires. Certains samouraïs décidèrent même de quitter leurs domaines pour Kyoto malgré la menace de mort pour avoir déserté et tout ce rassemblement créa alors dans la ville un immense chaos. Pour trouver une utilité a tous ces ronins et arrêter le désordre, le Bakufu décida de recruter ces guerriers et créa un groupe armé, Les Roshi-Tais dirigé par Hachiro Kiyokawa mais celui, bien qu’officiellement avec le Shogun voulait en réalité utiliser les guerriers a ses ordres pour les mettre au service de l’empereur ! (Bref il joue un double jeu quoi :o )
A la même période, près d’Edo se trouvait une école de Kenjutsu : le SHieikan qui enseigne le style Tennen Rishin-ryū  dont le maitre était Kondo Isame, le futur dirigeants du Shinsengumi . Parmi les élèves de ce dojo se trouvaient aussi Hijikata Toshizo, Soji Okita et Inou Ganzaburo. D’autre comme Keisuke Yamanami, Shinpachi Nagakura , Harada Sanosuke et Heisuke Todo résidèrent au dojo sans vraiment apprendre le Tennen Rishin-ryū . Ils décidèrent tout ensemble de se rendre à Kyoto suivies par d’autres élèves pour intégrer les Roshi-Tais .


_La création du Shinsengumi

C’est à ce moment que commence la création du Shinsengumi. Serisawa Kamo, un homme du Tengu-to (groupe contre l’entré des étrangers) est condamné à mort pour la révolte qu’il avait mené a Mito. Il est sauvé par Hachiro Kiyokawa (vous savez l’agent double XD) grâce à son expérience au sabre qui l’enrôle lui et ses amis du Tengu-to dans son groupe, le Roshi Gumi chargé de la protection du shogun a Kyoto. Isame Kondo et ses amis sont aussi intégrés au Roshi Gumi . Depuis le début Serizawa était considéré comme une personne colérique.  Une histoire dit que durant le voyage vers Kyoto, Kondo chargé de la réservation des chambres en oublia une pour Serisawa et celui-ci, insatisfait de ses excuses fit un feu de joie en brulant toute l’auberge.
Une fois à Kyoto, le Roshi Gumi siégea a Mibu, à l’extérieur de la ville. A peine arrivé Hachiro Kiyokawa leur ordonna de rentrer a Edo pour servir l’empereur mais Kondo, Serisawa et leurs amis refusèrent. Suite à une bagarre, Kiyokawa reparti pour Edo avec une partie du Roshi Gumi car Kondo et 13 autres membres qui avaient refusé restèrent sur place.
Matsudaira Katamori , Daimyo d’Aizu (Le Daiymo est le gouverneur d’une province  )et commissaire militaire de Kyoto avait en fait passé un accord secret avec Serisawa et Kondo bien avant et les nomma alors Défenseurs de Kyoto . ils furent nommés les Mibu Roshi Gumi .
 
 
_ Début et Histoire du Shinsengumi


Il y avait alors trois commandants : Serisawa Kamo, Kondô Isami et Niimi Nishiki. Le Mibu Roshi Gumi ne disposait pas de salaire ou de financement ce qui mena a l’extorsion d’argent mené par les Bushis (guerriers) sur les marchands de Kyoto. D’ailleurs ils auraient même du s’endetter pour payer leurs fameux Haori bleu et blanc.
Première organisation du Shinsengumi :
Spoiler:
 


_Le Règlement

Plusieurs règles régissaient la vie au sein du Shinsengumi.
. Il est interdit de s’écarter du Bushido (voix du guerrier)
. Il est interdit de quitter le Shinsen Gumi
. Il est interdit de collecter de l'argent autre que pour le Shinsen Gumi.
. Il est interdit de se mêler de litiges qui ne concernent pas le Shinsen Gumi.
.  Il est interdit de combattre à son propre compte.
Toute enfreint au règlement conduit au Seppuku.(suicide rituel )


Le groupe recruta d’autres membres en parcourant Kyoto et Osaka et ils finirent par passer de 13 à 70 membres. Seulement le comportement de Serisawa causa vite des problèmes et la rivalité encore lui et Kondô ne cessait de s’exacerber. Il buvait, fréquentait les maisons de geisha, se querellait et rackettait. Ce comportement, à lui et d’autre ronins fini par donner au groupe le surnom de Loup de Mibu.
 
Un soir Serizawa et Niimi causèrent un indicent dans une auberge. Le gérant de celle-ci refusait de leur accorder une baisse de prix comme ils le demandaient ce qui entraina une rixe. Serizawa parvint à se disculper et faire porter toute la responsabilité sur Niimi qui fut contraint au seppuku. La tension entre les deux commandants ne cessait de grimper et un nouvel incident causé par Serizawa se déclara peu de temps après. Un commerçant demanda la protection du Roshi Gumi, mais le commerçant enrôla aussi un autre guerrier. En colère, Serizawa ordonna d’incendier le magasin et monta sur un toit voisin pour admirer le feu. Ce fut surement l’acte de trop qui condamna Serizawa.


_Rébellion des portes Hamaguri et naissance officielle du Shinsengumi


Le 10 Aout, le palais impérial fut pris d’assaut par des anti-étrangers et Pro-impérialistes. Leur but était de kidnapper l’empereur pour restaurer le pouvoir impérial et en finir avec le Bakufu. Ce sont les clans Aizu et Satsuma qui se chargèrent de la défense des portes du palais. Le Roshi Gumi fut demandé pour la défense de la porte Sud et après la bataille, en remerciement pour leur aide l’empereur leur accorda alors le titre de Shinsengumi  (新選組 / Nouveau groupe de soldats) .
 



MORT DE SERIZAWA

Apres cela, Matsudaira Katamori ordonna a Kondô Isami l’assassinat de Serizawa et ses amis, principalement à cause du dernier incident qu’il avait causé. Ce furent Kondô Isami et HijikataToshizo qui mirent le plan au point.
Le 18 septembre 1863 au soir, étant ivre après être rentré d’une soirée arrosé, Serizawa fut tué dans son lit avec sa maitresse par Hijikata et Okita. Yamanami et Harada se chargèrent de Hirayama Goro un des amis de Serisawa et Hirama Juusuke lui, aurait parvenu à s’enfuir.
Apres la mort de Serizawa Kondo et Hijikata décidèrent de durcir le recrutement des membres mais aussi d’éliminer tous ceux qui s’éloignaient du Bushido (la voix du guerrier). Tous les aspirants membres devaient faire leurs preuves aux combats et les meilleurs d’entre eux affrontaient les instructeurs, généralement les hauts gradés de la malice.
 


_L’AFFAIRE D’IKEDAYA

L’affaire d’Ikedaya est surement la plus célèbre du Shinsengumi ! C’est d’ailleurs elle qui leurs fit gagner leur popularité. Deux mois avant l’incident d’Ikedaya les membres du Shinsengumi suspectait des habitants de Kyoto de protéger des impérialistes. Les espions ont finalement découvert un hangar ou étaient cachés des fusils et de la poudre et arrêtèrent le propriétaire qui faisait partie des Ishin Shishi (groupe d’activistes impérialistes).Celui-ci, apres un interrogatoire et peut-être de la torture (personne n’est sur) fini par avouer que le plan des Ishin Shishi est de bruler Kyoto, s’emparer de l’empereur et enlever le Daiymo d’Aizu Matsudaira Katamori pour s’en servir comme otage.
Pour éviter un massacre Kondo Isami sollicite en urgence le clan Aizu pour intervenir. Mais ils ne savent pas si les activistes se trouvent à l’auberge Ikedaya ou Shikoku . Il est décidé que les membres se diviseront en deux groupes de 10 et pénètrerons au même moment dans les deux, pour éviter qu’en se trompant leurs ennemis ne soient informés et prennent la fuite.

Intérieur de l’Ikedaya






Le soir même , le 5 juin 1864 l’unité comprenant Isami Kondo et Okita Soji pénètre l’auberge Ikedaya à 22h . Tout est calme, Kondo demande à voir le registre mais au même moment un des employés de l’auberge monte à l’étage donner l’alerte, aussitôt Kondo et Soji se précipitent à l’étage, défoncent la porte et tombent sur une trentaine de patriotes. L’un d’eux éteint la seule lampe allumé et le combat s’engage dans l’obscurité. Les autres membres du shinsengumi du groupe rejoignent le combat tandis que quelques-uns restent en bas pour couper toute retraite. Plusieurs des patriotes essayent de s’enfuir, Okita les poursuit et arrive à en tuer un, cependant il s’écroule dans un moment de faiblesse et crache du sang, un fait qui sera ensuite associé à la tuberculose qui lui sera détecté plus tard mais qui en réalité serait surement dut a une hyperthermie. Le groupe d’Hijikata, qui s’est dirigé vers l’auberge Shikoku arrive en renfort après avoir constaté que le lieu était vide. En tout le combat dur 2 heures, 8 membres des Ishin Shishi sont tués, 23 capturés et un membre du Shinsengumi est tué sur le coup, deux autre succomberons à leurs blessures plus tard. 
Apres cette affaire le Shinsengumi gagne une belle réputation et tout le mérite de l’opération car l’aide du clan Aizu qui fut demandée ne vint jamais. Ayant évité la destruction de Kyoto, les habitants qui se méfiaient d’eux avant sont devenus moins hostiles. Apres cela aussi le nombres des membres du Shinsegumi passe de 70 à 300 avec notamment la venue du conseiller militaire Ito Kashitaro .

L’auberge a été détruite ce jour ci mais une plaque marque l’emplacement de ce lieu aujourd’hui encore :


Avec les nouvelles recrus apres l’affaire Ikedaya, le nombre de membres du Shinsengumi ayant quadruplé une nouvelle organisation de la Hiérarchie fut mise en place, c’est également la plus connue:

Spoiler:
 


_YAMANAMI KEISUKE

Bien que souvent dans l’ombre Yamanami Keisuke reste un personnage important du Shinsengumi. Il fait partie du noyau lors de sa création et prend le poste de Vice-Commandant et secrétaire général.
Il fera partie de l’équipe chargé d’assassiner Serisawa et ne prend pas part à l’affaire Ikedaya, gardant le quartier général du groupe.
Au fil du temps des désaccords ont lieu entre Yamanami et Kondo, en plus d’une rivalité avec Hijikata. Le 21 fevrier 1865 Yamanami s’enfuit du Shinsengumi, Kondo envoit alors Okita pour le retrouver. A son retour il est contraint au Seppuku pour désertion.
 


_ ITO KASHITARO ET LES GORYO EJI

Ito a rejoint le Shinsengumi en 1864 après l’affaire Ikedaya en tant que conseiller en stratégie militaire, le 3eme poste le plus haut gradé du Shinsengumi . Il est héritier par alliance d’un dojo, est versé dans la littérature et maître « menkyo kaiden » dans deux styles de kenjutsu. Tout comme Serizawa, il a des liens avec les Tengu-To qu’il avait rejoints dans le passé. Kondo l’apprécie et l’admire pour son intelligence mais ayant des pensés politiques différentes l’entente ne dure pas et la relations entre eux se détériore.  

En 1867, peu après la mort de l’empereur, Ito ainsi que les personnes ayant rejoint le Shinsengumi avec lui se séparent de la milice et forme le Goryo Eji « Le gardiens du tombeau de l’empereur » . En soit quitter le Shinsengumi est interdit et puni par seppuku. Par cette façon-là, Ito trouve un moyen pour contourner le règlement et se rapproche secrètement du clan Satsuma, ennemie du Shinsengumi. Son groupe entre sous la protection du clan Satsuma et ils prévoiront d’en finir avec le Shinsengumi en tuant Kondo Isami. Cependant !   Parmi les membres du Shinsengumi l’ayant rejoignent se trouvait Hajime Saito et ce qu’Ito ne savait pas est que Kondo et Hijikata l’avait placé la bas comme espion pour se tenir au courant des agissements d’Ito . Le 18 novembre 1867 Kondo invite Ito et l’enivre et sur le chemin du retour celui-ci sera assassiné par le Shinsengumi .
 


_LA GUERRE DE BOSHIN EST LA FIN DU SHINSENGUMI

Quelque mois avant le début de cette guerre,fin 1867, le Shogun en place abandonna le pouvoir en faveur de l’empereur après un compromis avec les forces de ce dernier. Cependant l’accord n’est pas respecté et les clans Satsuma et Choshu obtiennent un arrêta impérial pour déposséder l’ancien Shogun de ses biens et de ses terres. Celui si, s’opposant à cette décision mobilise une troupe qu’il envoi pour porter un message de protestation a la cour, mais une fois arrivé à Kyoto, on reffusa aux forces du Shogun d’entrer et ils furent attaqué par les clans Setsuma et Choshu, ce combat désigne le début de la guerre de Boshin, qui signera aussi la fin du Shinsengumi.

Les hostilités éclatent entre les fidèles du Shogun, aidé par les militaires français et ceux de l’empereur, bien mieux armés et modernisés.

Le 15 janvier 1867 Sakamoto Ryoma, ayant activement participé au retour de l’empereur est assassiné. Le Shinsengumi est soupçonné avec de fausses preuves alors que les véritables responsables sont les Minawari Gumi .

Début février 1868, avec l’aide de l’ambassadeur français Léon Roches le shogun met en place un plan pour arrêter l’avancée des troupes impériales. Cependant il décide au dernier moment de ne plus suivre le plan, choqué de la décision Léon Roches abandonne son poste aux coté du Shogun et les nations étrangères signent un traité de neutralité s’engageant à ne pas intervenir dans le conflit.

Apres plusieurs défaites face à l’armée impériale les troupes du shogun bien moins armés se retirent vers le nord de l’ile d’Honshu. Une coalition de plusieurs Daiymo avec à leurs tête celui d’Aizu se forme la-bas, ils réunissent en tout 50 000 hommes.

En janvier 1868 le Shinsengumi, toujours fidèle au Shogun subit de lourdes pertes bataille après bataille. De nouveaux membres sont recrutés et  le Shinsengumi devient le Koyo Chinbutai. Lorsqu’il fut décidé en mars de se diriger vers Aizu, Nagakura Shinpachi et Harada Sanosuke quittèrent le groupe.
Le premier avril le reste du Shinsengumi est envoyé vers Edo pour la bataille de  Toba Fumishi. Mal armés face à une armée moderne ils perdent la bataille et Kondo Isami est capturé 20 jours plus tard avec d’autres hommes. Sous les accusations du meurtre de Sakamoto Ryoma il est condamné à mort. Etant fils de paysan il lui est interdit de se faire seppuku, il sera alors décapité au lieu d’exécution d’Itabashi.
La mort de Kondo signe un tournant et aussi le début de la fin du Shinsengumi qui se désagrégera au fil des batailles suivantes.
 
Apres l’arrestation de Kondo, Hijikata prend la tête du Shinsengumi et se rallie à Otori Keisuke ce qui porte le total des hommes à 2000. Cependant les troupes impériales avançaient toujours et ils durent se réfugier à Sendai. Apres une défaite a Utsunomya Hijikata est blessé et c’est Hajime Saito qui prend la tête du Shinsengumi.

Au même moment Takeaki Enomoto, commandant de la marine shogunale avait refusé de se soumettre à l’empereur et était parti vers le nord rejoindre la coalition avec sa flotte de 8 navires de guerre et 2000 hommes plus quelque militaires français qui les avaient rejoignent dont Jules Brunet.  
A Sendai, Takeaki Enomoto rencontre Hijikata et Otori et c’est à ce moment que se produit la dernière scission au sein du Shinsengumi. Hijikata veut suivre Takeaki alors que Saito lui préfère rester à Aizu. Les hommes se séparent et Hijikata, Otori, ses hommes et le reste du Shinsengumi prennent la route de Hokkaido avec Takeaki.  

Le 20 octobre ils débarquent a Hokkaido et un mois après ils créent la République indépendante d’Enzo . Le président est Takeaki Enomoto , Hijikata aura le poste de Vice-Ministre des armées .

Pendant tout l’hiver la péninsule de Hakodate sera fortifiée et quelque tentatives pour s’emparer des navires ennemis auront lieux mais toutes seront des échecs .C’est en avril que les troupes impériales débarquent sur Hokkaidō et en mai 1869 s’engage la bataille de la baie de Hakodate, l’affrontement final de la guerre de Boshin entre les forces impériales et les restes de l’armée shogunales.

Cette bataille sera également la dernière d’Hijikata Toshizo. Le 20 juin au matin, avec les hommes restants du Shinsengumi, Hijikata mène pour la dernière fois une troupe au combat.
Toshizo Hijikata est tué par balle durant cette bataille en juin 1869 à l’âge de 34 ans, sa mort marque la fin définitive du Shinsengumi. Ainsi le groupe aura vecu 5 ans, de 1864 à 1869 et même dans une situation qu’ils savaient surement perdu d’avance leurs fidélité n’aura pas failli jusqu’à la fin. C’est à cette droiture que le Shinsengumi doit sa postérité qui a su traverser l’histoire et faire partie intégrante de la culture japonaise.


_Les Membres


Isami kondo (近藤 藤原義武)




Nom de naissance : Miyagawa Katsugorō
Né : Le 9 décembre 1834
Mort : Le 17 mai 1868 à 33 ans
Grade : Commandant du Shinsengumi

Originaire d’une famille de paysans riches et de son vrai nom Miyagawa Katsugoro, il apprend le kenjustsu à dojo Shieikan de Kondo Shusuke. Remarqué par son talent et son intelligence il est adopté par Shusuke qui en fait son héritier et prend alors le nom qu’on lui connait tous : Kondo Isami.
Son sabre, Nagaseon Kotetsu serait signé du grand maître Kotetsu mais il est finalement décrété comme faux.
Il se marie en 1860 et a une fille, Tamako. Avant de former le Shinsengumi Kondo était candidat au poste d’enseignant au Kobusho, une école militaire.
Kondo a été accusé à tort du meurtre de Sakamoto Ryoma et exécuté pour cela. Il est plus logique de penser que l’accusation n’était avant tout qu’une façon de se débarrasser d’un personnage gênant car même après la confession d’un membre du Minawari Gumi on a continué à dire que Kondo n’avait pas été faussement accusé. Qui est le véritable meurtrier demeure un mystère car personne d’autre  ne fut condamné après cela.

 
Hijikata Toshizō (土方 歳三 義豊)





Nom d’auteur de Haiku : Hōgyoku.
Né : Le 31 mai 1835
Mort: le 20 juin 1869
Grade: Vice capitaine du Shinsengumi Il devient capitaine après la mort de Kondo Isami.


Ne a Hino, actuellement dans un disctrict de Tokyo dans une famille de riches marchands Hijikata est le benjamin d’une fratrie de six enfants. Son père meurt de tuberculose quelque mois avant sa naissance, une de ses sœurs ainsi que sa mère décèdent successivement de cette même maladie alors que celui-ci est encore un enfant. Son frère ainé, Tamejiro est aveugle. C’est un homme raffiné qui a surement donné à Hijikata sa passion des Haikus. C’est son frère Kiroku avec sa femme qui élèveront le jeune Hijikata .
Sa sœur ainée épouse Sato Hikogoro qui avait un dojo pratiquant le Tennen Rishin-ryū , le même style de kenjutsu que l’école de Kondo Isami.

Hijikata pratiquait le sabre en autodidacte tout en travaillant comme marchand ambulant. C'est au dojo qu'il rencontre Isame Kondo et se lie d'amitié avec lui. Il devient ensuite disciple du Shieikan, le dojo de Kondo.
Hijikata était surnommé le démon du shinsengumi ou vice-commandant démoniaque (鬼の副長, oni no Fukuchō) pour sa dureté et son intransigeance, on dit que c’est surement lui qui aurait établi les règles du shinsengumi.
Cependant ses hommes ne trouvaient pas son comportement violant ou drastique et il est certain qu’il est l’élément qui permit la cohésion au sein du Shisnengumi.

A la mort de Kondo Isami, Hijikata est abattu et se sent coupable de n’avoir pas pu sauver son ami.
Hijikata n’était pas un idiot, il avait su bien avant la fin que ‘l’ère du sabre était révolue’ comme il le disait. Mais il avait juré de servir le Shogun et continuera à se battre. La veille du jour de sa mort, avant d’aller au combat Hijikata fit appeler Ichimura Tetsunosuke, un jeune membre du Shinsengumi qui lui sert de page et lui remet un poème d’adieu «Haiku », un de ses Katana, une mèche de cheveux et une photographie de lui, c’est d’ailleurs celle que vous voyez plus haut . Il lui ordonne de les remettre a Sato Higokoro, le beau-frère d’Hijikata qui habite a Hino près de Kyoto . Tetsunosuke compris à ce moment qu’Hijikata était certain de mourir et désira rester combattre mais à contre cœur il obéit. Il apprit la mort d’Hijikata a bord du bateau pour Yokohama.

Dans le haiku confié à Tetsunosuke il est écrit :
Bien que mon corps peut se décomposer à Enzo, mon esprit garde mon seigneur à l'est.


Les sabres de Toshizo sont Uzumi no Kami Kanesada, un Uchigatana mais son authenticité est contesté et Horikawa Kunihiro un wakizashi.
 

Keisuke Yamanami




Né : En 1833
Mort : Le 20 mars 1865
Grade : secrétaire général (vice commandant)

Yamanami est le fils d’un instructeur de kenjutsu . Il atteint le plus haut rang de maitrise de son école vers 26 ans. Apres avoir été battu par Isami Kondo il s’inscrit au dojo de ce dernier, le Shieikan . Il est formé à la littérature et l’art militaire, il est doux et gentil, Okita Soji l’appellera d’ailleurs ‘Grand frère’.

Au sein du Shinsengumi il occupe le même poste que Hijikata en tant que commandant en second. Petit à petit des désaccords s’installent entre lui et Kondo Isami. Il trouve que ses amis, kondo et Hijikata ont perdu de vu leur objectif premier et se laisse gagner par la soif de pouvoir. Lors ceux-ci décident de déménager le siège du Shinsengumi au temple de Hishi Hongan-Ji qu’ils trouvent plus spacieux malgré les tentatives des prêtres pour les en empêcher, Yamanami tente de les en empêcher mais il est ignoré par eux. Cet épisode aurait été l’acte de trop, après cela Yamanami décide de quitter le Shinsengumi malgré la règle qui l’interdit. Ramené par Okita, il demande à ce dernier de lui servir de Kaishakunin.

(Lors d’un Seppuku, un Kaishakunin est généralement un ami ou famille choisi par la personne se faisant seppuku. Son rôle est de décapiter le suicidé après que celui-ci se éventré)
Yamanami considère Okita comme un membre de sa famille et un lien très fort les uni, c’est pour cela qu’il sera la personne choisi pour le décapiter.
 

Okita Souji




Né : En 1842 ou 1844
Mort : Le 19 juillet 1968
Grade : capitaine de la première division

Okita est un fils de samourai, ses parents sont morts alors qu’il est jeune et c’est sa grande sœur qui s’occupe de lui. Alors que leurs situation financière est au plus mal la sœur d’Okita décide de le placer au dojo Shieikan ou il apprendra le kenjustsu. Cest la bas qu’il rencontre Kondo à qui il vouera une grande admiration ainsi qu’Hijikata, Yamanami Keisuke , Hajime Saito et les autres membres du noyaux du Shinsengumi. Okita est considéré comme un petit prodige, a 12 an il bat un Menkyo Gaiden, le plus haut niveau de maitrise du Kenjustsu et il devient Menkyo Gaiden a son tour à l’âge de 18 ans. Il sera un des plus célèbres du Shinsengumi considéré comme le meilleur avec Saito Hajime.

Sa technique la plus célèbre est le Sandantsuki 三段突き) Un triple coup d’estoc rapide qui frappe successivement la gorge, l’épaule droite et l’épaule gauche. Cette technique découlerait du Hiratsuki, coup d’estoc avec la lame horizontal crée par Hijikata. Malgré sa réputation et sa force Okita était jovial et aimait plaisanter. Il jouait souvent avec les enfants et n’était réellement sérieux que lors des combat ou il devenait impitoyable.

Okita avait contracté la Tuberculose en 1867 mais continua à servir dans le Shinsengumi malgré les protestations de Kondo et Hijikata. En avril 1868 après la bataille de Toba Fushimi, alors que son état empire Okita est envoyé à l’hôpital de Jun Matsumoto un ami de Kondo a la demande de celui-ci. Là-bas il demande en permanence des nouvelles de ses compagnons et malgré son état on dit qu’il est resté aussi sympathique et souriant qu’avant. Malheureusement, personne n’osa lui annoncer la mort d’Isami Kondo une fois que celle-ci s’est rependue, je ne sais pas s’il l’a apprise un jour. Apres la chute du Bakufu, sa famille (sa sœur et sa famille) quittent la ville mais lui ne peut pas voyager. Il meurt seul le 19 juillet 1868 a l’âge de 24 ou 26 ans, 2 mois après la mort de Kondo Isami. Ses cendres sontenterrées dans le temple Senshō-ji, à Tokyo.
Ses sabres sont Kaga Kyomitsu et Kikuichi Norimune.
Okita me touche beaucoup, je l’adore tout comme pour Hijikata car bien qu’il était un des plus craint du Shinsengumi il avait une personnalité encore enfantine. Il dévoua en quelque sorte sa vie a Kondo Isami mais le destin ne lui a pas fait de cadeau et il n’a pas pu continuer de combattre a ses coté à cause de sa maladie et il finit par mourir seul, ne sachant peu être pas que Kondo est décédé. Quand j’irais au Japon j’espère vraiment pouvoir passer visiter sa tombe, ça me tient très a cœur !
 

 Saito Hajime




Nom de naissance : Yamaguchi Hajime
Né : 18 février 1844
Mort : 28 septembre 1915 (a 71 ans)
Grade : capitaine de la 3eme division
 

Saito est né a Edo dans une famille dont le père avait acheté le rang de samourai. Il étudia dans un dojo appartenant au clan Aizu. A 18 ans il tue accidentellement un samourai est est forcé de fuir pour Kyoto, c’est à ce moment qu’il change de nom et décide de s’appeler Saito Hajime.

Soutenu par le clan Aizu il rejoint le Shinsengumi en tant qu’assistant d’Hijikata. C’est un expert en sabre et il est reconnu comme une des meilleures lames du Shinsengumi comme Okita Souji. Il a également sa technique réputée plus puissante que celle d’Okita, le Hidari Katate Hira Tsuki « coup d’estoque simple de la main gauche ». Hajime est également l’un des exécuteurs du Shinsengumi, principalement pour traquer et assassiner les déserteurs ou traitres cependant cela lui attirera rapidement une mauvaise réputation.
Durant la guerre de Boshin, alors que Kondo a ete capturé et Kijikata blessé, Hajime prend le commandement du Shinsengumi. Quand Hijikata décide d’aller vers le nord avec Enomoto Takeaki il refusé, disant que le Shinsengumi avait beaucoup bénéficié du Daiymo d’Aizu et qu’il préférait mourir là. Lui et environ 20 membres du Shinsengumi restèrent mais ils furent defaient peu apres et Aizu se rendit.

En réalité depuis toujours Saito était très proche du clan Aizu. Apres la chute du Bakufu et la restauration de Meiji, il épouse Takagi Tokio ,la fille de Matsudaira Katamori le Daiymo d’Aizu, et obtient de lui le nouveau nom de Fujita Goro (Kenshiiin o/). Il demenage a Tokyo pour rejoindre le seul corps de police autorisé à porter un sabre puis vers la fin de sa carrière devient espion. Il prend un travail de gardien de Musée à Tokyo puis prend sa retraite. Alcoolique , il est meurt le 21 septembre 1915 d’un ulcère à l’estomac. Il fait partie des membres du Shinsengumi qui ont le plus vécu, mais malgré cela, d’après son petit-fils, il ne parlait pas beaucoup du Shinsengumi.
 

Nagakura Shinpachi




Né : 23 mais 1839
Mort : 5 janvier 1915 à l’âge de 76 ans
Grade : capitaine de la 2 eme division
 
Il me semblait impossible de ne pas mettre Shinpachi , car bien qu’il soit moins connu et ayant moins d’histoire que les autres, il a beaucoup aidé aux connaissance que l’on a sur le Shinsengumi avec son livre « Shinsen Gumi tenmatsu ki » qui relate ses jour dans cette milice.
Shinpachi est le fils d’un samourai d’Edo, il part étudier le kenjutsu dans différents dojo et devient un des instructeurs du dojo Shieikan (vous savez celui de Kondo !).
Au Shinsengumi il commandait la 2eme division, puis après qu’Okita ai contracté la tuberculose il se chargeait quelque fois de la 1er .

Il a parfois eu des problèmes vis-à-vis de Kondo qu’il trouve de plus en plus prétentieux. Avec Sanosuke Harada , Saito Hajime et trois autres membres il dépose une pétition a Matsudaira Katamori, le Daimo d’Aizu pour demander la destitution de Kondo.Demande qui n’aura pas de suite car les deux partis finiront tout de même par se réconcilier.

En mars 1868 en pleine guerre de Boshin, alors que kondo et Hijikata décident d’aller a Aizu lui et Kondo de disputent sur le plan. Kondo lui aurait dit « si tu n’es pas d’accord, part » alors Nagakura et Harada, avec quelque membres quittent le Shinsengumi et forment le Seikyotai . Ils participent a quelque batailles mais seront battu.

Apres la chute du Bakufu et la restauration de Meiji il vivat caché un moment, ayant été contre l’empereur. Il retourna a sa terre natale et ne maria puis changea son nom en Sugihara Yoshie. Il travailla comme instructeur de Kenjutsu dans une prison d’Hokkaido , il eut un dojo à Tokyo puis décida de retourner a Hokkaido.
En 1876 il construisit une tombe pour Kondo et Hijikata avec l’aide de Matsumoto Ryojun qui était le médecin du Shinsengumi.A sa mort il demandera d’être enterré a côté d’eux. Sa tombe existe toujours et un évènement commémoratif a lieu chaque année.



Sur les traces du Shinsengumi


Le Shinsengumi fait sans aucun doute parti d’un des héritages les plus présents du Japon, jamais une milice n’aura autant marqué les esprits et prit une telle place dans toute la culture nippone ! Mais même si il fait partie du passé il est possible, aujourd’hui, de remonter le temps sur les traces et les derniers vestiges qu’il nous reste d’eux.
 
La tombe d’Okita Souji qui se trouve au temple Sensho-ji a Roppongi , a Tokyo.

 
La statue d’Hijikata Toshizo  a Tokyo au temple Takahata Fudo-son Kongo-ji.

 
La tombe d’Hajime Saito a Aizuwakamatsu (ancien capitale du clan Aizu) dans la préfecture de Fukushima . Vous en faites pas la préfecture a échappé a une forte contamination et le taux de radiation et revenue a la normal la bas !

 
 
Le Yagi Gennojô est une maison ou se réunissaient les membres fondateurs du Shinsengumi dans le premier temps de la création du groupe alors qu’ils n’avaient pas de quartier général. La maison est resté exactement dans d’état .



Le restaurant Sumiya , au cœur du vieux cartier de plaisir Shimabara est non seulement un établissement de plaisir intacte mais aussi le lieux ou sur ordre de kondo, Serizawa fut emmené pour le saouler, avant de l’assassiner. Le lieu garde également les traces d’anciens combats menés par le Shinsengumi.



Et c'est la fin de cette fiche, bravo a ceux qui ont tenu jusque la XD

Sources : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_______________________________

Spoiler:
 
                           
Euffy
avatar

Maître des quêtes
Sexe : Féminin
Messages : 2327
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : la tête dans le frigo ~

Revenir en haut Aller en bas   
 Le Shinsengumi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Culture nippone