Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Staff (pas à jour, cf. quêtes)
    1. MedhiMedhi est responsable du staff du forum et surtout un câlineur de l'extrême
    1. AelanneAelanne C'est comme une humaine barbare level 50 avec une grosse masse. Si tu la fais chier elle te l'écrase sur la tête, si tu ne respectes pas les règles ou les membreselle te l'écrase sur la tête et si tu oublies ton quiz elle te coupe les c****. Grumph
    1. ElowElow s'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux vidéo", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    2. AnathemaAnathema s'occupe de la correction dans les sections Events et Musique quand elle n'est pas en train de dormir dans un coin. Et puis des fois, elle embête les gens.
    1. EuffyEuffy Est la commandante en chef du compte Twitter. Sa mission est de poster toutes les actus et de conquérir la twittosphère! Pour vous servir ~
    1. ElowElowS'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux divers", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    1. NyoNyo Jeux et Event seront organisés par votre magnifique animatrice, la jolie Nyo est là pour faire passer des moments conviviaux.
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Distribution de points bonus !
Aujourd'hui à 13:56 par Nyo

» Nichijou
Hier à 23:46 par Michiyo

» Jour 7 : Bon anniv NS ! (Dimanche 25 juin)
Hier à 23:25 par Yukki

» Esquisse
Hier à 23:24 par Euffy

» Non Non Biyori
Hier à 23:24 par Michiyo

» Goodies et bonnes adresses
Hier à 23:04 par Michiyo

» Jour 7 - BONUS
Hier à 22:14 par Euffy

» Gokusen saison 1
Hier à 21:56 par Euffy

» NS = Nihilisme simpliste
Hier à 21:51 par Hansha

» Jour 6 : Pose Manga (Samedi 24 juin)
Hier à 21:39 par Elow

» Vie de cool / Vie de merde
Hier à 21:39 par Hansha

» Le noeud papillon Barbecue !!
Hier à 21:33 par Hansha

» QUI A TUE TOKUYAMA DAIGORO ?
Hier à 20:59 par Fairth

» Je n'ai jamais...
Hier à 20:48 par Hansha

» Gokusen saison 3
Hier à 20:48 par Fairth

Nareshi1 Message - 50%
 
Nyo1 Message - 50%
 
Elow330 Messages - 35%
 
Euffy113 Messages - 12%
 
Medhi107 Messages - 11%
 
Hansha85 Messages - 9%
 
Léo72 Messages - 8%
 
Nareshi68 Messages - 7%
 
Cellinia52 Messages - 5%
 
Michiyo45 Messages - 5%
 
Fairth45 Messages - 5%
 
Camua34 Messages - 4%
 

 Un peu de japonais ...
Messagepar Invité le Sam 05 Fév 2011, 01:18
Petite introduction à la langue japonaise :

Il y a 3 syllabaires en japonais > Les 漢字 [Kanji], les ひらがな [Hiragana] et les かたかな [Katakana].

Pourquoi 3 syllabaires et pas 1 comme nous ?
Pour ça, il faut faire un peu d'histoire et remonter le temps jusqu'au IV-VIe siècles environ. C'est une période de grande introduction de la culture chinoise au Japon.
On écrivait à cette époque le japonais avec l’aide du chinois (c'est le かむぶん [kamubun]). Le japonais est alors phonétique, c’est-à-dire que l’on prend un signe pour le son et non pour le sens. Il y avait donc plusieurs notations pour chaque mot. C’est le 万葉仮名 (まんようがな [manyôgana]). On lit donc le japonais en chinois (l’exercice est par conséquent extrêmement difficile!).

Puis on prend quelques temps après les 漢字 pour leurs sens.
Au IXe siècles, les かたかな sont inventés et ne servent au début que pour les moines transcrivant les textes sacrés bouddhiques chinois (sutras). Ils en sont les créateurs. Ce syllabaire se plaçait dans des marges et était utilisé pour replacer les 漢字 dans l'ordre du japonais ou pour la grammaire.
Au XIe siècle apparaissent les ひらがな, caractères dits provisoires, généralisés à l’époque de Heian [794-1192] avec les femmes de cours (d’où la notion de 女手, おんな て[onna te]< femme+main) qui n’ont pas accès aux caractères chinois (les 漢字 étant considérés comme trop masculin). La contrainte est alors bien moins importante que le かむぶん par exemple.

Aujourd'hui:

Les かたかな transcrivent les mots d'origines étrangères et sont souvent la prononciation "japonisée" de mots anglais (parfois français ou hollandais même).
Les ひらがな pour le reste (donc du japonais).
Il y a 1945 kanji officiels (aujourd'hui ce nombre à changé: 2175 je crois ?), mais un japonais moyen en connaît environ 3000. Dans les grandes villes, les panneaux sont souvent avec des ふりがな [furigana] (la lecture en haut du kanji), et parfois même avec de l'anglais. Mais uniquement dans les grandes villes (à cause des touristes bien sûr). Un 漢字 a 2 lectures possibles : la lecture japonaise avec le ひらがな [Hiragana] et la lecture dite sino-japonaise c'est-à-dire avec des かたかな (on lit le signe "comme en chinois" = le japonais lu avec l'aide du chinois. cf: au-dessus).
On trouve aussi les rômaji, l'écriture en lettres romaines (petit historique que j'ai la flemme de faire moi-même, merci Wikipédia!):
Vers 1591 paraît le premier livre japonais écrit en rōmaji > サントスの御作業の内抜書, santos no gosagyō no uchi nukigaki, livre religieux écrit par le jésuite portugais Alessandro Valignano. D'autres transcriptions sont proposées par des Français/Italiens/Allemands, mais seule la transcription hollandaise est présente au Japon durant les années d'isolement imposées par le shogunat d'Edo.
Lors de la période Meiji apparaissent les premières transcriptions modernes. Dès 1867, le missionnaire américain James Curtis Hepburn propose sa méthode de transcription, basée sur la phonétique du japonais et qui rencontre donc un grand succès auprès des étrangers. Même en France, elle rend caduque la transcription francophone proposée par Léon Pagès. Tanakadate Aikitsu crée en 1885 une nouvelle transcription, plus proche de la logique du système d'écriture des kana. Cette transcription est reprise et complétée par le gouvernement japonais qui normalise la transcription dite kunrei-shiki en 1939 et 1954.
En 1989, la norme ISO 3602 institue le kunrei-shiki comme la transcription internationale officielle. Cependant, dans les faits, la transcription Hepburn est la plus utilisée hors du Japon.

Vous survivez, ça va? Il y a intérêt parce que ce n'est pas fini

Voici des tableaux de kana >

Celui-ci est très complet mais pas très pédagogique à mon goût ...

http://www.saiga-jp.com/img/character/japanese_language/hiragana_katakana_list.gif

Un peu mieux ...

http://www.webomatica.com/wordpress/images/blog/j_chars.jpg

Dans celui-là il manque les combinaisons de kana mais bon il est pas mal ...

http://www.gjar-po.sk/~greslikova3c/hiraganaKatakana.jpg
Corrigé par Elyon


V
Invité



Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Invité le Dim 06 Fév 2011, 20:19
WOW O_O ! J'avoue que c'est bien expliqué et je comprend enfin pourquoi il y a trois syllabaires! hiii

Thank you !
Invité



Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Chatpelier le Jeu 19 Sep 2013, 15:24
Sympathique présentation !

Petite précision :

Les Kana (Katakana + Hiragana) sont des syllabaires, car ils sont composés de symboles renvoyant chacun à un son, une syllabe.

Par contre, les Kanji sont des idéogrammes, ils renvoient à des idées ou à des mots, chaque Kanji ayant généralement plusieurs prononciations.


Si on veut extrapoler un peu, on pourrait dire que les Kana donnent la prononciation, et les Kanji le sens. Ce n'est pas totalement vrai, mais ça aide à différencier les deux.
Ainsi, il est tout à fait possible d'écrire la langue japonaise uniquement en Kana, mais le nombre d'homophones présents en japonais étant beaucoup trop élevé, il y aura certaines ambiguïtés.
Chatpelier
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 82
Date d'inscription : 18/09/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Un peu de japonais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Espace détente :: Tendance nippone :: La langue japonaise