Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Staff
    1. MedhiMedhi est responsable du staff du forum et surtout un câlineur de l'extrême
    1. AelanneAelanne C'est comme une humaine barbare level 50 avec une grosse masse. Si tu la fais chier elle te l'écrase sur la tête, si tu ne respectes pas les règles ou les membreselle te l'écrase sur la tête et si tu oublies ton quiz elle te coupe les c****. Grumph
    1. ElowElow s'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux vidéo", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    2. AnathemaAnathema s'occupe de la correction dans les sections Events et Musique quand elle n'est pas en train de dormir dans un coin. Et puis des fois, elle embête les gens.
    1. EuffyEuffy Est la commandante en chef du compte Twitter. Sa mission est de poster toutes les actus et de conquérir la twittosphère! Pour vous servir ~
    1. ElowElowS'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux divers", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    1. NyoNyo Jeux et Event seront organisés par votre magnifique animatrice, la jolie Nyo est là pour faire passer des moments conviviaux.
Evénements en cours
Nos partenaires
Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Réservations de fiches (animes, mangas, films d'animation)
Aujourd'hui à 17:21 par Euffy

» La première sera la dernière
Aujourd'hui à 14:19 par Elow

» Euffy Graphouille ~
Aujourd'hui à 14:18 par Elow

» La cinémathèque de Brann
Hier à 23:34 par Euffy

» Je n'ai jamais...
Hier à 19:25 par Hansha

» Bungou Stray Dogs
Hier à 08:40 par Tsumiki

» Le noeud papillon Barbecue !!
Jeu 19 Jan 2017, 11:27 par Elow

» L'antre du gribouillage !
Mer 18 Jan 2017, 23:13 par Euffy

» Les plus belles OST de nos animes préférés
Mer 18 Jan 2017, 22:01 par Euffy

» Gakkou Gurashi! (School-live!)
Mer 18 Jan 2017, 20:11 par Elow

» Première Impression Final Fantasy XV
Mer 18 Jan 2017, 19:40 par Ragna

» Orange
Mer 18 Jan 2017, 19:37 par Okka

» Salut c'est moi
Mer 18 Jan 2017, 13:43 par Kuroko

» Devenir partenaire de NS ?
Mar 17 Jan 2017, 21:03 par Elow

» Ouran High School Host Club
Mar 17 Jan 2017, 16:44 par Wakumi

Elow18 Messages - 31%
 
Euffy10 Messages - 17%
 
Hansha7 Messages - 12%
 
Tsumiki5 Messages - 9%
 
Okka5 Messages - 9%
 
Wakumi4 Messages - 7%
 
NaraChwan3 Messages - 5%
 
BrannKriger3 Messages - 5%
 
Tsuki-chan2 Messages - 3%
 
Kon-Tact1 Message - 2%
 
Elow116 Messages - 36%
 
NaraChwan52 Messages - 16%
 
Wakumi34 Messages - 11%
 
Hansha34 Messages - 11%
 
Euffy28 Messages - 9%
 
Tsumiki19 Messages - 6%
 
Yukki15 Messages - 5%
 
Kon-Tact11 Messages - 3%
 
Tsuki-chan8 Messages - 2%
 
Okka5 Messages - 2%
 

 La poésie japonaise, Haïku Japonais
Messagepar Matt Raikurai le Mar 21 Juin 2011, 09:42
Réputation du message : 100% (1 vote)
Aujourd'hui, je vous propose une chose assez courante au Japon. Cela ce nomme un Haïku.


  • Ma petite définition :

    Un Haïku est un court poème japonais, de un à trois vers. Un Haïku est une poésie brève si bien qu'elle nous permet souvent d'avoir plusieurs interprétation possibles

  • Une définition plus "technique" grâce à Wikipédia :

    "Le Haïku, il s'agit d'un petit poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses. Ce poème comporte traditionnellement 17 mores en trois segments 5-7-5, et est calligraphié sur une seule ligne verticale. Le haïku doit donner une notion de saison (le kigo) et doit comporter une césure (le kireji). Si le haïku n'indique ni saison, ni moment particulier, on l'appellera un moki.

    Les haïkus ne sont connus en Occident que depuis le tout début du XXe siècle. Les écrivains occidentaux ont alors tenté de s'inspirer de cette forme de poésie brève. La plupart du temps, ils ont choisi de transposer le haïku japonais, qui s'écrivait sur une seule colonne sous la forme d'un tercet de 3 vers de 5, 7 et 5 syllabes pour les haïkus occidentaux. Quand on compose un haïku en français, on remplace en général les mores par des syllabes ; cependant, une syllabe française peut contenir jusqu'à trois mores, ce qui engendre des poèmes irréguliers.

    La personne écrivant des haïkus est appelé haijin , ou parfois également « haïdjin » ou « haïkiste ."
    (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ha%C3%AFku)



  • Petit exemple :

    Yo no naka wa Jigoku no ue no Hanami kana

    Dans ce monde
    nous marchons sur le toit de l’enfer
    regardant les fleurs


    De : Issa Kobayashi

    Ici, c'est l'exemple type du Haïku Japonais, chacun peut l’interpréter comme il veut.



  • Pourquoi avoir présenté les Haïku :

    Tous simplement car le forum est axé sur la culture nippone et donc sur leur littérature. Et puis comme je l'ai dit plus haut, chacun a sa propre interprétation d'un Haïku et donc j'ai pensé : "Pourquoi ne pas en discuter avec les autres ?". Vous êtes donc invités à commenter un Haïku mais en AUCUN CAS de rabaisser un autre membre car sa "vision" du poème n'est pas la votre !
    Vous pouvez très bien nous présenter un de vos Haïku si vous en avez déjà écrit quelques-uns.




A vous maintenant braves membres du Nippon-Sidéral, j'espère que ce message aura réveillé votre soif de Littérature !!


Corrigé par Elyon[right]

[right]V
Matt Raikurai


Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 1283
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : J'aimerais bien le savoir Oo'

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Yukki le Mar 21 Juin 2011, 10:55
Mmmh... ça s'adresse peut-être à nos littéraires du forum, pas trop pour moi ! :p
Mais belle initiative Matt, tu m'as appris un nouveau truc en tout cas ! Bravo
Mais l'auteur, il gagne quoi à faire ce court poème donné aux gens à interpréter de quelques façons qu'elles soient ? C'est pour se marrer lui-même de voir toutes les interprétations qui sont données plus que ce qu'il a pensé ? XD

_______________________________

Yukki


V.4 Fondateur
Sexe : Masculin
Messages : 5876
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Annecy

http://www.nippon-syndrom.com
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Sha-chan le Mar 21 Juin 2011, 23:02
choc Matt tu m'apprends un truc! Je n'avais jamais entendu parler d'une forme de poésie aussi courte! Du coup, si tu en as plusieurs à nous présenter, je serais ravie d'interpréter ça avec toi Bravo
Sha-chan


Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1476
Date d'inscription : 15/10/2010

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Matt Raikurai le Mar 21 Juin 2011, 23:27
Ok alors on va si mettre tous de suite ready

Asplenium scolopendrium

Jeunes pousses de fougère
Ouvrant leurs petits poings
Enfin le printemps

Natsume Sôseki ( 1914 )

Et si le poète, ne parlait pas de fleur mais plutôt de jeune enfant qui s'ouvrant au monde, arriverait dans le monde de la connaissance des adultes??? A méditer!
Matt Raikurai


Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 1283
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : J'aimerais bien le savoir Oo'

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Kikai le Sam 09 Juil 2011, 09:39
Bah sa alors merci Matt j'en savais rien.(pourquoi tu me la pas dit a la maison petit malinois)
Et j'ai une question pourquoi il n'y a pas de rhyme??? chépa
Voila je te laisse la parole
Kikai


Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 49
Date d'inscription : 28/04/2011
Localisation : Sur Terre O.o !?

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Sha-chan le Sam 09 Juil 2011, 09:58
Citation :
pourquoi y a pas de rime?
==> probablement parce que c'est une traduction hep et puis tous les poèmes ne sont pas forcément rimés.

Ca me fait penser que j'ai oublié de donner mon interprétation (je t'avais dit Matt que tu devais me le rappeler chépa)

Pour moi il s'agit bien d'une métaphore de l'enfant oui, mais je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'ouvre à la connaissance des adultes, mais plutôt qu'il s'ouvre au monde avec ses yeux d'enfant, son émerveillement et son innocence. Justement, un regard plus naturel, pas formaté par le savoir hep
Sha-chan


Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1476
Date d'inscription : 15/10/2010

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Jôan le Mar 25 Nov 2014, 15:49
Très bonne initiative que l'écriture d'un tel article ! Un peu de culture ne peut jamais faire de mal.
Cependant, si je puis me permettre, il existe en effet le Haiku, mais aussi le Haikai, le Tanka, et le Waka ;).
C'est juste que le Haiku est le style poétique japonais le plus connu, mais il en existe en réalité une myriade.

Tanka 短歌 ("poème court")

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un poème court. Cependant, une fois comparé au haiku, il paraît plus long. Je m'explique.
Comme l'a bien mentionné Matt-san, le Haiku se compose de dix-sept sons, et sont - généralement - divisés en trois parties : 5 - 7 - 5. Ces sons sont appelés mores (/mor/). Ils ne sont pas des syllabes, car une syllabe ne peut être qu'une simple voyelle, alors que le japonais comporte beaucoup de sons de ce genre.
Pour en revenir au Tanka, il se compose quant à lui de trente-et-un sons, répartis comme suit : 5 - 7 - 5 - 7 - 7. Le Haiku est en fait une partie d'un Tanka, les dix-sept premières mores, que l'on nomme kami no ku (上の句) ("la partie du dessus"). Elle s'oppose au shimo no ku (下の句), les quatorze mores restantes.
La rime n'est pas inhérente à la poésie japonaise, si je me souviens bien. Par contre, faire rimer les vers dans une traduction ne la rend que plus belle et travaillée, à condition de respecter le nombre originel de "syllabes". René Sieffert est l'une des références en la matière, si jamais cela vous intéresse de lire ses traductions. Il a par ailleurs traduit le Dit du Genji en français, et il va sans dire qu'il était extrêmement compétent.
Petite note : Tanka fut un terme originellement utilisé pour le différencier du Chôka ("poésie longue"), mais après l'écriture du Kokinwaka-shû (plus communément raccouri en Kokin-shû), fut nommé Waka ("poème japonais").

Si vous voulez un exemple de Tanka, le premier poème cité dans ma signature en est un exemple flagrant. 和泉式部Izumi Shikibu fait partie des femmes les plus célèbres de son époque - 平安時代Heian Jidai, ère Heian, tout comme 紫式部 Murasaki Shikibu, la célèbre auteure de (源氏物語, Genji Monogatari), Le Dit du Genji. Sans citer la grande 清少納言 Sei Shônagon (枕草子, Makura no sôshi, Roman de Chevet), mais je m'éloigne du sujet principal.
Voici d'ailleurs une traduction anglaise de Cheveux emmêlés (乱れ髪, Midare gami) - le Tanka cité dans ma signature, qui est tout à fait superbe :
(Kurokami no / midare mo shirazu / uchi fuseba / madzu kaki yarishi / hito zo kohishiki - ancienne lecture)

Lying here alone,
not caring that my black hair
is all in tangles,
with yearning, I'm reminded
how once he would unwind it.

La liberté prise pour la traduction - celle de ne pas respecter la mise en page fait mouche.


Haikai no renga (modernement appelé renku) 俳諧の連歌(連句)

Le Renga ("poésie contributive") est un style de poésie se faisant en collaboration avec d'autres poètes. Il se divise en deux styles : Renga court (短連歌, tan-renga) en deux verx de 7 - 7 mores, et Renga long (長連歌, chô-renga), par exemple en 5 - 7 - 5 mores.

Lors de la période Edo (江戸時代, Edo Jidai), les citoyens étant plus familiers avec le Renga, les règles d'écriture (式目, shikimoku) se virent simplifiées, ce qui permit aux écrivaisn de pouvoir s'exprimer plus librement. Les Kasen (歌仙, "génies poétiques") poèmes en trente-six strophes) devinrent les Renga les plus connus, et les mots d'argot de l'époque, ainsi que les mots chinois furent incorporés dans leur écriture. L'humour fit son apparition dans le Renga, et ce style en vint à être nommé (俳諧の連歌, Haikai no renga), "Vers liés comiques". Il existe un autre genre de Haikai no renga, le (半歌仙, han-kasen), qui semble s'être développé au XVIIème siècle. Il comporte dix-sept strophes.


Waka 和歌, anciennement écrit 倭歌 ("poème japonais")

Le Waka a également une autre appellation, qui est (大和歌, Yamato-uta) "la poésie de Yamato", Yamato représentant bien évidemment le Japon.
Ce terme a deux significations bien distinctes, mais sachez qu'il est surtout usité pour désigner les poèmes en 5 - 7 - 5 - 7 - 7.

Etc.

Désolée pour le long post, mais j'espère que cela pourra être utile à ceux qui aimerait en savoir plus à propos de la poésie japonaise.
Je tiens cependant à préciser que je n'ai pas mentionné tous les genres existants, car il y en a beaucoup.
Jôan


Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 47
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Liusha-He (流沙河)

http://akahanasworld.canalblog.com
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le Aujourd'hui à 18:21
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 La poésie japonaise, Haïku Japonais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Cultures :: Tendance nippone :: La langue japonaise