Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Staff (pas à jour, cf. quêtes)
    1. MedhiMedhi est responsable du staff du forum et surtout un câlineur de l'extrême
    1. AelanneAelanne C'est comme une humaine barbare level 50 avec une grosse masse. Si tu la fais chier elle te l'écrase sur la tête, si tu ne respectes pas les règles ou les membreselle te l'écrase sur la tête et si tu oublies ton quiz elle te coupe les c****. Grumph
    1. ElowElow s'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux vidéo", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    2. AnathemaAnathema s'occupe de la correction dans les sections Events et Musique quand elle n'est pas en train de dormir dans un coin. Et puis des fois, elle embête les gens.
    1. EuffyEuffy Est la commandante en chef du compte Twitter. Sa mission est de poster toutes les actus et de conquérir la twittosphère! Pour vous servir ~
    1. ElowElowS'occupe de la correction des sujets de la partie "Jeux divers", et est publiciste à ses heures perdues. Elle chasse les fautes et attrape les partenaires en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Nyaaa" ~
    1. NyoNyo Jeux et Event seront organisés par votre magnifique animatrice, la jolie Nyo est là pour faire passer des moments conviviaux.
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» Présentation de Na0ci
Aujourd'hui à 20:19 par Elow

» Présentation de Rozenbrez
Aujourd'hui à 13:55 par Cellinia

» Survivor Manga
Hier à 23:38 par Nareshi

» Cherche le symbole 2
Hier à 18:07 par Elow

» Divine qui c'est
Hier à 18:06 par Elow

» D'où vient cette créature 2?
Hier à 18:06 par Elow

» [C] Busanhaeng (Dernier train pour Busan)
Hier à 18:00 par Elow

» Quizz Screenshot 2
Hier à 16:36 par Euffy

» [J] Assassination Classroom
Hier à 14:58 par Elow

» Brann's paper storm
Hier à 12:59 par BrannKriger

» Ansatsu Kyoushitsu (Assassination Classroom)
Hier à 12:51 par Elow

» Partenariat avec "Himitsu no Kii"
Sam 20 Mai 2017, 20:02 par Elow

» Demande de partenariat avec Himitsu no Kii
Sam 20 Mai 2017, 20:01 par Elow

» Partenariat avec "Feeling Online"
Sam 20 Mai 2017, 15:30 par Elow

» Les créas du chat ~
Jeu 18 Mai 2017, 21:34 par Elow

Cellinia2 Messages - 50%
 
Na0ci1 Message - 25%
 
Elow1 Message - 25%
 
Elow131 Messages - 52%
 
Cellinia29 Messages - 11%
 
Euffy26 Messages - 10%
 
Hansha24 Messages - 9%
 
Amuro16 Messages - 6%
 
Nareshi12 Messages - 5%
 
Traziiex7 Messages - 3%
 
Tsumiki4 Messages - 2%
 
Chawless3 Messages - 1%
 
Renart2 Messages - 1%
 

 Explication des genres de mangas : shounen, shoujo, seinen, etc.Aller à la page : Précédent  1, 2
Messagepar Yukki le Dim 21 Aoû 2011, 15:42
Réputation du message : 100% (3 votes)
Rappel du premier message :

Dès leur sortie, les mangas ou les animes sont classés dans différents genres, allant du shonen, au josei ou au hentaï. Ils sont classés à priori par l'auteur, selon le genre de personnage qu'il met en scène, la complexité de l'intrigue, etc. Puis c'est la maison d'édition qui se charge de la publication et place définitivement le manga/anime dans tel ou tel genre. De façon plus rigoureuse, ces termes ne sont pas vraiment des "genres" à proprement parler, il s'agit purement de cible éditorial, du type de marché que l'éditeur veut cibler en produisant le manga/anime.
Comment les différencier ? Dans la suite des expressions, je ne parlerai que du cas des mangas (en papier), mais vous pouvez considérez que c'est exactement la même chose pour les animes (manga en vidéo).


1- Shonen :
C'est le genre de manga qui est avant tout destiné aux garçons d'âge moyen de 10-12ans.
Shonen (少年) signifie adolescent en japonais.
Il existe plusieurs genres de shonens qu'on peut identifier grâce à la trame de l'histoire et au héros stéréotypé.


Il s'agit du genre de manga le plus répandu parmi les shonens. Plusieurs spécificités le distinguent facilement parmi tous les autres genres de mangas.

L'histoire :
Basiquement, on a (souvent) un jeune garçon qui a un rêve/but exceptionnel à réaliser. Il aura toujours des amis sur qui compter pour l'aider dans cette quête et il aura un ennemi super puissant qu'il devra vaincre, que cet ennemi ait la puissance à l'égal d'un Dieu, qu'il ne s'agisse que de la fatilité ou quel qu'il soit, le héros devra se surpasser pour réussir.
L'histoire se basera sur le parcours initiatique du héros, commençant au stade de simple débutant jusqu'à ce qu'il devienne une personne à part entière. Et dans cette intrigue, la plupart des premiers ennemis du héros finissent toujours par devenir ses grands alliés par la suite (Végéta dans DBZ, Neiji et Lee dans Naruto, Franky dans One Piece, etc).
Par ailleurs, le héros aura un Maître (généralement un vieil homme) qui va l'aider à prendre connaissance de ses puissantes capacités puis lui apprendre à les maîtriser et à les développer : Jiraya et Naruto, Rayleigh et Luffy, Urahara et le père d'Ichigo, etc.
Enfin, l'histoire est abordée avec humour et bonne humeur, bien qu'il y ait des scènes sérieuses, l'ambiance est toujours cassée et ramenée au drôle pour amuser les jeunes lecteurs.
L'honnêteté (justice), l'esprit de groupe (amitié) et le dévouement à l'intérêt général (volonté de vaincre) sont les principales valeurs véhiculées par ces mangas.

Les caractéristiques du héros :
_le héros est souvent orphelin (ou mi-orphelin), ou abandonné par ses parents qui partent en voyage, etc.
_au départ, le héros est maladroit, indécis et naïf.
_le héros a toujours une grande puissance cachée qu'il ne maîtrise que très peu ou pas du tout.
_il a un rêve inaccessible ou difficile d'accès qui est sa motivation dans toute l'histoire pour se surpasser et vaincre tous les obstacles.
_lorsqu'il est sur le point de perdre ou de mourir, sa forte volonté de gagner (= nekketsu) lui donne une force incommensurable pour se relever et vaincre ses ennemis.


L'histoire :
On a un héros masculin normal entouré de jolies filles (harem). Le héros est physiquement faible ou à l'aspect abêti et pourtant les filles se lient de compassion pour lui et sont attirées par lui étrangement. Il y a peu de personnages masculins secondaires ou généralement ceux-ci sont pires que le héros. Cependant, il arrive qu'un rival du héros se distingue et lui fasse de l'ombre en essayant de draguer certaines filles qui sont amoureuses du héros. Celui-ci a alors les meilleures qualités qu'il y ait (bien qu'il y ait un peu d'hypocrisie aussi), mais les filles restent généralement fidèles au héros.
Il y a une romance principale entre le héros et l'une des filles de son entourage. Cependant, à cause des quiproquos et des situations embarrassantes où le héros se trouve, cette fille doute des sentiments du héros et n'arrive pas à se déclarer. Le héros est trop bête pour s'en rendre compte et l'histoire se construit à travers cette dimension. Cette fille pourrait être une bonne amie d'enfance du héros, une fille très kawaï (la fille idéale) et compréhensive, mais elle peut soit être trop timide pour aborder le héros, soit elle le rabaisse et le maltraite souvent pour cacher ses sentiments. Néanmoins, l'histoire reste basique là-dessus, aucune complexité ou intrigue réelle, c'est juste de l'amusement pour les lecteurs du manga. L'histoire ne tourne pas tant que ça sur les sentiments, mais plus sur le côté ecchi (pervers) et le comique des situations. C'est ce qui le différencie du genre Shojo.

Les caractéristiques du héros :
_il est du genre maladroit et n'a généralement rien pour plaire (physiquement ou mentalement) et pourtant toutes les filles du manga sont amoureuses de lui.
_sa maladresse le conduit dans des situations embarrassantes
_il est entouré d'un harem de jolies filles.

Les autres genres :
Les types de shonens ne se résument pas à ça. Il y a une grande diversité qui n'est limitée que par l'imagination illimitée des auteurs (classe l'expression hein). De ce fait, on a des shonens qu'on ne peut pas classer parmi eux parce que ça ne répond pas à ces critères, mais pourtant la cible éditoriale est toujours pour les jeunes adolescents de 12 ans. On peut citer : High School Of The Dead, NHK ni Yokoso, etc.


2- Shojo :
C'est le genre de manga qui est avant tout destiné aux filles d'âge moyen de 10-12ans.
Shojo (少女) signifie adolescente en japonais.



L'histoire :
Tout d'abord, le personnage principal est de sexe féminin. Et elle semble être amoureuse d'un mec beau, célèbre ou l'idole de l'école. Cependant, elle est tout ce qui est de plus normal, s'efforce de réussir à l'école et dans la vie (problèmes financiers, etc). Dans l'histoire, il se trouve qu'elle ait de l'affection et de l'amour pour au moins 2 personnages du manga, et que ceux-ci sont tous les 2 amoureux d'elle aussi. L'un est peut-être l'homme le plus célèbre du lycée ou très riche, l'autre un ami d'enfance dont les sentiments ont évolué de l'amitié à l'amour.
Ceci étant fait que l'histoire d'amour est des plus complexes, on met l'accent sur le sérieux de l'histoire, les quiproquos et les problèmes de coeur qui s'ensuivent... Et si rajouté à cela, il y a une fille qui aime l'un des personnages masculins et qui essaie de mettre des bâtons dans les roues de l'héroïne, le dénouement de l'histoire semble indécis.

Les caractéristiques de l'héroïne :
_elle est toute simple, courageuse, mais indécise
_elle est embarquée dans des situations complexes et peut tomber amoureuse de plusieurs personnages à la fois, ce qui lui déchire le coeur


L'histoire :
Tout commence par une petite fille, à priori normale, qui reçoit une baguette magique ou des pouvoirs spéciaux de quelqu'un. Elle aura des ennemis à affronter dans son parcours mais dans son état normal, elle n'a aucune chance de gagner. C'est pourquoi elle se servira de l'objet magique qu'elle a reçu pour se transformer en Magical Girl (une tenue qui la rend plus forte ou une version adulte et mâture d'elle-même). Il y aura une histoire d'amour ou de romance entre elle et un ami qui l'aidera dans sa quête... ou bien l'ennemi dans le clan adverse s'intéressera particulièrement à elle et des sentiments mûriront entre eux.
Néanmoins, l'amour complexe et difficile est sous-entendu dans ces mangas, couplé à l'idée de devenir plus mâture pour les jeunes adolescentes.

Les caractéristiques de l'héroïne :
_petite fille (shojo) normale qui reçoit un objet/un pouvoir de quelqu'un
_au fil de l'histoire, elle mûrira petit à petit pour devenir un peu plus responsable
_elle est un peu nunuche au naturel, mais s'avère plus directe et sûre d'elle une fois transformée


3- Seinen :
C'est le genre de mangas qui est avant tout destiné aux adultes de plus de 15 ans.
Seinen  (青年) signifie adulte en japonais.



L'histoire :
Contrairement au shonen qui trace la difficulté du passage à l'âge adulte de façon comique et simple, le seinen lui aborde des sujets plus trashs, sérieux et gores. L'histoire raconte la difficulté réelle de la vie ou aborde des scènes de combats très crues et sanguinaires. Le héros n'est plus un enfant si ignorant de la vie ou si faible au départ, il a déjà sa propre force, ses motivations plus terre-à-terre et s'efforce d'avancer sans se détourner de sa voie en écrasant ses ennemis. Les personnages ont un passé lourd ou des traits intrigants, le chara-design est beaucoup plus soigné et dessiné de façon mâture.

Les caractéristiques du héros :
_il a un air sérieux, posé et réfléchi.
_son entourage le respecte et avance dans l'histoire avec lui pour le soutenir
_il est naturellement fort



L'histoire :
Les seinens peuvent également aborder des thèmes divers comme la religion, les mythes ou les légendes, l'horreur, les militaires ou encore la science-fiction... Ces sujets peuvent être trouvés dans des shonens, mais les seinens ont parfois des notions plus complexes, au niveau de la trame de l'histoire dans son contenu. Les personnages sont aussi plus complexes que dans les shonens qui sont souvent idéalisé. Leurs actions ne sont pas toujours justifiées et on appréhende beaucoup plus leurs défauts et leurs vulnérabilités. L'histoire est parfois crue, et les traits des seinens peuvent accentuer cette impression avec des dessins plus réalistes.


4- Yaoi :
Ce genre était uniquement utilisé dans les doujinshis (mangas écrit par des amateurs) à l'origine, montrant des scènes érotiques entre deux personnages masculins.
Yaoi (やおい) serait l'acronyme de [ヤマなし、オチなし、意味なし」yama nashi, ochi nashi, imi nashi : « Pas de pic, pas de chute, pas d'histoire ».



L'histoire :
Le yaoi cible un public féminin, et est souvent écrit par des femmes (même s'il y a des exceptions). Certains yaois n'ont pas d'histoire, et sont proches des hentais dans le contenu (juste que c'est entre deux hommes...). Mais on retrouve aussi des yaois qui ont quand même un fond recherché avec assez souvent des situations comiques ou des personnages attachants. On retrouve souvent des héros qui n'acceptent pas leur situation ou qui ne veulent pas reconnaître leurs véritables sentiments. Lorsqu'un couple se fait, on retrouve le modèle dominant-dominé, les seme (dominants) ont souvent un caractère sûr d'eux et qui savent ce qu'ils veulent. Ils sont généralement représentés en homme fort et grand. Tandis que les uke (dominés) sont souvent fragiles, hésitants dans leurs démarches et se faisant souvent manipuler par l'autre.

Le Shonen-ai :
A ne pas confondre avec le yaoi, le shonen-ai est un genre dérivé du yaoi qui montre des relations entre deux personnages masculins. Seulement cette relation n'est pas aussi poussée que dans les yaois, et il peut s'agir parfois seulement d'une forte amitié ou d'un sentiment de confiance extrême. On ne trouvera donc pas de scènes à connotation sexuelle dans ce genre là.


5- Yuri :
Ce genre est destiné aux hommes, contenant des scènes érotiques entre deux femmes.
Le yuri (百合) signifie Lys en japonais, qui est souvent utilisé pour les prénoms féminins.



L'histoire :
Tout comme pour le yaoi, l'histoire tourne principalement autour des deux protagonistes, qui ici, sont deux femmes. Les personnages sont généralement une fille timide accompagnée d'une fille entreprenante, il arrive également qu'il y ait un triangle amoureux avec l'héroïne mitigée, ou un personnage inexpressif...

Shojo-ai :
Tout comme le shonen-ai, ce genre définit une forte relation entre deux personnages féminins mais n'allant pas forcément jusqu'au bout. Il arrive que l'on voie dans un shojo-ai un couple féminin entre deux personnages secondaires.


6- Hentaï :
C'est le genre de mangas qui est avant tout destiné à un public majeur et averti (+18 ans)
Le mot Hentaï  (変態) signifie "perversion", "bizarrerie" ou "anormalité" en japonais.


L'histoire :
Alors que dire si ce n'est qu'il n'y a pas vraiment d'histoire ?
Le hentaï est un peu l'équivalent des films pornographiques, c'est-à-dire beaucoup de sexe et une histoire à peine développée.
Parmi les hentaïs, on peut noter certains Doujins (juste certains, mais en grande majorité quand même) qui font des "remake" de certains personnages préférés des fans pour les voir dans des scènes torrides et pour +18 ans. Là encore, contrairement au yaoi et yuri, l'histoire n'est pas mis en avant, ce n'est principalement que du sexe.
Dernièrement, les hentaïs, films, eroge (jeux érotiques) sont censurés au Japon à cause de la violence et du jeune âge des personnes qui les regardent, ce qui a impliqué plus de viols au Japon.
Ceux-ci ne deviennent décensurés qu'une fois qu'ils sont licensiés à l'étranger, en France par exemple. Ce qui est peut-être original dans les fantasmes japonais, c'est la présence des cosplays, des lolicons et shotacons (pédophilie qui commence à être sévèrement censuré au Japon maintenant, on comprend pourquoi), les tentacules (des femmes violées par des créatures bizarres avec des tentacules), etc.


Les questions à se poser pour savoir le genre :
Si après avoir compris tout ça, vous doutez encore du genre d'un manga, il y a des questions-pistes qui pourraient vous mettre la puce à l'oreille :

* Quel est le sexe du personnage principal ?
>> Généralement (pas toujours), si c'est une fille, ça ne devrait pas être un shonen.
>> Même s'il y a de l'amour, si c'est un homme le héros et que c'est orienté plutôt ecchi et drôle, c'est que c'est un shonen, pas un shojo.
>> Référez-vous aux descriptions des héros précédemment si vous doutez toujours.

* Qu'est-ce qui est mis à l'avant dans l'histoire ?
>> Est-ce qu'il n'y a que de la baston et beaucoup de scènes de combat avec beaucoup de comique ? Si oui, c'est un shonen.
>> S'il y a beaucoup de combats, mais que c'est gore (beaucoup de sang) et très cru, ça sera forcément un seinen (N.B : High School of The Dead est un shonen, va savoir pourquoi)

* Les scènes homosexuelles sont-elles crues ou soft ?
>> S'il y a passage à l'acte (des baisers au lit avec quelques détails), alors on aura soit un yaoi (histoire homosexuelle avec des hommes), soit du yuri (histoire homosexuelle avec des femmes).
>> Si au contraire, on a une histoire d'amour plutôt soft sans passer vers le tabou, on aura soit un shonen-ai, soit un shojo-ai.

* Encore des doutes ?
>> Soyez malins et allez chercher sur internet le genre du manga. Visitez les sites officiels et les sites de confiance au lieu d'aller voir des sites bizarres dont on ne sait rien. C'est toujours mieux d'avoir les sources de l'éditeur (qui est sans faille car même si ça ressemble à un shonen, ils peuvent décider que ça devient un shojo par exemple. Et ils ont toujours raison, ce sont eux qui définissent la vraie cible éditoriale et donc le genre, rappelez-vous).

Pour les exemples des genres, il vous suffit juste d'aller regarder la liste des animes et mangas du forum (une fois qu'elles auront été mises-à-jour et corrigées)

Le mot de la fin ?:
 

Article corrigé par Sha-chan
Article complété par Canari.

Source : Wikipédia

_______________________________



Dernière édition par Yukikudo le Lun 08 Juil 2013, 11:59, édité 2 fois
Yukki
avatar

V.4 Fondateur
Sexe : Masculin
Messages : 5911
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Annecy

http://www.nippon-syndrom.com
Revenir en haut Aller en bas   

Messagepar Arlia le Mar 03 Déc 2013, 22:36
Ca se décide au magazine de publication en fait. La cible éditoriale du magazine impose le genre du manga, même si ça parait faux ou pas adapté, c'est ainsi que le classement se fait. Si bien que ces termes ne veulent en fait plus dire grand chose. C'est un simple rangement fait par publication et on peut éteindre nos cervelles.
Arlia
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 352
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Mar 03 Déc 2013, 22:59
En fait, Arlia, je pense que ces magazines en question, visent des lecteurs en particulier: Le Jump vise les jeunes ado', Cookie vise des lectrices, etc...
Ce qu'on devrait dire, c'est "Ce manga a été pré-publié dans un magazine Shonen, donc c'est un Shonen, qui est le genre visant...blablabla"
Pour aller plus vite, on dit "C'est un Shonen." Et là, on peut se demander dans quel genre de magazine il aurait pu/du être publié. Ceux qui en décident, après tout, ce ne sont pas les mangaka, qui cherchent juste à être publié, mais l'éditeur qui a généralement un large éventail de magazines, en tout genre.
Ce qu'on fait, c'est s'interroger sur les intentions du mangaka, sur le genre de public à qui il voulait faire lire son truc, sa prédilection, etc...

Donc là on rallume nos cerveaux pour classer les magazines par genre, non ?
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2606
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Gumikai le Mar 03 Déc 2013, 23:07
L'éditeur est pas toujours révélateur, y a des seinen dont l'éditeur porte le nom "Shonen Machin"...
Gumikai
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 303
Date d'inscription : 30/10/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Kaze le Mer 04 Déc 2013, 13:01
Personnellement quand je vois que certains manga comme K-on sont des seinen, je me dis que c'est parfois limite au "pif" que la catégorie est choisie.
Après personnellement je m'en fout un peu de savoir de quel "classe" est le manga que je lis, ça m'apporte pas grand chose concrètement. Et parfois des critères se regroupent dans plusieurs catégories.
Kaze
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 173
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Mer 04 Déc 2013, 13:41
N'empêche ça reste un repaire important. Quand tu cherche un manga, que tu le veuilles ou non, tu vas vers une catégorie en particulier, et ça aide de virer de la liste ce que tu ne veux pas lire.

Par exemple, tu sais que tu ne lira jamais de Shojo, Yaoi ou Yuri, et cela même si c'est à tendance Shonen/Seinen. Là ça aide de virer tout ce qui pourrait s'en rapprocher.

Mais voilà, on note que les seules catégories utiles c'est Shojo, Yaoi et Shonen. Les autres c'est des sous-catégories, d’après moi, dont on pourrait se passer. Même si ça aide. (etc yare)
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2606
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Kaze le Mer 04 Déc 2013, 13:50
Personnellement je choisi surtout en fonction du genre pas de la "classe" du manga, aventure, magie etc... Juste les yaoi, yuri et hentai que je zappe. Après la classe du manga, bah c'est un shojo, shonen ou un seinen, ou josei m'en fout un peu, tant que le contenu me plait.

C'est un repaire important pour ceux qui "s'y fit" ou qui disent "ouais les seinen c'est plus mature alors je préfère les seinen" c'est important pour ce genre de cas. Mais il y a tellement de manga qu'on trouve mal classé qu'au final limite ça veut plus rien dire. Après comme je dis personnellement je m'en fout de la classe du manga, c'est pas avec ça que je choisi ce que je vais lire, moi je vais pas vers la catégorie du manga, mais vers le genre.
Kaze
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 173
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Arlia le Mer 04 Déc 2013, 14:21
Honnêtement Fairth, je ne tiens jamais rigueur à l'aspect Shonen/Shoujo/Seinen/Josei. Parfois en commençant un manga j'regarde même pas si c'est un truc d'action ou de mystère, j'ai tendance à prendre les choses totalement au hasard.

Néanmoins sur le classement Shonen/Seinen, le fait que ce soit cohérent ou pas n'est pas tant important ici. C'est vrai que ce serait mieux si on pouvait réellement classer les mangas par rapport au fait que Seinen soit pour les adultes et Shonen pour les plus jeunes, malheureusement ce n'est plus le cas. Ca ne fait que donner une vague idée mais le fait que le classement soit fait officiellement par le magazine de publication on ne pourra pas le changer.

Encore que prenons l'exemple de K-ON. Le manga est un seinen. Vu le contenu on pourrait croire que non, néanmoins c'est un manga qui est un appât à Otaku, adulte. Finalement le public est limite bien trouvé la dessus. Pour avoir quelque chose de correct il faudrait faire un autre classement, ne tenant pas en compte des termes japonais.
Arlia
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 352
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Yukki le Mer 04 Déc 2013, 16:10
Arlia a tout à fait raison.
Mais bon, quel genre de classement pourrais-tu faire dans ce cas ?
Se baser sur un type : Action, Fantastique, Romance, Comédie ?

Si c'est le cas, tout peut être dans toutes les catégories à la fois... C'est dur de donner une catégorie distincte à chaque manga/anime yare

_______________________________

Yukki
avatar

V.4 Fondateur
Sexe : Masculin
Messages : 5911
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Annecy

http://www.nippon-syndrom.com
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Mer 04 Déc 2013, 18:05
@Arlia a écrit:

Néanmoins sur le classement Shonen/Seinen, le fait que ce soit cohérent ou pas n'est pas tant important ici. C'est vrai que ce serait mieux si on pouvait réellement classer les mangas par rapport au fait que Seinen soit pour les adultes et Shonen pour les plus jeunes, malheureusement ce n'est plus le cas. Ça ne fait que donner une vague idée mais le fait que le classement soit fait officiellement par le magazine de publication on ne pourra pas le changer.
C'est bien ce que je dis. On sait que certains magazine ont tendance à publier des intrigues sur le sport ou sur centrées romance, parce que justement c'est fait exprès.

Moi je pense que, si tu trouve K-On dans un mag' orienté Seinen, tu sais à quoi t'attendre quand même. Pareil, on ne peut pas imaginer que One Piece soit publié dans Cookie, parce que c'est pas le genre que recherche le magasine. Vous voyez où je veux en venir, ou je m’exprime mal ? :/
En gros, Shojo, shonen ou qu'importe, c'est des grosses étiquettes sur les magazine pour nous attirer et nous dire "Hey, man, nous on vend du Rose, de la romance et des froufrous" ou "Par ici, on a des mec qui se mettent dessus accompagné de leur amis et leurs rêves", etc...

C'est pourquoi, moi je pense que c'est légitime. C'est comme acheter le bouquin écrit par un auteur qu'on a adoré ou une fringue d'une marque qu'on aime sans se poser de question sur la marchandise, parce qu'on a déjà testé d'autres produit venant du même magasin, auteur, marque...
Donc se fier aux genre, c'est comme se fier au gouts des mecs qui travaillent pour le magazine de pré-publication. Généralement, le mec pour que son truc se vende, il faut qu'il choisisse ce que son public réclame, ce qu'il leur a promis, etc...

Et tu sais que Cookie aura toutes les œuvres d'Ai Yazawa, donc comme on se fiera à la prédilection, au travail du mangaka, aux magazines à qui elle a vendu son truc (ou fait sur demande, puisqu'il faut tout préciser) on se fiera aussi au genre que les magazines ont inventé pour attirer les gens vers ce qu'ils vendent.
Dans ce cas, ils n'ont aucun intérêt à nous douiller d'ailleurs, puisque la qualité d'un magazine se fait par rapport à ce qu'il publie. En plus, je ne vois pas pourquoi ils essaieraient de caler un Seinen parmi les Shojo ou les Shonen puisque généralement ils ont un magazine pour chaque publique different, sous le même éditeur. (On le voit bien avec Taifu, qui se repaire avec des "Taifu Shonen" "Taifu Shojo" "Taifu Yaoi", même chose pour Kana et les autres.

Faire un autre classement sans tenir compte des termes japonais:
Je pense qu'on retombera dans ce débat du "Oh mais c'est pas tout à fait un shonen/shojo/seinen... Ça dépend bien du point de vue des gens. Ce que les termes donnent ici, c'est plus, "si vous avez aimé ça, lisez ça aussi, ça a été choisis par les même mecs avec les même critères". On en revient donc au fait que Skip Beat est un Shojo parce que la romance. Et que si on cherche un du même genre que Naruto, même si Skip Beat a tout des Shonen, l'ambiance n'y est pas, donc Shojo...
Pour K-On:
Si les mecs qui présentent l’œuvre te disent que c'est une pierre, alors tu devra appeler ça comme ça, même si tu trouve que ça a un peu de la feuille. Si là on te dit que c'est un Seinen, ç'en est un, même si ça a du Shonen. Dis-toi que c'est juste parce que t'as raté quelques indices clés.
Pour les genre "comédie aventure etc" je pense que c'est complémentaire avec les genre japonais. Sinon, ouais, ça risque d'être trop vague de n'avoir que l'un ou l'autre (Surtout que pour que ce soit une "tragédie" il suffit qu'un péquenot meurt dans toute la série --")

En fait, tout ça a été résumé dans la page précédente quand on parlait des genre Manhwa&Jap' (Seinen et Josei, etc)

Et un Pavé pour ne rien dire de nouveau ya-ouh 
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2606
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Gumikai le Mer 04 Déc 2013, 18:55
@Fairth a écrit:
N'empêche ça reste un repaire important. Quand tu cherche un manga, que tu le veuilles ou non, tu vas vers une catégorie en particulier, et ça aide de virer de la liste ce que tu ne veux pas lire.

Par exemple, tu sais que tu ne lira jamais de Shojo, Yaoi ou Yuri, et cela même si c'est à tendance Shonen/Seinen. Là ça aide de virer tout ce qui pourrait s'en rapprocher.

Mais voilà, on note que les seules catégories utiles c'est Shojo, Yaoi et Shonen. Les autres c'est des sous-catégories, d’après moi, dont on pourrait se passer. Même si ça aide. (etc yare)
Je te rejoins sur la première partie de ton message, perso le yaoi/yuri et les shojo ça m'intéresse pas, donc quand je vois que ça en est je zappe, dès que je vois shonen ou seinen forcément ça va m'intéresser un peu plus mais ça me permet aussi d'avoir des attentes en quelques sortes : pour un seinen par exemple je m'attends à une histoire un peu plus mature qu'un shonen ou alors je sais que le contenu sera destiné à un public majeur (sexe, violence...) si l'intrigue est pas plus poussée que celle d'un shonen. Donc pour moi le seinen n'est pas une sous-catégorie.
Gumikai
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 303
Date d'inscription : 30/10/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Yukki le Ven 06 Déc 2013, 11:46
Après, il y a autre une autre classification à avoir : C'est par rapport aux animes.
En effet, contrairement à ce qu'il y a sur le forum, les animes ne sont pas classés en tant que Shôjo, Shônen ou Seinen. Ces catégories sont propres aux mangas.

Du coup la question est : Si on veut catégoriser les animes, comment ferait-on ?
Si on pense aux premières idées qui nous viennent d'après le genre (Shônen, etc.), moi je dirais que ça serait pas mal de ranger les animes tels que :

Action/Aventure | Amour/Amitié | Tranche de vie/Comédie | Horreur/Gore | Yaoi/Yuri

Et du coup, ne prendre que la partie la plus dominante de l'esprit de l'anime. Qu'en pensez-vous ?

_______________________________

Yukki
avatar

V.4 Fondateur
Sexe : Masculin
Messages : 5911
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Annecy

http://www.nippon-syndrom.com
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Kaze le Ven 06 Déc 2013, 12:07
Bah pour les animes, en général on prend la classe du support manga et voila. Et si il y a pas de manga, quand par exemple animelist met un +17 perso je met en seinen.

Après classé par genre, comment on sait qu'un genre est dominant ou non? Puis ça peut parfois porté à débats. Je sais pas exemple que des fans de Evangelion refuse de dire que c'est un anime mecha. Classé dans les grande catégorie mangas aussi, ça fait moins de "catégorie" que si on le fait par genre. Parce qu'on a aussi mecha, drame, mystère, magie, magical girl (qui a sa petite catégorie seule), fantasy, sci fi, et j'en passe.

(d'ailleurs yaoi/yuri, pour moi c'est plus un genre tel shojo, shonen, seinen, et limite hentai)
Kaze
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 173
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Berseker le Ven 06 Déc 2013, 16:59
Je trouve que la classification est ma faite je trouve , en effet placer Hokuto no ken dans les shonên c'est pas terrible du tout étant donné que l'on voit des corps exploser . Donc classé les manga c'est bien mais des fois faut pas abuser non plus .
Berseker
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 446
Date d'inscription : 02/08/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Ragna le Sam 07 Déc 2013, 22:39
Faut pas se fier à un cas particulier Berserker d'autant que Hokuto No Ken est pour l'instant vraiment le seul shonen que j'ai trouvé vraiment très mal classé (la preuve en est toute ses suites et spin-off sont classé Seinen donc bon pour Hokuto No Ken c'était vraiment un gros fail), après faut pas non plus se fier à la classification, et puis c'est vrai que selon l'endroit où tu cherches un même manga peut-être dans 2 catégories différente (je pense à Claymore Shonen sur certain site, Seinen sur d'autre).

Après il y'a des cas particulier X par exemple est un OVNI puisqu'il peut être Shojo pour le côté romantique, Shonen pour les baston et Seinen parce que son scénario est assez mature et il y'a quelques scènes qui sont gores.

On peut se servir de la classification pour s'orienter mais pour certain cas ultra-spécifique c'est assez dur de s'y retrouvé.
Ragna
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 395
Date d'inscription : 10/08/2013

https://www.youtube.com/channel/UCizCK9jMwgnTjbA6g4vsSSw
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Gumikai le Dim 08 Déc 2013, 00:19
Shinobi no Kuni est très mal classé pour ma part, je l'ai vu qu'en shonen jusque là, alors que l'intrigue ou les personnages sont tout à fait adaptés à un seinen.
Gumikai
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 303
Date d'inscription : 30/10/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Lun 09 Déc 2013, 21:56
Pour le cas de X, la question ne se pose pas vraiment: Il n'y a qu'une seule scène gore (certes elle est sans cesse rappelée, mais...), c'est clairement un Shôjo. Sinon faudrait reclasser toutes les œuvres du type Fushiji Yuugi, la légende de Gembu, Kanata Kara, Anatolia Strory, Saver etc...

Faut juste se dire que c'est pas parce qu'il y a de l'action et des combats, que ce n'est pas un Shôjo... (Ça, c'est parce que tout le monde se dit "Shôjo = Lycéenne dont le but est de se trouver un mec <3", alors qu'il y en a qui sont très bon aussi)

Je voulais dire autre chose à la base, mais j'ai oublié, et mon post s'est terminé en Association de Défense des Shojo xD
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2606
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Medhi le Lun 14 Juil 2014, 13:01
J'ai toujours fait simplement pour ma part '-'

Shonen : Pour petits garçons Yuki

Seinen = Pour grands garçons '-'

Shojo = Pour petites filles et pour Curry '-'

Josei = Pour grandes filles

Yaoi = No comment....

Yuri = saignedunez

Hentai = Aki-kun loves Bible Black o/

_______________________________







Euffy ♥:
 



Admin sign:
 
Medhi
avatar

V.4 Administrateur
Sexe : Masculin
Messages : 5500
Date d'inscription : 16/11/2010
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Sam 26 Juil 2014, 06:49
Ah sauf que de nos jours, ça devient n'importe quoi.
C'est devenu à la mode pour les filles de dire qu'elles lisent que des shonen, et ça fait ouvert d'esprit de dire qu'il lisent des shojo chez les mecs !!

Pour les Josei et Seinen, on les différencies plus. La plupart des josei passent pour des shonen, et les seinen... pour des shonen gores.
Les Yaoi, ça aussi ça devient cool de dire qu'on en lit, ça fait tolérant (Alors qu'en fait, c'est des shojo sans personnage féminin chiant chiante)
Il reste donc que les Yuri et les Hentai... qui reviennent à la même chose.
Comme ça, ça fait bordélique.

Mais on peut le voir de cette façon aussi :
Donc Shonen = Josei = Seinen = Ecchi = yaoi = shojo
Yuri = Hentai

Nous n'avons que de genres, je vous l'annonce. Soit vous lisez des shonen, soit vous lisez des Hentai. chépa
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2606
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Yukki le Sam 25 Oct 2014, 02:29
Ah la la cette Fairth, toujours aussi catégorique chépa

Sinon, aujourd'hui les limites entre les genres deviennent vraiment difficile.
Surtout entre shõnen et seinen, shõjo et josei... Yaoi, yuri et hentaï, c'est quand même les plus évidents !! lol

Je viens de faire un constat que j'aimerais partager avec vous, histoire d'aider encore plus rapidement à faire le tri : Pensez à regarder l'âge des personnages principaux. Même si on ne peut pas en faire une généralité (Claymore classé Shõnen, je ne comprendrai jamais), ça reste un moyen assez simple selon moi :

Déjà le sexe de l'héros/héroïne permet de dire si on est dans la catégorie :
- Shõnen/Seinen : si c'est un mec
- Shõjo/Josei : si c'est une fille
Avec toujours quelques exceptions bien sûr.

Ensuite, si le héros a entre 10 ans et 16 ans, c'est que c'est forcément un Shõnen ou un Shõjo, quasiment sûr à tous les coups.
Si le héros a plus de 20 ans par contre, on se retrouvera dans la catégorie Seinen ou Josei.

Comme le genre d'un manga est défini par sa cible éditoriale, un enfant/ado de moins de 16 ans se reconnaîtra davantage à travers des personnages de cette tranche d'âge plutôt qu'à travers un héros sombre de 25 ans.

A l'inverse, un ado/adulte de plus de 18 ans se reconnaîtra davantage à travers des personnages plus mâtures et qui ont le même âge que lui.

_______________________________

Yukki
avatar

V.4 Fondateur
Sexe : Masculin
Messages : 5911
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Annecy

http://www.nippon-syndrom.com
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Wadee le Dim 26 Oct 2014, 02:06
Et si on ai précoce ? A mes 10 ans je regardais des hentaï...

Joke take it easy.

En faite les mangas / animés de nos jours se ressemblent tous en effet, et doivent respecté pas mal de critères dans le JUMP. Beaucoup d'animés actuellement sont de pale copie d'animé inventé à l'époque et beaucoup s'inspire de : Evangelion ~ Dragon Ball Z ~ Albator ~ Spaceship Yamato and so on...

Mais il ne sont pas tous comme ça, encore une fois faut pas généralisé, c'est "beaucoup" et non pas tous.

Y a des animés qui sortent du lot, mais... Peu connu, les gens ne les essayent pas, donc je ne suis pas d'accord.

Les animés qui se ressemblent obéissent au Jump. Beaucoup d'éditeur font de très bon mangas, mais se voit de changé l'histoire pour la "Shoñenisé" du forum Shoñen. ( Cf : Reborn ).

C'est mon humble avis... Pour les filles qui matte de Shõnen bah ça reste quand même quelques choses pour "Tous publique" - "Adolescent"
Wadee
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 134
Date d'inscription : 17/10/2014
Localisation : Somewhere in the clouds ~~

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 Explication des genres de mangas : shounen, shoujo, seinen, etc.Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Discussions :: Discussions mangas/animes :: Discussions diverses