Votez
Membres
Sujets
Messages
Welcome
Sujets Récents
Discord
Membres en ligne
Evénements en cours
Nos partenaires











Posteurs de la semaine
Posteurs du mois
Crédits : Design réalisé par Yukki et codé par Fredou. Sous © Copyright France. Lien vers les crédits complets.
» [Sorties de la saison] Automne 2017
Hier à 20:04 par Elow

» ★ [XIIXI] • 아주 NICE
Hier à 18:20 par Elow

» Présentation de XIIXI
Hier à 18:18 par Elow

» Quizz A qui appartient cette arme 2
Hier à 15:18 par XIIXI

» L'antre du gribouillage !
Ven 18 Aoû 2017, 17:14 par Euffy

» Partenariat avec "Feeling Online"
Ven 18 Aoû 2017, 16:08 par Elow

» Les dessins de Nareshi
Jeu 17 Aoû 2017, 20:39 par Luffyys

» La créa du mois !
Mer 16 Aoû 2017, 17:44 par Elow

» Battle entre personnages d'animes/jeux vidéos
Lun 14 Aoû 2017, 21:38 par Ryuk

» Présentation de Phoibos
Lun 14 Aoû 2017, 21:00 par Ryuk

» Esquisse
Lun 14 Aoû 2017, 17:40 par Luffyys

» Connaissez-vous bien les autres membres de NS ?
Lun 14 Aoû 2017, 16:56 par Elow

» Qui suis-je 2
Lun 14 Aoû 2017, 11:36 par Medhi

» Devinez l'OST~
Lun 14 Aoû 2017, 11:26 par Medhi

» Présentation de Luffyys
Lun 14 Aoû 2017, 02:45 par Luffyys

Elow15 Messages - 26%
 
Luffyys13 Messages - 22%
 
Euffy9 Messages - 16%
 
XIIXI8 Messages - 14%
 
Ryuk5 Messages - 9%
 
Medhi4 Messages - 7%
 
Nareshi3 Messages - 5%
 
Tsumiki1 Message - 2%
 
Elow50 Messages - 36%
 
Euffy23 Messages - 17%
 
Luffyys19 Messages - 14%
 
Medhi14 Messages - 10%
 
Ryuk12 Messages - 9%
 
XIIXI8 Messages - 6%
 
Nareshi5 Messages - 4%
 
Berseker3 Messages - 2%
 
Tsumiki2 Messages - 1%
 
Hansha2 Messages - 1%
 

 [Société] Otaku
Messagepar Elyon le Jeu 01 Sep 2011, 14:58
Réputation du message : 100% (7 votes)
Qu'il soit vénéré ou considéré avec mépris, le terme Otaku fait parler de lui depuis longtemps au Japon, et plus récemment en Occident. Mais que désigne le mot Otaku et d'où vient-il?

Aux origines

À la base, Otaku est une formule de politesse servant à désigner son interlocuteur qui signifie "chez vous" sous-entendu "dans votre foyer". C'est donc une formule visant à vouvoyer. Elle a été rattachée aux Otakus car souvent utilisée sous la forme "J'aime bien ça, truc, et vous?" (donc "nianiania, otaku wa?") lorsque deux passionnés d'un même sujet discutent entre eux sans se connaître avant ça. "Otaku" remplace ici le prénom, souvent inconnu, de son interlocuteur. (ça en a fait de chemin) (ça va, vous tenez? Pas trop dur? )

Quand à son utilisation contemporaine, elle vient probablement de Akio Nakamori, qui a publié une série de papiers sur le sujet dans Manga Burikko. Cette série d'articles avait pour but de décrire le comportement des Otakus, leurs activités comme le Comic Market ou leur façon de s'habiller. Les descriptions faites dans les textes n'étaient pas très sympathiques, à la limite de la moquerie, ce qui n'a pas manqué de froissé une partie des concernés. Le terme Otaku était né, mais il n'avait pas de signification précise.


Un sens flou

Dans les années 80, on considère les Otakus comme des personnes s'intéressant à des sujets qui ne sont plus de leur âge. Au premier rang, les mangas, les animes ou les jeux vidéos, cependant les trains et les collections d'insectes sont aussi du nombre. Ces centres d'intérêt vont être appelés "Sous-culture", en opposition à des sujets culturels plus nobles comme la musique, les arts ou les lettres. "Otaku" s'applique alors strictement à des hommes, célibataires et japonais, qui sont considérés comme en dehors du circuit social traditionnel car ne sachant pas gérer leurs rapports avec les femmes (eh oui, pas très élogieux tout ça). Émerge aussi le mot "Mania" qui va opérer une scission au sein du groupe Otaku. On désigne d'abord par ce terme les passionnés un peu moins investis dans leur hobby. Son sens change au fil du temps et sert aujourd'hui à définir une personne dont les loisirs sont plus terre-à-terre (trains, voitures), par opposition à l'Otaku qui s'intéresse à des créations purement imaginaires.

Dans certains cas, "Otaku" perd même sa connotation péjorative quand une personne connaît si bien son sujet qu'elle devient un expert incontesté de sa passion (on avance! ). C'est cette "soif constante de connaissance" qui décrit le mieux l'âme des vrais Otakus pour Okada Toshio, spécialiste reconnu en Otaku-ologie (si, ça existe. Les gens ont du temps à perdre ), bien que cela soit contesté par pas mal de gens.


L'affaire Miyazaki

Il faudra attendre 1989 pour que le terme Otaku, qui était jusqu'alors utilisé dans des cercles bien définis, ait un retentissement national. Tsutomu Miyazaki est un tueur en série ayant sévi dès l'été 1988, s'en prenant exclusivement aux fillettes de 4 à 7 ans. Il kidnappe ses victimes de manière aléatoire et harcèle les parents avec des restes de leurs filles accompagnés de lettres obscènes. Il commettra 4 meurtres avant d'être arrêté, tentant d'abuser d'une petite fille dans un parc public. Pourtant, Miyazaki est un employé modèle, calme et obéissant, mais les enquêteurs vont découvrir à son domicile une collection impressionnante de près de 6000 cassettes vidéos pornographiques, principalement des animes, et tout autant de mangas du même genre.

Même si les détails concernant le contenu des cassettes et des mangas ont été inventés par la presse, tel qu'indiqué lors du procès, le mal est fait : "Tsutomu Miyazaki est un Otaku, donc tous les Otakus sont des Tsutomu Miyazaki en devenir." Le Japon découvre alors au travers des reportages biaisés, une communauté de déficients sociaux qui vénèrent la pédophilie et la violence (à peine exagéré). Durant la première moitié des annés 90, on entendra peu parler des Otakus, le mot entrant même dans la liste des termes prohibés à l'antenne sur la NHK, la télévision publique nippone.(et on retombe au plus bas... )


Un changement d'orientation

Mais, en 1995, deux évènements majeurs remettront en cause les fondements de la culture Otaku. En effet, les deux premières générations d'Otakus se sont passionnées pour la science-fiction et des œuvres d'anticipation mêlant fin du monde, évolution post-apocalyptique et technologie. Le 17 janvier 1995 à 5h46, la terre tremble à Kobe, détruisant une grande partie de la ville et faisant plus de 5000 victimes. Le second évènement qui finira d'ébranler les convictions des Otakus se déroule le 20 mars 1995 dans le métro de Tôkyô quand 5 bombes au gaz sarin (Le sarin est une substance inodore, incolore et volatile, de la famille des organophosphorés, extrêmement toxique pour l'homme et l'animal, même à très faible dose (0,01 ppm peut être fatal). On estime qu'il est environ 500 fois plus toxique que le cyanure. Il passe facilement la barrière des poumons et est absorbé par la peau d'où il passe directement dans le sang. Quand il ne tue pas, il laisse de graves séquelles neurologiques) explosent simultanément en faisant 12 morts et plus de 1000 blessés. Cet acte terroriste est l'œuvre de la secte Aum Shinrikyo dirigée par Shoko Asahara. Le gourou est persuadé que l'avenir de l'humanité passera par une destruction totale, de laquelle émergera une nouvelle humanité dotée de pouvoirs psychiques développés par l'usage intensif de drogues, ce qui n'est pas sans rappeler des œuvres d'anticipations comme Genma Wars ou Akira.

En plus d'être montrés du doigt suite à la découverte de nombreux fans de mangas au sein d'Aum Shinrikyo, une grande partie de la communauté Otaku va se détourner peu à peu de cette fascination pour l'apocalypse (sûrement pour se protéger d'une encore plus mauvaise réputation d'ailleurs). Toujours très discrets suite à leurs déboires avec les médias, il faudra attendre la fin des années 90 pour voir émerger de manière globale, un terme qui résume à lui seul le centre d'intérêt d'une grande partie de ces Otakus de troisième génération : "Moe".


Un nouveau moteur économique

Longtemps quasi-absent du paysage médiatique, le phénomène Otaku connaît un regain d'intérêt de la part des journalistes au milieu des années 2000 (et on renaît de nos cendres! ). Deux choses l'expliquent. D'une part, la fan-attitude grandissante pour Densha Otoko (Densha otoko (電車男), littéralement "l'Homme du train") narre l'histoire d'un Otaku
(Yamada) d'une vingtaine d'années qui sauve une belle jeune fille,
qu'il surnommera Hermès (son prénom est en réalité Saori), lorsque
celle-ci se fait agresser par un ivrogne, et détaille leurs rendez-vous
successifs ainsi que ses appels à l'aide sur un forum de discussion (dans la série, ce forum semi-fictif est appelé "Aladdin Channel")) attire l'attention du public et d'autre part, le marché économique que représente la population Otaku atteint une taille assez impressionnante. Plusieurs études mettent en avant ce que l'on nomme alors le Moe Sangyô, industrie ayant pour principaux clients des Otakus. Les analystes japonais du Nomura Research Institute estiment que l'économie japonaise repose essentiellement sur ces consommateurs, toujours prêts à acheter des produits, dérivés ou pas (en gros, on est considérés comme des pigeons), entraînant un cercle économique dont l'ensemble de la population bénéficie. En incluant les principaux hobbies relatifs à la sous-culture, on estime que le marché Otaku représentait au Japon, en 2005, plus de 2000 milliards de yens (soit 11,9 milliards d'euros). Si le glissement d'intérêt des fans japonais de la S-F vers le Moe s'est fait relativement rapidement, loin d'une mode passagère, le phénomène Moe semble s'inscrire dans la durée. Ce développement est soutenu en parallèle par l'intérêt croissant des jeunes filles pour le pendant féminin du phénomène Moe : le Boy's love, ou Yaoi (n'est-ce pas? ). Si les deux genres sont éloignés dans les principes, ils participent tous deux au marché et le font se développer.

Le Moe est devenu le symbole des Otakus de troisième génération, nés dans les années 80, ayant grandi au cœur d'une sous-culture brimée puis oubliée, mais qui arrive enfin à maturité.

Aujourd'hui, les otakus sont toujours considérés par la plupart des gens avec un mépris plus ou moins dissimulé et beaucoup continuent de s'en moquer, mais le phénomène s'étendant, il acquiert une certaine "classe" auprès de certains, et tend même à se normaliser un peu (mais vraiment un peu) (donc essayer de draguer en disant que tu es un otaku risque de ne pas bien marcher Yuki )





FIN

Si vous avez réussi à tout lire, bravo et merci, sinon, bravo et merci quand même
C'est la première fois que j'écris un truc aussi long, ça m'a prit presque une heure et demie à taper, et je me sens fièèèère...    

sources : wikipédia, genshiken, un ou deux sites historiques



Dernière édition par Elyon le Jeu 01 Sep 2011, 17:54, édité 2 fois
Elyon
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 357
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Avec Goldorak

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Taïto le Jeu 01 Sep 2011, 15:07
une seule chose à dire... non deux:
O_O & Bravo
Taïto
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 571
Date d'inscription : 02/07/2011
Localisation : En route pour venir te voir (Niarkniark)

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Yukki le Jeu 01 Sep 2011, 16:16
Ouaouh Elyon ! Moi qui n'aime pas lire, j'ai pu liiiiire ton looonng article documentaire tellement c'était intéressant et bien écrit ! yeah Franchement, une masse d'infos vraiment importants et utiles à savoir pour nous, occidentaux se disant Otakus.

Et mes questions parce que l'article m'a vraiment, mais vraiment intéressé :
En conclusion, au Japon actuellement, comment sont traités ces "Otakus" ? Je veux dire, si je sors dehors parler avec des filles et que je dis, je suis un otaku au resto... Suis-je regardé du mauvais oeil ou non ?
Ce que je sais en France en tout cas, c'est que le terme d'otaku n'est vraiment pas péjoratif, au contraire, on dirait que ça devient un phénomène de mode ici... Les gens en sont fiers, le montrent et créent même des forums avec ce nom ! XD

_______________________________

Yukki
avatar

V.4 Fondateur
Sexe : Masculin
Messages : 5926
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Annecy

http://www.nippon-syndrom.com
Revenir en haut Aller en bas   En ligne
Messagepar Matt Raikurai le Jeu 01 Sep 2011, 16:31
Euh mon message n'a pas était posté...
Bon pas grave, je reprend:
Magnifique!!! Bravo j'ai apprit un tas de truc, c'était super intéressant!!! Bravo Bravo
Matt Raikurai
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 1294
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : J'aimerais bien le savoir...

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Elyon le Jeu 01 Sep 2011, 16:41
Merciii

(voilà Yuki, message retapé et rerédigé en plus clair et plus moi, avec les sources)
Elyon
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 357
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Avec Goldorak

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Canari le Jeu 08 Sep 2011, 11:51
(J'avais pas encore lu, j'avoue, mais c'est fait ! Je rattrape mon retard ! ahem )
En effet très bel article Elyon ! Et je n'étais pas au courant des 3/4 XD
Mais en effet, par rapport à la France où on a pas eu tellement de polémique sur les otakus par rapport au Japon, on peut l'afficher nous x)

En tout cas Merci Elyon !! Bravo
Canari
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1132
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : A droite... Non ! L'autre droite !

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Invité le Mer 21 Sep 2011, 18:05
O_O ! merci Elyon !!je me coucherai moins stupide ce soir !
Invité



Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Crystalsword le Jeu 22 Sep 2011, 13:11
merci pour l'article elyon très bien écrit très intéressant et beaucoup de sources et de précision
j'ai adoré malgré la taille on le lit sans soucis

Bravo
Crystalsword


Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 420
Date d'inscription : 16/03/2011
Localisation : corbeil essones

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Erza le Dim 05 Jan 2014, 22:49
Vraiment bien écrit Elyon...c'est long mais amusant à lire! J'ignorais quasi complètement(quel français?!) ce que je viens d'apprendre! pour ça+ merci encore!
Erza
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 29/12/2013
Localisation : Fairy Tail

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Tsumiki le Lun 06 Jan 2014, 09:03
Eh bien ! Heureusement que Erza est allée chercher ce topic car je ne l'avais pas vu... J'ai mis +1 car il est vraiment très bien écrit ! J'ai adoré le lire :)

Je ne pense pas que l'on puisse comparer les connotations du terme otaku en France et au Japon. Déjà parce que comme cela a très bien été expliqué, au Japon, ce terme n'a pas été créé par les otaku eux-mêmes et était péjoratif, alors qu'en France, ce sont les fans eux-mêmes qui se sont désignés otaku. Ça n'a pas la même valeur.
Ensuite, le terme lui-même reste quand même très peu connu en France. Les fans connaissent, évidemment, mais sinon, rares restent quand même les personnes qui le connaissent. Je ne suis plus jeune jeune donc je ne sais pas comment ça se passe au collège/lycée aujourd'hui mais en tout cas, "à mon époque", le terme manga lui-même n'était souvent que vaguement connu... Les plus âgés, j'en parle même pas...
Il faut avouer aussi qu'il y a nettement moins de gros fans, bien collectionneurs de "produits dérivés ou non" en France qu'au Japon. Je pense que ça joue. On a souvent juste l'air d'aimer les BD ou les dessins animés, vu de l'extérieur :/
Je pense pas qu'en France, avoir une pleine bibliothèque de manga te fasse passer pour un psychopathe. A la limite, on va te prendre pour un gamin "Tu lis encore ces trucs là à ton âge ? :o" ou alors on va critiquer la thune que tu y auras mis... Personnellement, j'ai rien eu l'occasion de voir de plus péjoratif que ça.

_______________________________
Tsumiki
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1602
Date d'inscription : 24/09/2013

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Erza le Lun 06 Jan 2014, 20:49
@Tsumiki a écrit:
Eh bien ! Heureusement que Erza est allée chercher ce topic car je ne l'avais pas vu... J'ai mis +1 car il est vraiment très bien écrit ! J'ai adoré le lire :)
  Bravo  contente de t'avoir été d'une aide(quel français vraiment?! xd)!
Erza
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 29/12/2013
Localisation : Fairy Tail

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Jezza le Ven 21 Mar 2014, 11:25
Voilà un article qui me plait beaucoup, a vrai dire je me suis inscrit sur se forum uniquement pour lire les fiches cultures (ayant fait des fiches similaires il a quelque année sur un autre forum).

Ton choix de sujet est direct pour ta première longue fiche ce qui n'est pas plus mal car on ne peu pas trop survoler le sujet du terme Otaku, tu devrais continue comme ça c'est agréable à lire. Je suis impatient de voir ton prochain sujet.

Edite: Tiens une vidéo d'il y quelque année qu'on m'avais montrer

Part 1
Part 2
Jezza
avatar

Cobaye
Sexe : Masculin
Messages : 15
Date d'inscription : 16/03/2014
Localisation : Roastbeef land

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Kira le Lun 14 Avr 2014, 10:26
@Tsumiki a écrit:
Je pense pas qu'en France, avoir une pleine bibliothèque de manga te fasse passer pour un psychopathe. A la limite, on va te prendre pour un gamin "Tu lis encore ces trucs là à ton âge ? :o" ou alors on va critiquer la thune que tu y auras mis... Personnellement, j'ai rien eu l'occasion de voir de plus péjoratif que ça.

J'ai horreur qu'on me dise ça ! Les gens pensent directement qu'on est bizarre, qu'on est resté des gamins dans nos têtes etc etc, alors que si je leur faisais lire un de mes mangas préférés (MPD psycho), la plupart ne comprendraient même pas l'histoire quoi  yare 

(Petit coup de gueule dans le vide et un peu hors-sujet oui..  mémé )
Kira
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 276
Date d'inscription : 19/07/2013
Localisation : SDF.

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Fairth le Lun 14 Avr 2014, 10:36
Perso', ça ne m'est jamais arrivé d'être critiqué à cause de ma passions pour les manga, mais je me souviens qu'une fois au lycée, mes copines m'ont laché pour le TPE, croyant que j'allais insister pour faire un truc sur les manga (Wtf ?! Associer le TPE à mes manga chéris ? No Way !!)
Bref, moi je n'y avait pas pensé en plus (Pour info, c'était le roi Arthur qui m’intéressait)
Et j'ai eu ce que je voulais d'ailleurs...

En tout cas, ce que je veux dire, c'est que lire des manga, même si ça impressionne les gens de voir ta bibliothèque, ou qu'ils vont se tourner vers toi pour avoir un truc à lire en classe quand ils s'ennuie, ça fait que t'es forcément réduit qu'à ça à un moment de ta vie.
Les gens ne te définissent plus que par ça, même s'ils te connaissent (Surtout !!) depuis des années.

(Confessions intimes d'un Otaku, un peu, non ?)
Fairth
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 2658
Date d'inscription : 15/12/2011
Localisation : ♔Sur terre♔

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Elow le Lun 18 Mai 2015, 17:21
Wow, j'ai adoré lire ton article *o*
J'y ai appris pas mal de choses (bon, y a des choses gores aussi >.<), et j'adore tes petites notes d'humour 8D
+1 bien mérité :3

_______________________________
Elow
avatar

V.4 Publiciste
Sexe : Féminin
Messages : 4937
Date d'inscription : 11/05/2015
Localisation : Devant un thé ~

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Nyo le Lun 18 Mai 2015, 18:14
"Otakuologie" Vraiment ! xD

J'ai appris plein de truc avec cette article +1 à toi, et ta raison d'en être fière Bravo

Et puis ; c'est pas du tout ennuyant à lire, tu rend la chose vraiment intéressante ya-ouh
Nyo
avatar

Expérimenté
Sexe : Féminin
Messages : 1731
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Là ... ou pas .__.

Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Point de vue otaku le Ven 17 Juil 2015, 06:14
Très interessant l'article, c'est vrai que maintenant, enfin en tout cas en France, être un otaku, c'est être un fan de manga, mais le terme est plus péjoratif que ça en faites, on en parle du weeaboo ? xD
Point de vue otaku
avatar

Expérimenté
Sexe : Masculin
Messages : 58
Date d'inscription : 16/07/2015
Localisation : Marseille

http://www.youtube.com/user/lepointdevueotaku
Revenir en haut Aller en bas   
Messagepar Contenu sponsorisé le
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas   
 [Société] Otaku

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Nippon Syndrom :: Fiches Asiatiques :: Culture nippone